Masculin.com  ››  Mode  ››  Look & Mode  ››  Jupes pour homme ???

Jupes pour homme ???

Les dessous de l'affaire

Le

Depuis quelques temps, on peut apercevoir dans les médias, dans les défilés de haute couture ou dans la rue, des hommes en jupe. Mais qu'en est-il au quotidien ?

Collection Anderslandinger, jupe pour homme
Collection Anders Landinger,
Jupe pour homme

© Mike Masoni
Savez-vous que les femmes aujourd'hui sont hors-la-loi en portant un pantalon ?
Effectivement, depuis 1892 et 1909, 2 circulaires de la loi française autorise le port du pantalon à une femme, qu'aux seules conditions qu'elle soit sur un vélo ou qu'elle l'ait à la main... et la même chose avec un cheval (pratique dans le métro !).
Cette loi est toujours d'actualité en France, puisqu'en fin d'année 2003, un député demande à la ministre déléguée à la Parité et l'Egalité professionnelle en fonction, de réviser ces 2 circulaires. La ministre lui répond :"...pour adapter le droit à l'évolution des mœurs, la désuétude est parfois plus efficace que l'intervention" (Source : AFP 05/03/2004). Cette loi française est donc aujourd'hui toujours en vigueur en 2007.
Etonnant, non ?!?

Nous les hommes, partons du bon pied car aucune circulaire législative ne nous empêche de porter la jupe. Si, si... on a vérifié !

Les habitudes
Le pantalon ayant le monopole de notre garde-robe et les femmes n'ayant pas le droit d'en porter, la jupe est devenue au fil du temps, une sorte d'emblème féminin.
Mais aujourd'hui, une femme est-elle moins femme en pantalon ? Partant de cela, on peut se poser la même question concernant les jupes pour homme.

Il est vrai qu'autrefois les hommes portaient des jupes, des tuniques ou même des robes, aujourd'hui encore dans certains pays, l'Indonésie ou l'Ecosse par exemple. Il s'agit dans ces pays, principalement d'un attachement à une tradition, une tradition que les hommes de ces pays respectent.

Qu'en serait-il si nous avions respecté, en France, les traditions vestimentaires du 17ème ou 18ème siècle ? Et bien, nous nous promènerions allègrement dans les rues maquillés, en collants ou bas de soie, perruques et autres froufrous que portaient les hommes de cette époque. Ces hommes du 17-18ème siècle en étaient-ils moins virils, moins hommes qu'aujourd'hui ? Leurs tenues vestimentaires les empêchaient-ils de mener les guerres effrénées du temps passé ? Est-ce que le pantalon aurait vu le jour, si les traditions de nos ancêtres avaient été respectées ?
Des questions auxquelles nous laissons chacun d'entre vous répondre.
 
 

 
SUITE : Etat des lieux
A LIRE AUSSI ...
NOUVEAUTÉ SHOPPING (by MENLOOK)
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS