Partir en vacances à Malte : les 10 incontournables !

Avec cette crise sanitaire liée au Covid-19 que nous subissons depuis 1 an et demi, voyager est devenu très compliqué. Chez Masculin, nous avons eu la chance de pouvoir s’évader une semaine dans l’archipel maltais, en toute sécurité grâce à un protocole sanitaire scrupuleusement respecté.

Malte, c’est une destination riche en histoire, à la gastronomie et la culture métissées par ses influences arabes, anglaises et italiennes. C’est aussi un mélange de plages dorés et de côtes turquoises, avec une offre en activités sportives variée : randonnée à travers les falaises de calcaire, plongée, sports nautiques, etc.

Ses hivers doux et ces étés chauds font de Malte une destination prisée des Européens durant toute l’année, à savoir qu’on compte en moyenne 60 jours de pluie par an. Le soleil brille donc plus de 300 jours par an à Malte !

Ce qu’il faut savoir sur Malte

Malte (Malta en maltais et anglais) est située dans la Méditerranée, à moins de 100 km au sud de la Sicile. Membre de l’Union Européenne depuis 2004 et zone euro depuis 2008, votre carte d’identité suffit pour vous rendre à Malte (votre passeport peut également faire office de pièce d’identité). Il y a deux langues officielles : le maltais et l’anglais, ce qui en fait une destination phare pour les écoles de langue.

Malte est en réalité un archipel de huit îles dont trois sont habitées : l’île principale de Malte, l’île de Gozo et l’île de Comino. Nous avons choisi de diviser notre séjour en deux, ainsi nous avons passé 4 jours à Malte et 3 jours à Gozo. Les deux îles sont assez différentes, Malte est plus urbanisée, tandis que Gozo a plus à offrir côté nature.

Malte est le pays d’Europe le plus dense ; ses villes principales sont très urbanisées. Mais ce pays ravira autant les amoureux d’histoire ou d’architecture d’époque que les amoureux de la nature, qui trouveront leur compte surtout sur l’île de Gozo avec de belles randonnées, une variété de sports nautiques ou des spots de plongées à couper le souffle.

Sa position géographique entre la Méditerranée orientale et occidentale a fait de Malte une terre convoitée au fil des siècles. Des temples mégalithiques (5400 avant J.-C) à 1530 aux Chevaliers de Saint-Jean, pour finir avec l’Empire Britannique de 1800 à 1964, Malte est une destination riche en histoire. Il y a d’ailleurs énormément de visites culturelles à faire si vous aimez cela.

De par sa taille, les déplacements à Malte sont courts. Si les transports en communs sont bien développés, la voiture est selon nous préférable. Les bus vous rapprocheront de votre destination mais vous aurez tout de même de la marche depuis les arrêts, sur des routes rarement dotées de trottoirs. À savoir que la conduite est à l’anglaise, volant à droite et sens de circulation à gauche. La conduite peut vous sembler « sportive » mais étonnement, c’est fluide (avec bien sûr des embouteillages aux heures de pointe). À savoir que les loueurs de voiture « classiques » n’ont pas bonne réputation, préférez un loueur local qui propose des tarifs souvent inférieurs.

Enfin, Malte reste une île plutôt sûre, même s’il faut toujours rester prudent. C’est un vrai plaisir de déambuler dans les différentes villes et villages, sans être constamment sollicité par des restaurateurs ou encore des vendeurs ambulants (quasi inexistants).

Où loger à Malte ?

Tout dépend de votre profil et de vos attentes, Malte offre selon les secteurs des typologies d’hébergements différents. Par exemple, si vous êtes venus pour faire la fête, Sliema ou St-Julian (principalement Paceville) proposent des hôtels au pied des clubs, bars, casinos et restaurants, pour rentrer tranquillement à pied en fin de soirée.

Si vous venez en famille ou pour visiter, les complexes du nord de l’île de Malte, comme à St Paul’s Bay, sont idéalement situés et proposent presque tous de grandes piscines pour les enfants, et un accès rapide au reste de l’île et à Gozo.

Sur Gozo, l’ambiance est plus calme et la petite île est plus adaptée aux séjours romantiques, à la découverte mais aussi aux familles.

Gardez à l’esprit que l’île principale de Malte est petite, et en une petite heure, vous pouvez vous retrouver sans difficulté à l’autre extrémité. De ce fait, l’emplacement de votre hébergement est presque secondaire et c’est plus la qualité et le prix qui vous aideront à faire un choix.

En cette fin d’année 2021, de nombreux hôtels à Malte et Gozo proposent des promotions pour attirer à nouveaux les visiteurs, avec des nuits gratuites, ou des services offerts (spa, repas, etc).

Voyons à présent les incontournables de Malte.

Les 10 incontournables de Malte

1 – La Valette, capitale de Malte

  • La co-cathédrale Saint-Jean
  • Le Palais des Grands Maîtres (malheureusement en rénovation lors de notre passage été 2021, nous n’avons pu voir que l’armurerie)
  • Le théâtre Manoel (malheureusement en rénovation lors de notre passage été 2021)
  • Le fort Saint-Elme dans lequel se trouve le musée national de la guerre
  • L’Upper Barraka Gardens vous offre une magnifique vue sur les Trois Cités Préférez y aller à 12h00 ou 16h00 afin d’assister aux tirs à blanc des canons. Le Lower Barraka Gardens est plus petit et moins fréquenté.
  • Flâner dans les rues principales de La Valette, Republic Street et Merchant Street. N’hésitez pas à vous balader dans les rues adjacentes, pas de crainte de se perdre dans la Valette, les rues sont toutes parallèles.

Manger ou boire au Caffe Cordina situé à côté du Palais des Grand Maitres : c’est une véritable institution pour les maltais et les visiteurs étrangers depuis 1837. Vous pourrez notamment y déguster des « pastizzi », des sortes de pâtés salés fourrés de pois cassés ou de ricotta, accompagné d’un verre de Kinnie (soda maltais) ou d’une Cisk (bière maltaise).

2 – Les Trois Cités

Nous vous conseillons de rejoindre les Trois Cités depuis La Valette en prenant le bateau (moins de 10 minutes et pour moins de 3€ par personne) depuis l’Upper Barraka Gardens, en prenant l’ascenseur panoramique. Vous débarquerez à Vittoriosa (Birgu), la plus grande ville des Trois Cités, les deux autres étant Cospicua (Bormla) et Senglea (Invicta). Elles ont toutes les trois leurs spécificités mais ont un point commun : elles offrent une vue sur La Valette à couper le souffle.

Pour les plus curieux d’entre nous, profitez-en pour visiter les temples mégalithiques de Tarxien ou l’Hypogée de Hal Saflieni.

Vue sur les Trois Cités depuis le Upper Barrakka Garden

3 – La cité fortifiée de Mdina

Durant l’époque médiévale et avant l’arrivée des chevaliers de l’Ordre de Saint-Jean, Mdina était la capitale de Malte. Laissez-vous porter à travers les petites ruelles silencieuses, qui ont l’avantage de conserver la fraîcheur même les jours d’été, tout en vous attardant sur la cathédrale Saint-Paul (la plus vieille de Malte), le Vilhena Palace du XVIIIème siècle et Villegaignon Street. Les douves de cette cité fortifiée sont aujourd’hui réaménagées en jardins, si vous avez le temps n’hésitez pas à descendre afin d’y voir les remparts d’en bas, ce qui la rend encore plus impressionnante.

En quittant Mdina, n’hésitez pas à faire un tour à Rabat, ville voisine dans laquelle vous pourrez visiter l’église et la grotte Saint-Paul, les catacombes Sainte-Agathe et Saint-Paul, ainsi que la Domus Romana, une villa romaine devenue musée.

Manger ou boire à la Trattoria AD 1530 : petit restaurant italien en plein coeur de la cité fortifiée.

4 – L’île de Gozo

L’île de Gozo est plus calme que sa grande soeur Malte. Plus rurale, elle contient 14 villages répartis autour de la ville de Rabat (Victoria) située au centre. Si le temps vous est compté, optez pour une visite de l’île à la journée en quad ou en jeep.

  • La citadelle de Rabat et sa cathédrale (anciennement Victoria). On peut y voir également les anciennes prisons, des vestiges et surtout, vous aurez une vue 360° sur tout Gozo.
  • Les temples de Ggantija, en sortant vous aurez une vue sur le moulin Ta’Kola.
  • La baie de Dwejra (l’Inland Sea) où dominait l’Azure Window malheureusement effondrée depuis. Profitez-en pour voir le Blue Hole situé sur la côte derrière la chapelle et le Fungus Rock.
  • La station balnéaire de Xlendi.
  • La plage de Ramla Bay : vous pouvez l’admirer en hauteur soit depuis la grotte Calypso, soit depuis la grotte Tal-Mixta.
  • Les marais salants de Xwejni, non loin de la station balnéaire de Marsalforn.
  • La plage de Hondoq qui offre une belle vue sur l’île de Comino, vous pouvez d’ailleurs y prendre le bateau pour vous y rendre.
  • La basilique de Ta’Pinu.

