J.W. Anderson : un défilé masculin rempli de féminité

Déconstructions, jeux de longueurs et de matières étaient au rendez-vous du défilé homme printemps-été 2014 de J.W. Anderson à Londres.

La nouvelle star de la mode se distingue à Londres

J.W. Anderson est l’un des créateurs les plus en vue du moment. Après avoir remporté le prix du talent émergent aux British Fashion Awards de Londres, avoir été recruté par Donatella Versace pour dessiner sa ligne Versus, sans oublier sa collaboration régulière avec Topshop, le créateur de 27 ans attire désormais beaucoup de monde lors de ses défilés.

Illusion d’optique

Depuis quelques mois déjà, la tendance blokecore a transformé l'habituel maillot de foot en véritable pièce de mode. Dans le même esprit ou presque, un autre sport inspire aujourd'hui les amateurs de...Lire la suite

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

J.W. Anderson a présenté sa ligne masculine pour l’été 2014 en continuité avec la collection féminine. On retrouve son amour pour les déconstructions, les jeux de longueurs et de matières. Le pantalon ample noir se combine ainsi avec un top travaillé jusqu’à l’illusion optique, un bras se retrouve pris dans l’emmanchure d’une veste (modèle similaire à celui présenté dans son prêt-à-porter femme), tandis que des chemisiers sans manches se fermant autour du cou se révèlent remplis de féminité.