Et si vous faisiez une cure de noni ?

Mais d’ailleurs, connaissez-vous le noni ?

Le noni, c'est le nouveau fruit tendance qui posséderait mille et une vertus. Il nous arrive de Polynésie, sent très mauvais, mais serait la solution idéale pour bien affronter la rentrée. Qu'est-ce que c'est ? Quels sont ses bienfaits ? Est-il vraiment un remède universel ?

Un fruit de Polynésie

Le nono ou Morinda citrifolia est plus connu sous le nom de noni (ou encore pomme chien). Il pousse naturellement en Polynésie et fait partie des remèdes traditionnels depuis plus de 2000 ans. C'est un fruit charnu qui ressemble à une pomme de terre toute bosselée et qui sent très mauvais, d'où son surnom de "cheese fruit", mais on l'appelle aussi "l'aspirine des anciens". Sa mauvaise odeur et son goût amer font qu'il est surtout consommé en jus.

Le noni est bon pour la santé

Le noni aurait de multiples vertus ! Il permet de lutter contre les infections bactériennes, virales, parasitaires ou fongiques. Il préviendrait la formation et la multiplication des tumeurs, serait bon pour soulager les rhumatismes et l'arthrite et aide, en usage externe, à soigner les blessures, plaies et inflammations. C'est un véritable catalyseur d'énergie qui harmonise naturellement les fonctions de l'organisme. Le noni est un fruit polyvalent aux nombreux nutriments et substances thérapeutiques actives.

Que faut-il en penser ?

Il n'est pas appétissant et pourtant il a un succès fou ! C'est qu'il est vraiment bon pour la santé. En cure de trois à six mois, boire du jus de noni est excellent. On recommande de prendre 30 ml par jour pour être en forme et faire le plein d'énergie pour attaquer la rentrée.

Partager