Coiffure Homme été 2009

Cet été, les cheveux, ça se dégrade !

Pour cet été 2009, la tendance est au dégradé. Adaptable à toutes les sauces, chaque salon y va de son style. Petit tour d’horizon de notre sélection de coiffeurs.

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Ensemble dégradé puis effilé sur le dessus de la tête et nuque coupée droite, le court de Jean-Louis David se décline en trois versions. Relevée ou avec une frange, la coupe joue aussi bien sur l’effet coiffé que décoiffé. Elle est réalisée rapidement à la tondeuse. De quoi satisfaire les hommes pressés.

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <


Franck Provost opte cet été pour une coupe courte déstructurée et dégradée sur l’ensemble de la chevelure, avec un coiffage naturel vers l’avant ou vers l’arrière. Ni trop sophistiquée ni trop travaillée, elle permet d’allier simplicité et pouvoir de séduction.

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <

La coupe proposée par Fabio Salsa est effilée pour un effet coiffé ou décoiffé réalisé au rasoir. Un peu plus longs sur le dessus pour modeler la houppette, les cheveux sont frictionnés afin de leur donner un côté déstructuré, symbole du « cool ».

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <

Tendance dégradée, simple et efficace chez Coiff&Co. Les cheveux sont coupés courts et ramenés en arrière avec un effet « cheveux mouillés ». Avec ou sans raie, la coiffure est adaptable pour une version « gendre idéal » ou « séducteur ».

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <

Un peu rétro, version pop-rocker britannique, cette coupe dégradée de chez Saint Algue ne nécessite pas de produits coiffants. Pour cela, la masse capillaire doit être souple et la nuque doit garder un peu de longueur. Les petites mèches sont quant à elles coiffées vers l’extérieur, afin d’ouvrir le visage.

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <

Frédéric Moréno livre pour cette période estivale 3 coupes singulières. Jouant sur les paradoxes, toutes les longueurs sont ainsi exploitées. Le court tendance, à la façon business man, fait opposition au « big hair for men », tout en volume et en longueur. Enfin, une coupe déstructurée jouant sur l’asymétrie des volumes permet d’opter pour un compromis entre les deux précédentes.Afin de modeler ses cheveux suivant ses envies, Interview Coiffure propose deux produits destinés à faciliter la fixation de ses mèches.

> Cliquez sur les vignettes pour agrandir les photos <

La pâte matifiante
Composée d’actifs à base d’argile ainsi que de cire d’abeille, la pâte matifiante permet de sculpter sa coiffure en lui donnant un effet mat. Coiffé ou décoiffé, tous les styles peuvent être travaillés. Elle s’applique sur cheveux secs pour un coiffage mèche par mèche.

Le gel glue
Enrichi à la provitamine B5, le gel glue offre une fixation forte et durable. De texture fibreuse et douce, il est adéquat pour les coiffures sculptées et ébouriffées. Une seule petite noix, appliquée sur cheveux secs, suffit pour obtenir le résultat recherché.

Partager