Prothèses auditives : quelles démarches faire pour être pris en charge ?

Si vous souffrez de déficience auditive, sachez qu’il existe différents organismes (sécurité sociale, mutuelle santé) qui remboursent vos prothèses auditives et leurs accessoires sur prescription médicale. Cette prise en charge évolue en fonction des profils, des pathologies et des mutuelles. Continuez la lecture de notre article pour découvrir toutes les démarches à effectuer pour être pris en charge.

Avant l’achat des prothèses auditives

Avant de procéder à l’achat de prothèses auditives, votre audioprothésiste sera tenu d’examiner vos conduits auditifs et réaliser plusieurs mesures afin d’évaluer votre gène, vos besoins et vos attentes en termes de dispositifs médicaux. A la suite de cet examen, votre praticien vous informera sur les options qui s’offrent à vous et les différents appareils disponibles.

Votre audioprothésiste sera ensuite tenu de vous remettre un devis sur lequel il doit apparaître de façon distincte le prix des prothèses auditives. Le devis doit aussi inclure la marque des prothèses auditives, le modèle, la référence commerciale, la durée de garantie et la classe. Doivent aussi apparaître sur le devis, la nature des prestations d’adaptation des prothèses auditives et du suivi périodique avec leur prix respectif.

Une fois que l’achat des prothèses auditives est confirmé

Une fois que l’achat des prothèses auditives est confirmé, l’audioprothésiste est tenu de vous prescrire des prestations de base, d’adaptation et de suivi. Toutes ces prestations sont indissociables au port des prothèses auditives. Ces dernières figurent d’ailleurs également sur le devis que vous transmettrez à la sécurité sociale et à votre mutuelle santé.

Ces prestations comprennent plusieurs dispositifs comme plusieurs séances de contrôle après la délivrance de l’appareil : une à 3 mois, une à 6 mois et une à 12 mois. Elles comprennent également la prise d’empreinte des conduits auditifs pour former les prothèses ainsi que les essais, le contrôle et l’ajustement au besoin de l’appareillage.

Ces prestations incluent enfin l’adaptation progressive des réglages, l’accompagnement dans l’utilisation, la manipulation et l’entretien et la gestion administrative du dossier.

Après l’achat des prothèses auditives

Après l’achat des prothèses auditives vient l’heure de leur remboursement. A partir du moment où les prothèses auditives sont prescrites par prescription médicale et qu’elles appartiennent à une catégorie de la liste des produits et prestations de l’assurance maladie : ces dernières sont remboursables. Le dispositif pour appareil auditif 100% santé mis en place depuis 2019 par le gouvernement a pour but de faciliter l’accès au soin en garantissant un remboursement avantageux.

.

Depuis le début de l’année 2021, le remboursement avant partiel est devenu total sans aucun reste à charge. Les prothèses auditives sont également remboursables par votre mutuelle santé en fonction de différents critères. Veillez à consulter plusieurs assurances et solliciter plusieurs devis pour avoir plusieurs offres. Si vous souhaitez avoir une vue globale des remboursements qui s’offrent à vous et avoir plus de renseignements sur l’offre 100% et le zéro reste à charge, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’audioprothésiste Vivason qui explique très bien ce concept.

Vous l’aurez compris, aujourd’hui, la prescription, l’achat et le remboursement de prothèses auditives deviennent de plus en plus faciles pour les patients. Les avantages des appareils auditifs sont nombreux et vous auriez tort de vous en priver si vous en avez besoin.