Défilé Missoni 2015 : une mode empreinte d’exotisme

L’homme Missoni est à la fois surfeur et baroudeur

Un surfeur, voyageur et baroudeur, chez Missoni, avec couleurs épicées et textures fines réalisées exclusivement dans l'usine de la maison italienne… Voici un casting hétéroclite pour une mode empreinte d'exotisme, qui fait suite à la collection hivernale, mettant en scène un surfeur avec quelques références au monde aquatique.

De la maille, beaucoup de maille

Sur le podium recouvert de tapis, sortant d'une structure métallique comme une tente berbère composée d'un patchwork de tissus, le baroudeur Missoni s'habille exclusivement de maille. Une maille travaillée de façon très légère qui se porte à même la peau, à l'instar d'un petit gilet zippé sans manches, qui revient tout au long de la collection et s'associe même à un costume.

Une décontraction recherchée

Les motifs s'inspirent des pays d'Afrique du Nord, et le graphisme zig zag, signature de la maison, se décline en bleu, jaune et ocre. L'aisance est de mise pour des longs pulls djellabah et pour des costumes ultra-souples également en maille. L'étole jetée sur l'épaule appuie cette décontraction recherchée et de bon augure en été !

Partager