Pour s’y rendre, deux options : le fast ferry depuis La Valette pour 45 minutes de traversée qui ne prend que des passagers ou le ferry Gozo Channel depuis Cirkewwa (au nord de Malte) pour les passagers et les voitures. Comptez environ 25 minutes de traversée, avec cafétéria et petit magasin à bord Nous avons payé moins de 21€ pour un véhicule et deux adultes.

Bon à savoir : à l’aller vous ne payez rien, le paiement se fait au retour. Si vous venez avec votre véhicule, une fois arrivé à Cirkewwa, insérez-vous dans l’une des 4 files devant le ferry et attendez qu’on vous demande d’avancer. Vous serez obligé de descendre de votre véhicule au cours de la traversée. Ne trainez pas à l’arrivée pour y retourner afin de ne pas bloquer les voitures derrière vous.

Manger ou boire :

  • One80 Kitchen à la marina Mgarr : en descendant du ferry, vue sur le port, vous dégusterez des plats typiquement maltais.
  • Casa Vostra : les délicieuses pizzas y sont cuites dans un four traditionnel, le personnel est chaleureux et la petite salle est cozy. Tout est réuni pour un bon moment à table !
  • Aurora Bistro Cafè : ce bistro est situé dans le hall d’un des deux opéras de Gozo. Fréquenté par les locaux, les portions sont énormes pour des prix raisonnables. Un mélange de cuisine italienne et maltaise réussi.

5 – L’île de Comino et son Blue Lagoon (lagon bleu)

Comino est une petite île située entre Gozo et Malte, connue pour son magnifique lagon aux eaux transparentes, le Blue Lagoon. Tous les jours et plusieurs fois au cours de la journée, des navettes s’y rendent depuis Malte ou Gozo. Attention, si vous n’aimez pas la foule, ce n’est pas un endroit pour vous, à moins d’opter pour une sortie bateau privée (catamaran, voilier, croisière à la journée, etc.).

Vue sur Comino depuis Gozo

Il y a aussi le Crystal Lagoon, moins connu mais un peu moins fréquenté car il vous faudra marcher un peu pour vous y rendre. Comino c’est aussi des grottes marines que vous pouvez visiter par bateau.

Comino tient son nom du cumin qui y pousse en abondance au printemps.

6 – Le sud-ouest de Malte

  • Les temples mégalithiques Hagar Qim et Mnajdra : ces temples sont séparés à 500 mètres l’un de l’autre, il serait dommage de ne pas visiter les deux.
  • La Grotte Bleue (Blue Grotto) soit depuis le point de vue situé à la sortie de la ville de Zurrieq, soit par bateau pour 8€ en le prenant depuis le port de Zurrieq.
  • Les falaises de Dingli sont le point culminant de Malte. Les couchers de soleil y sont à couper le souffle.

7 – Mellieha

À Mellieha se trouve la plus grande plage de sable de Malte. Depuis la tour Sainte-Agathe (Red Tower), vous aurez une vue panoramique sur toute la ville. N’hésitez pas à aller jeter un oeil au Sanctuaire de Notre-Dame de Mellieha.

Profitez d’être au nord de Malte pour voir les plus belles plages de sable : Paradise Bay, Anchor Bay (accessible depuis le Village de Popeye), Golden Bay, Ghajn Tuffieha et Gnejna.

8 – Marsaxlokk

Petit village de pêcheurs maltais très vivant le dimanche matin grâce au marché au poisson sur les quais. Vous pourrez y admirer les bateaux traditionnels colorés, les « luzzu ».

Déjeunez dans un des restaurants situés face au port et finissez un bain de mer à la Saint Peter’s Pool. Attention, la petite route est à double sens mais est très étroite, il faudra parfois manoeuvrer pour la partager avec les autres véhicules. Vous déboucherez sur un parking payant (3€ lors de notre passage), puis vous devez passer par le petit restaurant pour avoir accès au chemin qui descend à la « piscine » naturelle. Beaucoup de maltais s’adonnent à des concours de plongée, mais attention tout de même, les accidents sont vite arrivés.

Si vous avez le temps, poussez jusqu’à Marsascala, une station balnéaire appréciée des locaux. L’ambiance est moins touristique et les restaurants servent de très bons poissons. À proximité des marais salants, des espaces sont aménagés pour se baigner à même la côte.

9 – St Julian’s (San Giljan)et Sliema

Sliema et St Julian’s sont les deux principales villes touristiques de Malte, situées au nord de La Valette.

St Julian’s est renommée pour ses distractions nocturnes. Les hôtels et restaurants se partagent le front de mer, tandis que les boîtes de nuit, cinéma, bars, bowling et casinos se concentrent dans le quartier de Paceville.

Baladez-vous sur la promenade pour admirer les immeubles Art Deco et le monument Love, en passant par la Spinola Bay. Continuez jusqu’à Sliema, plus calme que San Giljan et idéale pour faire du shopping.

Manger ou boire chez Ta’Kolina à Sliema : nous vous conseillons ce restaurant 100% maltais pour avoir un aperçu de la gastronomie locale avec entre autres le bigilla (terrine de fèves), le lapin, le poulpe, etc.

San Giljan
malte

10 – St Paul’s Bay

St Paul’s Bay est une énième station balnéaire située dans le nord-est de Malte. St Paul’s Bay c’est trois zones distinctes : la vieille ville, Bugibba et Qawra. Bugibba est le quartier animé avec son centre commercial, son casino, son cinéma et ses nombreux bars et restaurants.

St Paul’s et ses alentours sont parfaits pour les famillesavec enfants grâce à ses nombreuses distractions : parcs aquatiques, aquarium, le parc ornithologique Bird Park entre autres.

Le front de mer de St Paul’s Bay est rocailleux, ce n’est pas là que vous pourrez resté allongé sur votre serviette de plage. En revanche les spots de plongée sont incroyables, à vous le snorkelling !

Pourquoi partir en vacances à Malte ?

Malte c’est un pays qui convient à tous les profils de voyageurs :

  • Les hyperactifs avec la variété de sports nautiques et les randonnées qu’offre Malte.
  • Les hyper-connectés : Malte a un réseau Internet et 4G de très bonne qualité. De plus, les fans des réseaux sociaux auront de nombreux spots et expériences originales à partager.
  • Ceux qui aiment les visites culturelles : Malte regorge de lieux historiques et culturelles très bien entretenus.
  • Ceux qui aiment le farniente : entre les complexes hôteliers et les quelques plages, vous aurez de quoi faire ; en revanche, évitez à tout prix l’été.
  • Les familles avec de nombreuses attractions familiales (Playmobil Fun Park, village de Popeye, parcs aquatiques, plages surveillées…).
  • Les fêtards : il faut savoir que la consommation et la vente d’alcool sont autorisées dès 17 ans à Malte, et l’île n’est pas en reste en ce qui concerne la vie nocturne. C’est une destination idéale pour des vacances entre amis.
Points positifsSitué à environ 2h30 de vol de ParisFait partie de l’Union EuropéenneMonnaie : euroPas de décalage horaireIl n’y a pas de problème de sécurité à MalteUne météo clémente avec plus de 300 jours de soleil par an
Points négatifsConduite à l’anglaise, on roule à gauche !Les horaires aléatoires qu’il s’agisse des lieux de visite ou des transports en communDes travaux un peu partout

Après une semaine passée entre Malte et Gozo, notre bilan est très positif et Malte s’avère une jolie découverte. Au delà des efforts importants contre le COVID-19 déployés par le gouvernement, l’ensemble de la population et des institutions de ce petit état participent à préserver autant que possible la sécurité sanitaire de chacun.

Il y en a pour tous les goûts et tous les profils, Malte propose une découverte historique et culturelle qui commence plusieurs millénaire avant notre ère, dans ses temples en pierre, en passant par la résistance héroïque de 1565 contre les Ottomans ou encore la place stratégique de l’île lors de la seconde guerre mondiale.

Sans oublier bien sur les plages d’eau transparente, les hôtels aux standards internationaux, ou les multiples clubs, casinos, bars et restaurants. Malte permet à chacun de trouver son compte, pour une week- end ou une semaine de vacances, en solo, en couple ou en famille.

Pour vous aider à préparer votre voyage à Malte, n’hésitez pas à consulter le site de l’Office du tourisme de Malte qui est une mine d’infos. Nous remercions d’ailleurs James ainsi qu’Anaïs pour l’excellent accueil qu’ils nous ont fait et de leurs précieux conseils pour notre découverte de Malte.