Pourquoi la chemise popover envahit le vestiaire masculin

Chemise popover homme

Décidément, la chemise pour homme n’en finit pas de se réinventer ! En tout cas, à côté du modèle formel parfait avec un costume, ce sont ses différentes déclinaisons qui s’invitent sur le devant de la scène mode : après la chemisette à manches courtes et la surchemise, cette nouvelle saison s’annonce comme celle de la chemise popover ! De quoi s’agit-il et comment la porter, on vous explique tout ça dans cet article.

Popover, kézako ?

La mode a le don de toujours trouver de nouveaux noms pour ses pièces à la mode et nouvelles tendances. Récemment, on a ainsi eu le droit au jogpant (le pantalon de survêtement), au loungewear (pour ces vêtements confortables que l’on porte à la maison) ou encore à l’athleisure (le fait d’intégrer des pièces sportives à une tenue plus urbaine, le croisement entre sportswear et streetwear si vous préférez). Désormais, il va falloir s’habituer à un autre terme en vogue : le popover.

Comme une chemise d’antan

En réalité, le concept n’est pas si nouveau : il nous ramène même aux origines de la chemise, à la toute fin du 18e siècle, quand ce vêtement s’enfilait par la tête, servant aussi bien de sous-vêtement que de chemise de nuit. Si elle a peu à peu évolué pour devenir LA pièce iconique que l’on connaît aujourd’hui, la chemise popover a toujours existé, là, quelque part dans un coin du dressing masculin.

Aux Etats-Unis, la marque Gant en a même fait l’un de ses vêtements fétiches dans les années 1960, dans la veine du look preppy tant aimé par les étudiants américains. La coupe est plus près du corps que la chemise d’antan… mais plus ample que son homologue formelle. Avec son boutonnage qui s’arrête sous le torse, la chemise popover s’enfile par en haut, et c’est d’ailleurs cela qui lui a donné son nom, puisque « popover » renvoie à l’expression anglaise « pop over the head » (« passer par le dessus de la tête »).

Popover vs. polo shirt

Mais alors, quelle est la différence entre une chemise popover et un polo ? Ce dernier est généralement en piqué de coton, un tissu reconnaissable au premier coup d’oeil, et son boutonnage est plus « court » (2 ou 3 boutons, contre 3 à 5 pour une popover).

Pourtant, la frontière est bien mince et certaines marques se plaisent à faire bouger les lignes : à côté de la popover, certaines marques ont donné naissance dans les années 1960 au… polo-shirt ou polo-chemise. Ce nouveau croisement offre souvent une coupe plus décontractée et un col rigide, une espèce de nonchalance chic popularisée par le patron de Fiat Gianni Agnelli (avec son polo-shirt G. Inglese).

Aujourd’hui encore, les marques multiplient les propositions stylistiques qui permettent de naviguer entre différents univers, à l’image de Wolbe et son excellent poloshirt Balthazar, dont on a parlé ici.

Poloshirt Wolbe
Poloshirt Wolbe

Bien choisir sa chemise popover

A mi-chemin entre l’homme d’affaires élégant et le jeune cadre dynamique décontracté (vive les clichés !), la chemise popover donne l’impression d’être bien habillé sans le moindre effort. On entend parfois parler de style smart casual pour qualifier cette apparence. Un look faussement négligé savamment étudié, en français dans le texte.

Tissu, col : tout est possible !

Aujourd’hui, plus que la coupe (large mais pas trop), c’est au niveau du choix de tissus que la chemise popover offre la plus grande variété… comme pour la chemise traditionnelle finalement ! A côté du coton égyptien, on trouve par exemple de l’oxford, de la flanelle, de la popeline et même du denim…

Le col aussi se décline de multiples façons, puisque l’on retrouve du col italien, du cutaway, de l’officier : libre à vous de placer le curseur de la popover davantage vers l’aspect chic ou décontracté.

Quelle marque privilégier ?

La popover n’étant ni plus ni moins qu’un type de chemise, on vous conseille logiquement de vous diriger vers les meilleures marques de chemises actuelles. SuitSupply propose par exemple une réinterprétation de la chemise blanche classique en mode popover. Chez Drapeau Noir, on évolue dans un style plus casual, mais tout aussi qualitatif.

Enfin, puisque la popover est LA pièce tendance cette saison, elle est évidemment présente dans la plupart des enseignes de prêt-à-porter pour homme, comme chez Jules ou Asos… En voici justement une sélection (non-exhaustive) pour vous aider à faire votre choix.

Chemise regular manches longues col officier coton : 25,99€ chez Jules
Chemise popover col officier Jules
Popover coupe ajustée blanche : 79€ chez SuitSupply
Chemise blanche popover SuitSupply
Chemise Botan ciel lin et laine mérinos : 130€ chez BonneGueule
Chemise popover BonneGueule
Chemise Oxford Marine : 95€ chez Drapeau Noir

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !