Benjamin d'Alguerre
Il y a 12 ans

Sorties cinéma Février 2008

Les films à l’affiche

John Rambo 
(USA, Durée : 1h30) Genre Action
De Sylvester Stallone, avec Sylvester Stallone, Julie Benz, Paul Schulze…

Sortie le 6 Février 2008
Lire l'article complet…>>

Les Liens du Sang 
(France, Durée : 1h46) Genre Policier
De Jacques Maillot, avec François Cluzet, Guillaume Canet, Clotilde Hesme…

Sortie le 6 Février 2008

Lire l'article complet…>>
Cloverfield
(USA Durée : 1h30) Genre Science-fiction
De J.J. Abrams, avec Lizzy Caplan, Jessica Lucas, Michael Stahl-David…

Sortie le 6 Février 2008
Lire l'article complet…>>

Benjamin Gates et le Livre des Secrets
(USA, Durée : NC) Genre Aventure, Action
De Jon Turteltaub, avec Nicolas Cage, Diane Kruger, Jon Voight…

Sortie le 13 Février 2008
Lire l'article complet…>>

La Jeune Fille et les Loups
(France, Durée : 1h50) Genre Aventure, Drame
De Gilles Legrand, avec Laetitia Casta, Jean-Paul Rouve, Stéfano Accorsi…

Sortie le 13 Février 2008
Lire l'article complet…>>

Le Merveilleux magasin de Mr Magorium
(USA,  Durée : 1h30) Genre Fantastique, Comedie
De Zach Helm, avec Dustin Hoffman, Natalie Portman, Jason Bateman…

Sortie le 13 Février 2008
Lire l'article complet…>>

Paris
(France, Durée : 2h10) Genre Comédie dramatique
De Cédric Klapisch, avec Albert Dupontel, Romain Duris, Juliette Binoche…

Sortie le 20 Février 2008
Lire l'article complet…>>

Jumper
(USA Durée : 2h00) Genre Aventure, Science-fiction
De Doug Liman, avec Samuel L. Jackson, Hayden Christensen…

Sortie le 20 Février 2008
Lire l'article complet…>>

The Mist
(USA, Durée : 2h17) Genre Fantastique
De Frank Darabont, avec Laurie Holden, Thomas Jane, Andre Braugher…

Sortie le 27 Février 2008
Lire l'article complet…>>

Bienvenue chez les Ch'tis
(France, Durée : NC) Genre Comedie
De Dany Boon, avec Dany Boon, Kad Merad, Zoé Félix…

Sortie le 27 Février 2008
Lire l'article complet…>>
par Benjamin d'Alguerre – ZN Partners


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

John Rambo
(USA, Durée : 1h30) Genre Action
De Sylvester Stallone, avec Sylvester Stallone, Julie Benz, Paul Schulze…

Sortie le 6 Février 2008

Notre avis sur le film :
Après avoir ressuscité -avec succès et talent- le personnage de Rocky Balboa, Sylvester Stallone s'attelle à dépoussiérer l'autre franchise qui fit sa gloire dans les années 80 : celle consacrée à John Rambo. Freak asocial traumatisé par le Vietnam à ses débuts, Rambo était devenu, au fil des films, une icône virile de l'Amérique triomphante des années Reagan, perdant au passage l'essence même du personnage d'origine. Hélas, il ne faudra pas compter sur ce 4e opus pour redorer le blason de l'ex-mercenaire invincible. Contrairement à la saga « Rocky », à laquelle Stallone s'identifiait au point de s'investir totalement, ce nouvel épisode des aventures du plus célèbre des vets du Viet' manque de souffle et d'inspiration. Rambo beugle, Rambo frappe dans le tas jusqu'à ce que générique s'ensuive, mais Stallone n'y croit pas. Et ça se voit.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Les Liens du Sang
(France, Durée : 1h46) Genre Policier
De Jacques Maillot, avec François Cluzet, Guillaume Canet, Clotilde Hesme…


Sortie le 6 Février 2008

Notre avis sur le film :
Il y a décidément un renouveau du polar à la française, initié par « 36 quai des Orfèvres » d'Olivier Marchal et les amateurs ne s'en plaindront pas. « Les Liens du Sang » assument d'ailleurs parfaitement la filiation avec cette spécificité cinématographique hexagonale en replaçant son histoire dans le contexte des années 70, l'âge d'or du film noir made in France. Une histoire de rédemption trouble, entre un flic et un gangster unis par les liens fraternels qui permet à François Cluzet et Guillaume Canet (lequel s'impose décidément de plus en plus comme l'un des rares acteurs français à pouvoir tenir des rôles « durs ») de composer 2 prestations remarquables de noirceur refoulée.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Cloverfield
(USA Durée : 1h30) Genre Science-fiction
De J.J. Abrams, avec Lizzy Caplan, Jessica Lucas, Michael Stahl-David…

Sortie le 6 Février 2008

Notre avis sur le film :
« Mais, Bon Dieu, c'est quoi le monstre de « Cloverfield » ??? » Cette question, des milliers d'internautes, scotchés par la bande-annonce du film se la sont posée. Une fête innocente et arrosée entre amis, un grand rugissement, la tête arrachée de la statue de la liberté qui roule dans les rues de New York projetée par une force colossale et quelque chose de titanesque qui avance, faisant fuir les habitants de Big Apple sur son passage… Depuis le lancement de cette mystérieuse bande-annonce et le buzz qui se créa à son sujet sur le net, des théories, toutes plus loufoques les unes que les autres, ont été échafaudées pour deviner l'identité de la bestiole maousse costaud capable de raser la métropole en décapitant Miss Liberty au passage. De Godzilla au Grand Cthulhu, en passant par une invasion alien et même un lion gigantesque, les idées les plus farfelues ont trouvé leurs défenseurs sur la toile pour savoir quel pouvait bien être le monstre du premier kaiju eiga filmé à hauteur d'homme, dans la lignée du « Projet Blair Witch ». Réponse le 6 février…

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Benjamin Gates et le Livre des Secrets
(USA, Durée : NC) Genre Aventure, Action
De Jon Turteltaub, avec Nicolas Cage, Diane Kruger, Jon Voight…

Sortie le 13 Février 2008

Notre avis sur le film :
Après un 1er opus absolument pas inoubliable, les studios Disney lancent cette suite à « Benjamin Gates et le Trésor des Templiers ». Reprenant son rôle d'aventurier multitâches, compromis improbable entre Lara Croft et Indiana Jones, toujours aussi laconique et bourru, Nicolas Cage ne semble pas vraiment concerné dans cette suite mettant en scène de sombres complots ourdis autour de l'assassinat d'Abraham Lincoln. S'il reste distrayant, ce film qui oscille en permanence entre le film d'aventures épiques et la comédie, ne révolutionne pas le genre et ne fait certainement pas oublier la future sortie tant attendue du 4e opus des aventures d'Indiana Jones.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

La Jeune Fille et les Loups
(France, Durée : 1h50) Genre Aventure, Drame
De Gilles Legrand, avec Laetitia Casta, Jean-Paul Rouve, Stéfano Accorsi…

Sortie le 13 Février 2008

Notre avis sur le film :
Film écolo s'il en est, ce mélodrame rhônalpin est une gentille bluette comico-romantique sur le thème du retour à la Nature. Laetitia Casta promène son joli minois avec grâce et désinvolture dans cette histoire traitant de la 1re femme ayant souhaité exercer la profession de vétérinaire, au lendemain immédiat de la Première Guerre mondiale. Gentillet, mignonnet, propre sur lui et tellement rempli de bons sentiments que le spectateur cynique peut avoir l'impression de se noyer dans une masse de liquide sirupeux et trop sucré, ce long-métrage reste un divertissement champêtre et sympathique qui ne serait que mièvre sans la présence comique -fort bienvenue- de Jean-Paul Rouve.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Le Merveilleux magasin de Mr Magorium
(USA, Durée : 1h30) Genre Fantastique, Comedie
De Zach Helm, avec Dustin Hoffman, Natalie Portman, Jason Bateman…

Sortie le 13 Février 2008

Notre avis sur le film :
À mi-chemin entre les ambiances d'« Harry Potter » et de « Charlie et la Chocolaterie », « Le Merveilleux Magasin de Mr Magorian » constitue une comédie loufoque sur fond d'ambiance « magique » dans le cadre d'un magasin de jouets enchanté. Si cette histoire de jouets qui prennent vie peut rappeler « Toy Story » au premier abord, c'est plutôt vers « Small Soldiers » que le film s'oriente tant les jouets animés se montrent particulièrement teigneux vis-à-vis de la pauvre Natalie Portman qui n'en demandait pas tant. Bien qu'en apparence destiné aux enfants, « Le Merveilleux Magasin de Mr Magorium » recèle son lot de blagues vachardes susceptibles d'amuser les adultes.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Paris
(France, Durée : 2h10) Genre Comédie dramatique
De Cédric Klapisch, avec Albert Dupontel, Romain Duris, Juliette Binoche…

Sortie le 20 Février 2008

Notre avis sur le film :
Comédie de moeurs composée de portraits brossés au hasard des rencontres du personnage principal, « Paris » est la quintessence du cinéma de Cédric Klapisch, réalisateur qui ne peut s'empêcher de refaire encore et toujours le même film depuis « Chacun cherche son Chat ». On retrouve bien évidemment au casting Romain Duris, qui donne la réplique à Albert Dupontel. Il s'agit là d'une énième quête initiatique sur le thème de la découverte d'autrui au cœur d'un univers urbain déshumanisé. Un sujet omniprésent dans la filmographie interchangeable de l'auteur.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Jumper
(USA Durée : 2h00) Genre Aventure, Science-fiction
De Doug Liman, avec Samuel L. Jackson, Hayden Christensen…

Sortie le 20 Février 2008

Notre avis sur le film :
Adapté du roman éponyme de Steven Gould, « Jumper » est la grosse machine à engranger de l'argent de ce mois de février. Film de SF lorgnant du côté de « Minority Report », mais aussi, plus subtilement de « Bienvenue à Gattaca » ou même du récent « Je suis une légende », « Jumper » et son héros traqué en dépit de ses dons de téléportation sans limites, permet à Hayden Christensen, qui n'avait jamais vraiment réussi à se défaire de son image de chevalier galactique du côté obscur, d'étoffer son palmarès et sa palette de personnages. D'autant que le très falot interprète de Darth Vader dans les 2e et 3e épisodes de la « Guerre des Etoiles » réussit ici la performance de tenir tête avec efficacité au très charismatique Samuel L. Jackson avec qui il forme un duo particulièrement détonnant.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

The Mist
(USA, Durée : 2h17) Genre Fantastique
De Frank Darabont, avec Laurie Holden, Thomas Jane, Andre Braugher…

Sortie le 27 Février 2008

Notre avis sur le film :
Les fans de Stephen King étaient nombreux à attendre l'adaptation au cinéma de l'une des nouvelles les plus effrayantes et angoissantes du maître, à savoir « Brume » : huis clos angoissant au coeur d'un supermarché entouré par une brume surnaturelle au coeur de laquelle se tapissent des monstres. Le souci majeur dans le cadre d'une adaptation de King étant souvent… Stephen King lui-même dont les conseils (malheureux) aux réalisateurs et producteurs transformaient leurs longs-métrages en téléfilms soporifiques tout juste bons à alimenter les 2es parties de soirée des chaînes pay-per-view américaines, on était en droit de craindre le pire. On se rappelle que les suggestions et autres caprices de l'auteur sur « Kingdom Hospital » avaient consterné les fans de la 1re heure de « L'Hôpital et ses Fantômes ». Heureusement, l'alchimie entre l'écrivain binoclard et le réalisateur Frank Darabont étant parfaite (ce dernier, après « The Woman In The Room » et « La Ligne Verte » commence à maîtriser l'univers du maître du Maine), le duo a su tirer le meilleur de ce conte d'angoisse pure pour en faire l'une des meilleures adaptations de King à ce jour. Superbe.

Bande annonce du film :


Cliquez sur l'image pour visualiser l'affiche

Bienvenue chez les Ch'tis
(France, Durée : NC) Genre Comedie
De Dany Boon, avec Dany Boon, Kad Merad, Zoé Félix…

Sortie le 27 Février 2008

Notre avis sur le film :
Du Nord-Pas-de-Calais, le cinéma français donnait depuis trop longtemps l'image d'un enfer sur terre, fait de terrils noircis et de friches industrielles, peuplé uniquement de proto-humains vaguement anthropomorphes, alcooliques et consanguins, ne connaissant que la plus sordide des misères sociales. Un ensemble de clichés misérabilistes qui servent justement de base de travail à Dany Boon pour ce long-métrage ayant pour but avoué de faire évoluer l'image du Nord et de ses habitants. Evidemment, que les allergiques au comique passent leur chemin car le style du personnage imprègne totalement son film. De même, on regrettera que l'auteur cède parfois à la facilité d'un humour ultra-confidentiel compréhensible exclusivement dans un périmètre situé quelque part entre Coudekerque, Hazebrouck et Wormhout, mais sans tomber pour autant dans les travers anthropologiques qui donneraient l'impression d'assister au visionnage d'un documentaire animalier. Plus proche d'un « Dikkenek » que des « Portes de la Gloire », « Bienvenue chez les Ch'tis » illustre bien le proverbe nordiste : les gens du Nord ont dans le coeur le soleil qu'ils n'ont pas au-dessus de leurs têtes !

Bande annonce du film :

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error