La Rédac' Masculin
Il y a 6 ans

Street-art : la dernière oeuvre de King Robbo

La rivalité entre Banksy et King Robbo est bel et bien finie

La nouvelle a fait l'effet d'une bombe dans le milieu des graphistes et artistes de street-art : après plusieurs années de combat et de complications, King Robbo s'est éteint le 31 juillet dernier. C'est son rival de toujours, Banksy, qui a révélé l'information sur sa page Facebook.

King Robbo : un artiste d'exception

King Robbo est un artiste de graffitis anglais particulièrement connu en Angleterre. Il s'illustre dans ce style à partir de 1985, avec des compagnons qui partageaient la même sensibilité artistique. King Robbo a caché son identité pendant près de trois décennies. On sait aujourd'hui qu'il s'appelait John Robertson.

Après avoir investi des trains et d'autres moyens de transport, il s'est fait connaître en peignant la mention "Robbo Incorporated" sous l'un des ponts les plus célèbres de Londres. Mais King Robbo est plus connu pour ses années de clashs incessants avec un autre artiste de renom, Banksy en l'occurrence.

Des années d'affrontements sur graffitis

En 2009, Banksy, qui était déjà relativement réputé,  s'est illustré en repeignant l'un des graffitis les plus célèbres de King Robbo au pochoir. Pour ce dernier, cette action était une sorte de revanche en réponse à un livre dans lequel Robbo révélait avoir giflé son rival la première fois qu'ils furent présentés l'un à l'autre.

Cet évènement marque le début d'une série de clashs par graffitis interposés. En 2011, la brouille entre les deux artistes a fait l'objet d'un reportage intitulé Graffiti Wars, produit par la BBC.

Photos : © Creative Commons – Paul Nine-o, Bob Bob, Matt Brown