Les plus belles montres pour homme vues à Baselworld 2019

A Bâle, les plus grandes maisons horlogères font le show !

Malgré un cru 2018 en demi-teinte, Baselworld demeure le plus grand salon horloger de la planète. Et l'édition 2019, qui s'est tenue du 21 au 26 mars, a encore permis d'admirer les plus belles montres du monde.

Le groupe Swatch brille par son absence

La plupart des grands noms de l'horlogerie étaient présents, de Rolex à Tag Heuer en passant par Chopard, Chanel, Seiko ou Patek Philippe.

Néanmoins, un absent de marque s'est fait remarquer : le groupe Swatch. Le numéro 1 de l'horlogerie n'était pas à Bâle cette année et cette info est loin d'être anodine quand on sait que des marques telles que Blancpain, Tissot, Bréguet et Omega appartiennent au fameux groupe.

Mais puisque les absents ont toujours tort, le public présent a pu se rincer les yeux devant les garde-temps de quelque 500 maisons horlogères. Et il y avait de quoi faire ! Parmi toutes les nouveautés dévoilées en Suisse, nous en avons sélectionné 10 qui ne pourront pas laisser les amoureux de belles montres indifférents.

Nos 10 montres préférées de Baselword 2019

Gucci Grip

Evidemment, les montres automatiques sont reines à Bâle. Pourtant, ce Baselworld 2019 est aussi l'occasion de découvrir une montre à quartz pas comme les autres : la Grip de Gucci. Cette nouvelle gamme unisexe détonne par son design atypique, à la fois contemporain et vintage, le boîtier carré arrondi étant seulement "ouvert" sur trois petits comptoirs indiquant les heures, les minutes et la date. La nouvelle création de Gucci se décline en acier inoxydable ou en PVD or jaune. Une chose est sûre : cette montre ne plaira pas à tout le monde.

Zenith Defy Inventor

Dès le premier regard, cette montre Defy Inventor marque sa différence. Son boîtier en titane revêt une lunette texturée en Aeronith, qui offre un résultat visuel surprenant. Et que dire du cadran ajouré, qui prend la forme d'une hélice et renvoie directement au logo étoilé de la marque Zenith.

Mais au-delà de son design, cette montre est un bijou de technologie horlogère, puisqu'elle abrite un oscillateur monolithe qui bat au rythme impressionnant de 129 600 alternances par heure (bien loin des normes habituelles, aux alentours de 28 000alt/h).

MeisterSinger Vintago

Spécialiste des montres mono-aiguille, MeisterSinger remet le couvert à Bâle. La marque indépendante dévoile une toute nouvelle ligne baptisée Vintago. Comme son nom l'indique, elle adopte un style rétro. Si l'on retrouve le design minimaliste propre aux montres MeisterSinger, cette nouvelle venue se distingue par la présence d'une date trainante, qui défile sur 5 jours. Si on ne peut arrêter le temps, on peut au moins avoir l'impression qu'il avance plus lentement !

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon Carbon

On ne présente plus la collection Octo Finissimo chez Bvlgari. Ce nouveau Tourbillon Carbon reprend le boîtier octogonal propre à cette ligne, celui-ci étant conçu en carbone TCP pour l'occasion (tout comme le bracelet).
L'autre particularité de ce garde-temps, que l'on retrouve aussi dans son nom, est bien sûr sa finesse : avec seulement 1,95mm d'épaisseur, il s'agit du tourbillon volant extra-plat le plus fin au monde. Le tout avec une réserve de marche de 52 heures !

Breitling Premier B01 Chronograph Norton Edition

Si l'on a l'habitude de voir Breitling évoluer dans le milieu de l'aviation, la marque s'est associée cette fois au constructeur de moto britannique Norton pour proposer cette montre B01. Ce chronographe intègre la collection Premier de Breitling, qui se distingue par son élégance décontractée, et se pare d'un boîtier en acier de 42mm.

On aime le contraste entre le cadran noir et le bracelet en cuir brut brun. Le fond transparent de la montre laisse évidemment admirer le mouvement, mais est surtout décoré du logo et d'une moto Norton. Un bon moyen d'affirmer son amour pour les deux-roues avec classe !

Czapek & Cie Faubourg de Cracovie Salmon SOCKEYE

Czapek & Cie n'est sans doute pas le fabricant de montres suisses le plus connu du grand public. Pourtant, la maison née en 1845 à Genève sait faire de très belles montres… et nous surprendre ! Ainsi, cette Sockeye porte le nom "des espèces de saumon les plus raffinées de l'océan Pacifique". Outre le nom, c'est la couleur de l'animal que l'on retrouve ici, sur le cadran en alliage 401 (une composition de 55 % d'or, associée à du platine, du palladium et de l'argent). Si on poussait le vice plus loin, on pourrait dire que le travail apporté au cadran guilloché rappelle des écailles.

Artya Son of Earth Tobacco

Les montres proposées par ArtyA sont des oeuvres d'art. Des pièces uniques. Et cette nouvelle Son of Earth Tobacco ne déroge pas à la règle. Comme son nom l'indique, son cadran est recouvert de véritables feuilles de tabac. Parcouru par 3 aiguilles et dépourvu d'index, il prend place au coeur d'un boîtier en acier inoxydable de 44mm dont la lunette en or et les inserts ont été gravés à la main par Bram Ramon (qui a déjà officié chez Rolex par le passé).

Kerbedanz Maximus Royal Tourbillon Jewellery

Le plus grand tourbillon du monde ne se distingue pas uniquement par son gabarit (73 composants dans une cage de 27mm de diamètre), mais aussi par sa rotation, effectuée toutes les 6 minutes, et non 60 secondes comme habituellement. Ce bijou horloger, serti de 453 diamants taille baguette, est doté d'un boîtier en or blanc de 48mm et d'un bracelet alligator.

MUSE Swiss Art Men’s watches

On reste en Suisse, mais on change complètement de registre avec la jeune marque MUSE. Née en 2016, la maison helvète a fait le pari d'associer horlogerie traditionnelle et art contemporain. Il en résulte des créations atypiques, à l'image du modèle Tanoura, une montre automatique qui se pare d'un cadran en onyx poli, avec un rehaut traité PVD bleu. La lecture de l'heure est elle aussi surprenante, les "aiguilles" étant directement intégrées à la rosace finement ouvragée en perpétuel mouvement.

Patek Philippe Ref. 5212A Calatrava Weekly Calendar

Le nom de la dernière création de la maison Patek Philippe n'est pas très sexy. Pas plus que celui du calibre qui la rend si exceptionnelle : 26-330 S C J SE. Pourtant, cette montre Ref. 5212A Calatrava Weekly Calendar est un nouveau chef d'oeuvre pour la maison suisse.

Son calendrier hebdomadaire permet en effet d'afficher non seulement le jour et la date, mais aussi le numéro de la semaine en cours. Le style vintage de la police d'écriture ajoute une touche de charme supplémentaire à cette pièce dotée par ailleurs d'un boîtier 40mm en acier et d'un bracelet en cuir de veau brun clair cousu main.

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !