Mais quel est ce métier si bien payé qu’aucun homme ne veut faire ?

Mais pourquoi personne ne veut devenir sexeur de poussins ? Ce métier permet pourtant de toucher 4500 euros par mois...

Un métier boudé mais qui pourrait faire votre fortune

Sexeur de poussins, voilà un métier bizarre ! Si nos a priori d'Européens nous font dire que contempler des parties génitales de poussins est ennuyeux et pervers, nos amis anglais recherchent désespérément ce genre de spécialistes.

Angleterre cherche sexeurs de poussins désespérément

Tandis que la grossesse est souvent un moment d'enthousiasme et d'attente, elle peut aussi être une source d'anxiété. Bien qu'on entende beaucoup parler des femmes enceintes et de leurs besoins spéci...Lire la suite

Ce métier – qui n'a rien d'un métier de psychopathe – qui consiste à distinguer les poussins mâles des poussins femelles ne compte que 150 praticiens chez nos voisins britanniques. Idéalement, il leur en faudrait dix fois plus.

Pourtant, cette profession est très bien rémunérée car un sexeur touche environ 4500 euros par mois. Elle s'apprend durant une formation de trois ans et a permis de révolutionner le monde agroalimentaire. En sachant le sexe des poussins, l'éleveur peut ainsi envisager de réduire les coûts d'alimentation car les femelles seront nourries pour la ponte et les mâles (sauf certains pour la reproduction) seront élevés jusqu'à cinq ou six mois pour leur chair.

Un métier made in China très complexe

Distinguer de fines différences corporelles est très difficile car il nécessite un œil et un toucher très aiguisés. De plus, le sexeur de poussins travaille 12 heures par jour, voire plus et doit être toujours au top de sa forme et de sa concentration.

En effet, sa marge d'erreur doit être très faible par rapport au temps consacré à l'observation de chaque poussin. Ce sont environ mille futurs coqs ou poules par jour qui vont passer dans les mains de cet expert.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Ce qui fait du sexage de poussin une compétence certes insolite mais surtout très rare et très appréciée dans le monde de l'élevage.