Peut-on à la fois dire « je t’aime » et être infidèle ?

Pour de nombreux couples, le fait de dire « je t’aime » est une preuve d’amour et de fidélité absolue. Mais ce n’est pas toujours vrai.
26 février 2013 - #adultere #femme

Deux concepts qui ne seraient pas si incompatibles que cela

« Je t’aime ». Une phrase qui peut faire chavirer de nombreux cœurs. Mais ne sont-ce là que de simples paroles en l’air ? Près des deux tiers des Français infidèles (61%) avouent en effet qu'ils n'ont aucun mal à déclarer leur amour à leur conjoint tout en s'autorisant des incartades, d'après un sondage réalisé par le site de rencontres extraconjugales Gleeden.com.

Quand dire « je t’aime » ?

Faire crier une femme au lit, beaucoup d'hommes en rêvent. Mais quel que soit le niveau sonore, comment expliquer ces gémissements ? Pourquoi les femmes ont-elles tendance à faire du bruit pendant le...Lire la suite

Si certains n'ont aucun mal à dire « je t'aime », d'autres ont en revanche besoin d'une occasion spéciale. Près de la moitié du panel (53% des hommes et 48% des femmes) attend généralement un anniversaire ou la Saint-Valentin pour déclarer son amour, alors que 34% des hommes aiment formuler cette déclaration pendant l'acte sexuel.

De leur côté, les femmes n'hésitent pas à dire « je t'aime » à leur conjoint lorsqu'elles ont quelque chose à se faire pardonner (21%). Dans tous les cas, on peut regretter que dans un cas sur deux, cette déclaration d’amour ne soit pas spontanée.

Et vous, lorsque vous êtes en couple, à quelle occasion dites-vous « je t’aime » à votre partenaire ?

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Cette étude a été réalisée en ligne, entre le 7 et le 13 février 2013, auprès d'un échantillon de 1063 Français âgés de 26 à 55 ans, mariés ou en couple et ayant déclaré au moins une infidélité.