Drone : très utiles dans différents secteurs d’activités

Tout savoir sur les drones professionnels

Les drones professionnels sont en passe de devenir les nouveaux jouets préférés des Français. Ces machines sont utilisées dans plusieurs secteurs d’activités à l’instar de la cartographie, la surveillance, le tournage de films, la livraison de colis et d’autres domaines encore. Nombreuses sont les raisons qui ont favorisé la multiplication et l’utilisation des drones si on ne cite que le prix accessible de ces engins, leur pléthore sur le marché et les bénéfices que les propriétaires tirent de leur utilisation. Mais pourquoi les drones sont-ils devenus plus indispensables dans de nombreux secteurs d’activités ?

Utilisation des drones professionnels

Les drones sont capables de s’élever à une très grande altitude, ils peuvent aussi être utilisés pour prendre des mesures minutieuses dans de nombreux domaines. C’est ainsi que les professionnels ont recours aux drones en cartographie, thermographie, topographie et autres domaines nécessitants des mesures exactes. Ces engins sont dotés d’une technologie qui leur permet de recenser des mesures au centimètre près. Et pour comparaison, la distance qu’ils peuvent parcourir et les relevés qu’ils effectuent en un quart d’heure équivalent à de nombreuses heures de travail et des milliers de mesures effectuées par des géomètres.

Les drones sont également nécessaires dans des endroits dangereux ou difficiles d’accès, à l’instar des montagnes où il existe des éboulements, ou sur des lieux d’incendies. Cela permet ainsi de sécuriser les opérateurs pour qu’ils ne s’exposent pas directement aux dangers.

Se former pour utiliser un drone professionnel

Il faut se former avant de pouvoir piloter un drone professionnel. Chaque professionnel doit suivre des cours théoriques et pratiques spécifiques à son corps de métier. Il existe pour cela des centres de formation qui homologuent les compétences des télé-pilotes de drones professionnels et délivrent des diplômes reconnus par l’État.

L’utilisation du drone dans le domaine de l’agriculture

L’utilisation d’un drone permet un gain de temps et de coûts. Cela a été vérifié notamment dans le domaine de l’agriculture dans lequel le travail est effectué 10 fois plus vite. Les agriculteurs peuvent améliorer les rendements grâce à la technologie dont est doté le drone. En effet, l’analyse des sols, la spectrographie et la cartographie agronomique se font en temps réel, même sur de grandes superficies.

Il est donc aujourd’hui possible d’effectuer plusieurs prélèvements sur différents endroits du champ dans le but de connaître la composition du sol. Par ailleurs, le drone peut aussi être utilisé pour diverses opérations, par exemple l’épandage d’engrais. Après avoir obtenu et analysé les données relevées par le drone, l’agriculteur peut connaître parfaitement de quoi son sol est composé. Cela lui permet après de traiter les zones à problèmes et d’adapter l’arrosage selon la parcelle afin d’avoir plus de rendements. En entrant par exemple les données dans un épandeur du type Axis H, il est possible d’apporter à chaque partie du champ la quantité nécessaire de produits et d’engrais qui lui convient. L’uniformisation du sol est donc assurée, tout comme la productivité.

Le drone dans le secteur de la topographie

Le drone peut également déployer ses rotors et ses hélices pour faire des relevés dans le domaine de la topographie. Cet engin est capable de survoler des hectares de surface dans le but de prendre des relevés d’une extrême précision. Les mesures peuvent être la distance, l’altitude, la température, donc toutes sortes de mesures qui doivent être les plus précises possibles. Comme il est possible de parcourir une grande étendue de superficie avec un drone, cet outil s’avère très utile pour effectuer le travail des géomètres, et ce à des coûts moindres. Il faut savoir qu’à 150 mètres du sol, le drone est capable de relever les problèmes d’un terrain et de fournir des données qui vont faciliter le travail des professionnels.

Un drone peut donc remplacer un géomètre qualifié pour plusieurs tâches en travaillant plus rapidement et sans coûts superflus. Par ailleurs, il s’avère aussi nécessaire de recourir aux services d’un drone professionnel dans les endroits présentant des dangers, par exemple, dans des carrières ou chantiers où de gros engins passent fréquemment. Dans ce cas, non seulement le drone travaille plus rapidement que le professionnel, mais ce dernier évite de s’exposer aux dangers.

Les données télémétriques recueillies par le drone sont par la suite exploitées par les professionnels sur des logiciels spécialisés à l’instar de « Cardinal ». Les cartes géo-référencées produites sont précises et complètes. En effet, il suffit que le professionnel clique dessus pour que des données comme la distance et l’altitude se précisent. Cette carte est surtout nécessaire pour aider les maîtres d’ouvrage à prendre leur décision.

L’utilisation des drones par des professionnels de l’immobilier

Les agences immobilières sont aussi de plus en plus friandes des drones. Les photos et vidéos prises par le biais d’un drone permettent de mieux présenter un bien afin de le mettre en avant. Un drone peut prendre de superbes images et fournir d’autres précieuses informations sur un endroit donné. Certains drones professionnels dotés d’une caméra à 360 degrés sont même capables de produire des vidéos 360. Le client peut ainsi apprécier les moindres détails sur le bien mis en vente et peut apercevoir les caractéristiques qui mettent en valeur le bien. L’utilisation d’un drone est un plus pour une agence immobilière. Il faut en effet savoir que les données visuelles et autres informations obtenues grâce à cet engin sont des atouts pour l’agent immobilier et lui permet de sortir du lot.

L’utilisation du drone dans le monde de l’audiovisuel

Les professionnels dans le domaine de la publicité, du cinéma, de la réalisation de reportages et de films documentaires font partie de ceux qui utilisent le drone sur une grande partie de leur travail. Ces professionnels ont besoin de cet outil pour la capture de vidéo aérienne et à 360 degrés. Si auparavant c’était l’hélicoptère qui était utilisé pour les plans aériens, actuellement ce sont les drones qui captent les images grâce à des caméras professionnelles, même celles du type Phantom qui pèsent plus d’une trentaine de kilos. Et outre les images de qualité obtenues, les coûts sont amoindris et le temps de tournage diminue.

Partager