Bricks.co, la plateforme participative pour investir intelligemment

Bricks.co, plateforme participative pour investir dans l'immobilier

Bricks.co est une jeune start-up en passe de bouleverser le marché de l’immobilier. Le pari ingénieux de son fondateur est de permettre aux particuliers, même avec de faibles revenus, d’investir en quelques clics dans la pierre en maximisant leur rendement. Non seulement les investisseurs sont assurés de bénéficier d’un revenu régulier mais sans avoir les inconvénients liés à la gestion d’un bien immobilier.

La genèse de Bricks.co

Bricks.co est un concept innovant sorti imaginé par Cédric O’Neill, un entrepreneur de Montpellier. Ce diplômé d’un doctorat en pharmacie et d’un master en économie a très bien compris l’opportunité qu’offre le secteur locatif.

L’achat d’un bien immobilier reste la valeur la plus sûre en terme de rendement financier. Le prix moyen d’un logement en France a ainsi progressé de près de 22 % entre 2010 et 2020 avec des variations en fonction des régions. Ainsi, à Paris, la hausse est spectaculaire avec une croissance de 56 %.

Toutefois, les petits épargnants éprouvent des difficultés à investir dans un bien en raison de cette envolée des prix. Bricks.co propose des appartements, des maisons et des immeubles à acheter mais vous ne devenez propriétaire que d’une partie du bien proportionnellement à votre mise de départ. Ains, vous pouvez accéder à la propriété à partir de seulement 10 €. La plateforme Bricks.co s’adresse à toutes les personnes qui souhaitent investir de manière intelligente, par exemple dans des immeubles de rapport, avec un bon rendement, mais en plus, tous les soucis liés à la gestion du bien leur sont épargnés.

Cédric O’Neill, un entrepreneur novateur

Cédric O’Neill n’en est pas à son coup d’essai (et de maître !). En 2012, il a fondé avec Sabine Safie 1001Pharmacies, un site spécialisé dans la vente de produits pharmaceutiques. Moins de 7 ans plus tard, avec 50 collaborateurs, la jeune entreprise est devenue la référence dans son secteur d’activité.

En 2019, elle est vendue à Pharmasimple, un groupe belge, pour la coquette somme de 8 millions d’euros. Suite à cette vente, Cédric O’Neill a voulu se lancer un autre défi. Avec Bricks.co, ce jeune entrepreneur souhaite faciliter l’accès à la propriété à de nombreux Français qui renoncent bien souvent à investir dans l’immobilier en raison de la complexité des lois, des contraintes administratives ou tout simplement par manque de temps et d’argent.

Comment fonctionne Bricks.co ?

Bricks.co se charge d’identifier les acquisitions avec le meilleur potentiel. La sélection se fait sur plusieurs critères : le bien doit être bien situé (dans le centre-ville, près de lieux stratégiques), son prix d’achat doit être inférieur de 20% à celui du marché immobilier de la région et sa rentabilité locative doit supérieur à 10 %. La plateforme se charge du montage financier, à savoir contracter un prêt immobilier auprès d’un organisme bancaire.

Ce prêt couvre environ la moitié du prix de l’achat du bien et le reste de somme nécessaire pour acquérir le bien est fourni par les nombreux investisseurs via le financement participatif proposé par la plateforme Bricks.co. La valeur totale du bien qui comprend le prix de l’acquisition, les frais de notaire ainsi que le remboursement du prêt est ensuite déterminée. Cette somme, divisée en 10 000 parts (ou bricks), correspond à l’investissement minimal demandé, mais il est possible d’acheter plusieurs bricks d’un même bien.

La valeur de la brick évolue en fonction du prix de l’immobilier mais également de l’avancement du remboursement du prêt contracté pour l’achat du bien. En effet, cet effet levier via l’emprunt est un des mécanismes financiers pour développer votre patrimoine plus rapidement.

Tous les mois, les copropriétaires perçoivent une partie du loyer récupéré au prorata du nombre de bricks acquis sans avoir à s’inquiéter pour la gestion de l’immeuble qui est confiée à une agence immobilière localisée à proximité du bien. Chaque investisseur est libre de revendre à sa guise ses bricks et cette transaction n’est pas soumise à aucun frais de gestion.

Quel est le taux de rentabilité ?

Bricks.co table sur un taux de rentabilité de l’ordre de de 10 % à 15 % avant impôts, un rendement nettement plus intéressant que les actions ou les placements de type Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI).

En effet, la force de Bricks.co est de choisir des biens achetés près de 20% de moins chers que le prix du marché. De plus, la plateforme participative a réduit considérablement ses frais de fonctionnement pour offrir une meilleure rentabilité aux copropriétaires. Ainsi, Bricks.co ne perçoit que 1 % du prix de l’immeuble acheté, ce qui est deux fois moins que le prélèvement des SCPI.

De plus, aucun droit d’entrée ou de sortie n’est demandé. Preuve de son sérieux, la plateforme Bricks.co a reçu l’agrément de l’Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance (ORIAS).

A qui s’adresse Bricks.co ?

Cette plateforme est accessible à toutes les personnes souhaitant investir dans l’immobilier. Bricks.co est particulièrement adaptée aux particuliers ne disposant pas d’une épargne suffisante pour acheter un bien en pleine propriété et dont les revenus sont insuffisants pour obtenir un prêt immobilier de leur banque.

Mais Bricks.co peut également intéresser les investisseurs avertis séduits par un revenu locatif régulier sans les contraintes de la gestion. Pour une parfaite visibilité, chaque bien du catalogue de Bricks.co est accompagné d’un descriptif très détaillé avec les taux de rentabilité estimés.

Un lancement très prometteur

L’aventure Bricks.co a commencé début 2021 et déjà le succès est au rendez-vous. Deux mois après le lancement de la plateforme participative, le concept a séduit 2 500 investisseurs. A l’heure actuelle, les biens proposés sont exclusivement localisés dans l’Hérault dans la région Occitanie. Ce choix est stratégique car Bricks.co est implanté à Montpellier mais des biens situés dans d’autres départements français devraient bientôt apparaître sur la plateforme participative.

A moyen terme, Cédric O’Neill envisage même d’étendre son portefeuille de biens immobiliers à l’Europe en fonction des opportunités d’achats.