Masculin.com  ››  Mode  ››  Défilés de mode  ››  Issey Miyake, été 2007

Issey Miyake, été 2007

Miyake Parade

--- Le ---

De la laine, du polyester... mais aussi du papier, une collection été 2007 Miyake quelque peu à contre-courant.

Issey Miyake, été 2007
Benjamin d'Alguerre

Issey Miyake, logo
On connaissait déjà les vêtements en fibre de carbone : voici désormais ceux confectionnés en papier.
Certes, l’idée n’est pas neuve, mais les précédentes tentatives relevaient davantage du happening écolo-recyclo-anti-gaspillage que de la haute couture proprement dite.

Pour sa part, Issey Miyake a délibérément choisi le papier tissé – un art typiquement japonais – pour servir d’armature à sa collection été 2007 pour Homme. Autre choix à contre-courant : le grand retour du motif dans les créations de Miyake, contrastant avec les teintes unies et les coloris sobres qui semblent avoir la cote auprès des designers.

Une collection très sportive dans l’esprit, bien que fonctionnelle et élégante qui présente des icônes qu’on croirait issues des terrains de cricket britannique des années 60. Entièrement déclinée dans les tons blancs et verts, la gamme de Miyake est complétée par le port du béret ou de la casquette « à l’ancienne », donnant un petit air vintage à sa collection.

Vêtements de papier, certes, mais la création de Miyake fait également la part belle à la laine, au polyester et au nylon, offrant ainsi un tour d’horizon des matières aisées à porter autant que confortables : une alliance typiquement japonaise dans sa conception, qui ne sacrifie pas l’élégance au confort.

Des modèles pour hommes actifs, aux formes et couleurs très classiques qui savent harmonieusement conjuguer des coupes typiquement britanniques à un savoir-faire nippon. Une manière élégante d’illustrer le choc des cultures.

par Benjamin d'Alguerre

Le Service-Presse d'Issey Miyake ne nous a malheureusement pas encore fourni de photos pour illustrer cet article.

Thèmes connexes : miyake
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS