Audi A6 (2018) : le cinquième élément

Peu d'évolutions stylistiques mais un intérieur révolutionné pour la nouvelle Audi A6

--- Le ---

La nouvelle génération d'Audi A6 dévoilée à Genève ne change pas radicalement de look. Mais à l'intérieur, c'est un bijou de technologie.

Audi A6 (2018) : le cinquième élément
© Audi ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

La nouvelle Audi A6 de cinquième génération a été dévoilée en première mondiale au Salon de Genève et sera commercialisée dès l'été 2018. Si les évolutions extérieures sont peu visibles, l'intérieur évolue grandement et la nouvelle A6 devient très autonome.

La vraie-fausse jumelle de l'ancienne Audi A6

Extérieurement, la nouvelle Audi A6 semble peu changée. Pourtant, elle ne partage aucun élément de carrosserie avec la précédente version. Elle conserve à peu près le même format avec 4,94 m de long, 1,89 m de large et 1,46 m de haut.

On remarque une calandre plus basse, plus large et plus anguleuse ainsi qu'une double nervure sur les flancs. Un jonc chromé relie les feux arrière.

Un intérieur 100% digital

C'est à l'intérieur que l'on trouve les plus grosses évolutions sur cette A6 2018. On a désormais trois écrans numériques : une dalle digitale comme bloc d'instrumentation, un écran tactile totalement paramétrable au sommet de la console centrale pour le système multimédia et un troisième pavé tactile pour commander la climatisation, régler les sièges ou écrire...
 
Pour le reste, la finition est haut de gamme (on est chez Audi quand même !) et l'habitabilité arrière plus généreuse même avec l'imposant tunnel de transmission. Malheureusement, si le coffre reste généreux avec ses 530 litres, l'ouverture est un peu trop étroite et le fond est difficilement accessible. 

Audi mise sur la microhybridation

Sous le capot, la nouvelle A6 pourra être équipée de trois moteurs diesel, le 2,0 TDI (40 TDI) de 204 ch et 400 Nm, le V6 3,0 TDI (ou 45 TDI) de 231 ch et 500 Nm ou la version 50 TDI de 286 ch et 620 Nm.

En essence, il faudra se contenter du V6 3,0 TFSI de 340 ch (55 TFSI). Tous ces blocs sont équipés d'une microhybridation pour économiser jusqu'à 0,7 l/100 km.

Niveau 3 pour l'autonomie

Avec 38 aides à la conduite, la nouvelle A6 atteint le niveau 3 d'autonomie. Elle pourra notamment se garer toute seule et profite aussi du régulateur adaptatif, de l'aide au maintien dans la voie...

Découvrez la Galerie Photo

Thèmes connexes : audi salon geneve 2018
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS