La Rédac' Masculin
Il y a 2 mois

Drague et coronavirus : comment s’adapter pour profiter de ses amours d’été ?

La pandémie de coronavirus aura eu des conséquences pour tout le monde. Au niveau de l’économie, bien sûr… mais aussi en termes de séduction !

Comment draguer au temps de la distanciation sociale ? Comment approcher une femme en respectant les gestes barrières ?

Drague et coronavirus sont-ils compatibles ?

L’été est l’une des meilleures périodes pour faire des rencontres. D’abord, parce que les vacances, la mer et le soleil mettent tout le monde dans d’excellentes dispositions. Ensuite, parce que les lieux touristiques permettent un brassage culturel unique en son genre.

En vacances, un jeune Parisien et une jeune Marseillaise peuvent se rencontrer facilement, ce qui est moins probable le reste de l’année. Malheureusement, cet été, le coronavirus rend les choses un peu plus compliquées.

Apprendre à draguer par SMS

Le coronavirus complique les rencontres cet été, parce qu’il impose des distances sociales, le port du masque et la prudence. Résultat, tout le monde est un peu plus frileux à l’idée de passer de longues heures à discuter avec un inconnu. Ainsi, les techniques de drague par SMS seront sans aucun doute très populaires pendant tout le reste des vacances.

Effectivement, faire connaissance par téléphone est un bon moyen de faire une présélection parmi les personnes qui vous intéressent. Vous prenez ainsi moins de risques puisque vous passez moins de temps avec des inconnus. Cependant, pour cela, il faut savoir quoi écrire et à quel moment. Des sites comme Dragueur De Paris vous proposent de nombreuses astuces bien utiles.

Ne péchez pas par excès de confiance : si vous avez du succès en face-à-face, cela ne veut pas dire que vous serez un bon dragueur en ligne. D’ailleurs, tous les conseils de ce site sont en fait applicables à n’importe quelle situation en ligne. À l’heure des applications de rencontre, cela sera toujours utile. Le cocktail “drague et coronavirus” pourrait donc vous aider à devenir un meilleur séducteur à l’avenir !

Comment compenser la disparition du contact ?

Si vous avez déjà fait quelques rencontres depuis le début de l’été, vous vous êtes sans doute rendu compte que le contact physique avait largement disparu de la drague.

Aujourd’hui, même faire la bise pour saluer une personne que vous rencontrez n’est plus permis. Le problème, c’est que la sensualité des premiers contacts est toujours très importante pour distiller une dimension charnelle à la rencontre. Dimension indispensable pour faire avancer cette amourette.

À cela s’ajoute également le port du masque, la fermeture des boîtes de nuit et de certaines plages une fois le soleil couché. Des détails anodins en apparence, mais qui rendent très difficile la progression de la relation à son rythme jusqu’à finalement atteindre le premier baiser. Les séducteurs doivent donc se montrer imaginatifs pour pallier les difficultés liant drague et coronavirus.

Une fois de plus, la conversation virtuelle permet de créer une proximité en toute sécurité. N’hésitez donc pas à envoyer des photos, de vous, mais aussi de ce que vous faites pour progressivement créer une intimité. N’oubliez pas non plus qu’il est possible de passer des appels vidéo, mais sachez bien qu’un appel téléphonique classique bien mené est souvent beaucoup plus sensuel.

Les bons côtés du coronavirus pour la drague

Bien sûr, le coronavirus ne va pas faciliter les rencontres cet été. En revanche, la situation n’est pas entièrement désespérée. D’abord, parce qu’il faut bien admettre que les gestes barrières et autres précautions ne sont pas toujours bien respectés. Ensuite, parce que les Français et les Françaises ont envie de faire des rencontres après plusieurs mois de confinement.

Le succès des applications et sites de rencontres en témoigne : après un hiver et un printemps confinés, les Français ont envie de profiter de leur liberté. Ils veulent donc faire des rencontres et vivre un amour d’été intense qui compensera l’angoisse des derniers mois.

Ainsi, la Covid ne manque pas de poser des obstacles sur la route des amours estivaux, mais la pandémie permet également de stimuler le désir des vacanciers. Beaucoup de dragueurs sont formels : cet été, plus que jamais, sera celui de l’amour. Alors, qui a dit que drague et coronavirus étaient incompatibles ?