Que vaut la marque Balenciaga ? Avis et meilleurs produits

Si elle est aujourd’hui considérée comme une marque purement parisienne, Balenciaga a vu le jour en Espagne, du côté de San Sebastian, en 1917 ! En un peu plus d’un siècle d’existence, la maison de luxe aura connu une histoire très mouvementée.

Souvent pointée du doigt en raison de son goût prononcé pour… le mauvais goût, Balenciaga demeure une marque incontournable aujourd’hui. Pour qui ? Pourquoi ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir à son sujet dans cet article.

Née au Japon dans la première moitié du 20e siècle sous le nom d'Onitsuka, la marque Asics a connu un succès international à partir des années 1960. Aujourd'hui, elle est considérée comme l'une des r...Lire la suite

L’histoire de la marque Balenciaga

Logo Balenciaga

Si, aujourd’hui, on parle souvent de Balenciaga pour les polémiques nées de certaines pièces « douteuses », la marque évoluait dans un tout autre registre à sa création. Beaucoup ignorent d’ailleurs que cette maison a été fondée dès 1917 par un certain Cristóbal Balenciaga.

Originaire du Pays Basque espagnol, le couturier s’est rapidement fait un nom dans le monde de la mode. Notamment à Paris, où il s’installe dès 1937 pour fuir la guerre civile espagnole et la dictature de Franco. C’est dans la prestigieuse avenue George-V que Balenciaga installe sa maison de couture et présente sa première collection, qui séduit unanimement la presse et les clients.

Tout au long des années 50, Balenciaga présente des créations novatrices, qui révolutionnent la mode de l’époque, comme la robe Baby Doll, la robe Parachute, la tunique « I » et le textile signature gazar (une soie très raide spécialement confectionnée pour le couturier). Loin du New Look de Dior, le créateur espagnol brille par son inventivité et ses vêtements qui mêlent courbes audacieuses et couleurs chatoyantes… mais toujours avec beaucoup de classe. D’ailleurs, les têtes couronnées craquent pour les pièces de Balenciaga, de la Reine d’Espagne à la Duchesse de Windsor en passant par Grace de Monaco, ainsi que des célébrités comme Liz Taylor, Marlene Dietrich ou Ginger Rogers.

Pourtant, Cristóbal Balenciaga choisit de quitter le monde de la mode et de retourner vivre en Espagne. Il meurt en 1972, mais sa marque est reprise par ses neveux, avant de connaître une longue période de transition. Après plusieurs changements de propriétaires, la marque de prêt-à-porter Balenciaga se relance en 1986 et doit attendre encore une dizaine d’années pour revenir sur le devant de la scène.

La nomination de Nicolas Ghesquière comme directeur artistique en 1997 coïncide avec l’âge d’or de Balenciaga. Celui-ci reste fidèle à l’esprit du créateur espagnol, tout en faisant souffler un vent de modernité dans les collections.

En 2001, le groupe Gucci/PPR (aujourd’hui Kering) rachète l’entreprise et poursuit son redressement. Balenciaga est choisi pour habiller la Police Nationale française… et sort son premier parfum depuis plus de 50 ans. Après trois années passées sous la direction artistique d’Alexander Wang, c’est Demna Gvasalia qui lui succède en 2015, présente le premier défilé homme en 2016 et relance la collection Couture en 2021 après un demi-siècle d’interruption.

La boutique historique de la marque, située avenue George V à Paris, rouvre également ses portes en 2022. Une façon de marquer un retour aux sources pour cette maison de couture emblématique… et de faire taire les détracteurs qui l’accusent de tout miser sur la provocation. Mais qu’on le veuille ou non, Balenciaga est aujourd’hui considérée comme l’une des plus influentes de l’industrie de la mode, avec une esthétique distinctive qui mélange les références de la haute couture et de la culture populaire.

Défilé Balenciaga automne-hiver 2023-2024

Notre avis sur Balenciaga

Depuis quelques années maintenant, Balenciaga a fait du mauvais goût son business. Il faut dire qu’avec sa réinterprétation du « sac poubelle » à 1400 euros, son « sac Ikea » à 1700 euros ou encore ses sneakers « full destroyed », Demna Gvasalia a mis les petits plats dans les grands pour que la marque se fasse remarquer.

Si la collection masculine a clairement pris une orientation streetwear, on retrouve des pièces épurées et modernes qui ne manquent pas d’intérêt. Reste la problématique du prix, qui nous paraît toujours « légèrement » surévalué (550€ pour un t-shirt uni ou presque)…

A lire aussi :
Les 100 grandes marques de vêtements qu’un homme doit connaître (ou pas)

Les meilleurs vêtements Balenciaga

Entre les vêtements bardés d’un gros logo, adorés par les fans de mode urbaine, et les pièces oversize qui sortent tout droit de la Fashion Week, Balenciaga a l’art du contre-pied. En 2023, la marque ose même prendre le tournant gothique, avec un goût prononcé pour les silhouettes monochromes noires. Année après année, les sweat-shirts et hoodies de la marque font toujours partie des meilleures ventes, au même titre que les t-shirts très larges.

Hoodie zippé : 990€
Avis Balenciaga - Hoodie zippé
T-shirt surdimensionné 360 Tubular noir : 565€
Avis Balenciaga - T-shirt oversize

Et si les accessoires de petite maroquinerie ont aussi la cote, les stars incontestées des collections Balenciaga sont les sneakers (et les Crocs). Pionnière du style ugly shoes, la marque a bâti sa réputation récente sur le succès de ses Triple S, des baskets de luxe dotées d’une (très) grosse semelle, déclinées dans une multitude de versions. Certaines voient leur cote régulièrement s’envoler sur les sites de resell de sneakers comme StockX.

Sneakers Triple S Allover Logo : 895€
Avis Balenciaga - Sneakers Triple S

Les promos Balenciaga du moment

Où acheter des vêtements Balenciaga ?

En 2023, Balenciaga compte une vingtaine de boutiques en France, toutes regroupées à Paris et autour de la Côte d’Azur. Sur Internet, la marque est présente sur les e-shops les plus pointus, comme Ssense, Farfetch ou LuisaViaRoma.

Les dernières actus de la marque

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *