Android Auto : la voiture à la sauce Google

Google s’attaque à Apple… dans les voitures !

Google a présenté à sa conférence annuelle I/O à San Francisco une version embarquée dans les automobiles de son système d'exploitation Android. Baptisé Android Auto, il fait aussi bien office de GPS que de lecteur musical.

Android Auto, à quoi ça sert ?

Le principe d'Android Auto est de simplifier l'usage de smartphone Android sur la route, à savoir le relier à sa voiture pour pouvoir le commander depuis le volant ou simplement la voix.

Les premières images présentées par Google suggèrent une interface simple et intuitive, avec des commandes directement intégrées au volant. Google souhaite garantir à ses utilisateurs un minimum de distraction afin de rester bien concentré sur la route.

Dans le détail, Android Auto est par exemple capable d'ouvrir Google Maps. Il devient dès lors possible de se laisser guider par la navigation vocale durant ses trajets et de bénéficier d'informations utiles sur le trafic. Côté divertissement, Android Auto permet par exemple d'accéder à de nombreuses applications musicales telles que Google Play Musique ou Spotify.

Android Auto vs Apple CarPlay

Le principe reprend donc celui de CarPlay, présenté par Apple au dernier Salon de Genève, en mars 2014. L'idée de CarPlay est de pouvoir connecter son iPhone à son tableau de bord, lequel renvoie alors à une version allégée et simplifiée de l'interface de son smartphone, avec toutes ses principales fonctionnalités, applications et contenus à disposition.

Le système permet par exemple de passer des appels, d'utiliser Plans ou encore d'écouter de la musique via l'écran tactile ou par commande vocale à Siri.

Un système proposé dès 2014

Une vingtaine de grands constructeurs automobiles, parmi lesquels Renault, Audi, Ford, Nissan, Opel ou encore Volkswagen devraient proposer Android Auto dans leurs prochains modèles, dès 2014.

Partager