Alpine : la légende de retour en 2016 ?

Renault annonce la renaissance d’Alpine pour 2016

Un nouveau programme de la marque Alpine a été annoncé par Renault. Objectif : lancer un premier modèle de série d'ici fin 2016, probablement inspiré du show-car Célébration présenté au Mans puis à Goodwood en juin 2015.

En démonstration au Mans, en préambule des dernières 24 Heures, puis à Goodwood dans le cadre Festival of Speed, l'Alpine Célébration se présente comme un coupé deux places sportif dans l'esprit des anciennes Alpine de compétition. Cette voiture se caractérise par sa silhouette relativement basse et son capot plongeant rappelant la fameuse berlinette A110.

Entre 250 et 300 chevaux sous le capot ?

Cette voiture préfigure ce que sera le futur modèle de série qui devrait embarquer un moteur 4 cylindres 1,8l essence développant entre 250 et 300ch selon la presse spécialisée automobile, pour un poids total d'environ 1,2 tonne. Il se pourrait même que le modèle soit décliné en plusieurs versions de puissance différente. De fait, cette nouvelle Alpine se retrouverait en position de concurrencer des modèles comme l'Alfa Romeo 4C ou la Lotus Elise.

Ce premier modèle, dans l'esprit de l'A110 pourrait être dévoilé au Mondial de Paris 2016 puis commercialisé dans la foulée. Et d'autres projets liés à la marque Alpine seraient également dans les tuyaux, à commencer par un SUV.

La légende Alpine

Créée en 1955 par Jean Rédélé, pilote et concessionnaire Renault, la marque Alpine rejoint le giron de la régie nationale en 1965. Au-delà de ses voitures de production (Alpine 110, 310, 610…), la marque s'illustre en rallyes où elle remporte le Championnat du monde des constructeurs en 1973, mais aussi aux 24 Heures du Mans où la Renault Alpine domine l'édition 1978. Si la marque s'éteint en 1995, le nom "Alpine" refait son apparition en compétition en 2013 en endurance.

La quatrième marque du groupe Renault

Cette relance de la marque était très attendue, après un premier partenariat avorté avec la firme Caterham. De fait, le catalogue du groupe Renault pourrait se retrouver décliné en quatre marques distinctes, chacune ayant en ligne de mire un marché bien précis : Dacia pour le low cost, Renault pour le segment généraliste, Alpine pour les modèles sportifs et la griffe Initiale Paris pour le haut de gamme.

Partager