Lunettes connectées Fauna Audio : accessoire pratique ou simple gadget ?

Avis Lunettes connectées Fauna

La marque autrichienne Fauna lance des lunettes audio connectées. Leur particularité ? Permettre d’écouter de la musique sans être entendu par les personnes à l’extérieur. Que valent ces rivales des Bose Frames ? On vous donne notre avis sur ces lunettes Bluetooth avec le test des Fauna Audio Spiro Transparent Brown.

Des lunettes connectées, pour quoi faire ?

Quand on parle de « lunettes connectées », le premier produit auquel on pense généralement, ce sont les Google Glass. Autrement dit un produit lancé en grande pompe… et qui a connu un flop retentissant, pour le dire simplement. Depuis, Snapchat a bien lancé ses Spectacles, mais celles-ci restent réservées à une poignées d’utilisateurs du réseau au fantôme.

En 2019, Bose tentait d’apporter son grain de sel avec les Frames, des lunettes audio conçues comme des alternatives aux casques et écouteurs traditionnels. C’est à cette dernière catégorie qu’appartiennent les binocles connectées de la marque autrichienne Fauna.

Simplement baptisée Fauna Audio, ces lunettes Bluetooth sont dotées de 4 haut-parleurs intégrés pour écouter sa musique… sans déranger les autres (et sans être entendu depuis l’extérieur).

Parmi les avantages mis en avant par la marque, on peut souligner le fait que, contrairement à des écouteurs intra-auriculaires par exemple, ces lunettes ne « bouchent pas les oreilles » : elles n’empêchent donc pas celui qui les porte de rester attentif à son environnement, par exemple au moment de traverser la rue… Et pour séduire un public toujours plus large, ces montures se déclinent en divers coloris, en solaires ou lunettes de vue.

Lunettes connectées Fauna Audio

Le test des lunettes audio Fauna

Sur le papier, le concept des Fauna Audio peut donc paraître intéressant à plus d’un titre. D’où notre volonté de tester cet accessoire en conditions réelles pendant plusieurs semaines. Notre choix s’est porté sur la paire Spiro Transparent Brown, des lunettes de soleil dotées d’une monture en acétate cristal (transparente), de branches noires (on va y revenir) et de verres teintés marron signés Carl Zeiss.

De vraies belles lunettes

L’emballage, déjà, paraît qualitatif et robuste : tant mieux, car l’étui sert aussi à recharger les lunettes (jusqu’à 5 fois sans avoir à passer par une prise électrique). A ce titre, il faut préciser que l’autonomie des Fauna Audio est d’environ 4 heures, légèrement inférieure aux 5h30 promises par Bose mais tout à fait acceptable !

Au niveau du style, Fauna fait fort. La façade des lunettes n’a pas grand-chose à envier à certaines paires « classiques » que l’on peut trouver chez son opticien favori ! Et le poids de 50g reste lui aussi convenable (même si c’est presque deux fois celui d’une paire de Ray-Ban Wayfarer).

Etui des lunettes connectées Fauna

Le secret est dans les branches

Seules les branches tactiles, forcément plus épaisses, trahissent la dimension technologique de l’objet. Celles-ci permettent de commander les lunettes du bout du doigt : deux fois à gauche pour jouer de la musique ou la mettre en pause, passer un appel ou raccrocher ; deux fois à droite pour activer l’assistant vocal ; un swipe à gauche pour régler le volume… mais rien pour passer à la chanson suivante, dommage !

Plutôt réactives, les Fauna Audio délivrent un son agréable, quoiqu’un peu trop aigu. Les 4 haut-parleurs font bien leur job et les 2 micro intégrés permettent d’avoir des conversations téléphoniques de qualité.

En revanche, attention à ne pas pousser le son à fond, sous prétexte d’émettre un bruit de fond assez désagréable pour votre entourage (comme ce voisin dans le métro qui écoute sa playlist trop fort avec ses écouteurs !). En restant plus raisonnable, en revanche, aucun souci et vous pouvez même imaginer profiter tranquillement de votre musique à la bibliothèque par exemple.

Enfin, on s’habitue aussi assez vite à la possibilité d’activer Google Assistant d’un simple tapotis du doigt sur le branche droite pour passer un appel ou envoyer un SMS…

Branches des lunettes connectées Fauna

En résumé, notre avis sur les lunettes Fauna Spiro Transparent Brown

Après plusieurs semaines d’utilisation, force est de reconnaître que ces lunettes audio se sont révélées surprenantes. D’abord au niveau du style, on l’a dit, ces montures high-tech pouvant être considérées comme des accessoires de mode à part entière. Et puis, ces Fauna sont particulièrement simples d’utilisation : compatibles Bluetooth 5.0, elles se connectent en quelques secondes à votre smartphone ou ordinateur (dans un rayon de 10 mètres).

Pour ce qui est de la promesse sonore, elle est presque entièrement tenue. Les lunettes permettent d’écouter de la musique sans être totalement isolé de l’extérieur (gage de sécurité dans la rue)… mais selon le volume, les personnes proches de vous pourront quand même vous entendre.

Agréable à porter au volant ou dans la rue, les Fauna Audio se présentent comme une alternative crédible au combo « lunettes de soleil/écouteurs » (d’autant que l’on peut aussi faire mettre ses lunettes à sa vue chez son opticien ou opter pour des verres anti-lumière bleue). Proposées au prix unique de 199€ sur Amazon, elles pourront facilement séduire les plus geeks d’entre vous… et pas seulement !

Que valent les lunettes connectées Fauna Audio

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !