World War Z : avec un Z comme zombie

Cette fois-ci, c’est Brad Pitt qui doit faire face à la fin du monde !

--- Le ---

Les films apocalyptiques ont la cote en ce moment. Après After Earth avec Will Smith, place à World War Z avec Brad Pitt. Alors, c’est qui le plus fort ?

World War Z : avec un Z comme zombie
© Paramount Pictures ©
L'Agence Ciné

Cette fin du monde personne ne l’avait encore prévu dans un blockbuster hollywoodien. Enfin, pas tout à fait comme cela... C’est donc presque une nouveauté que de découvrir Brad Pitt chasser une terreur qui s’abat sur terre dès les premières minutes de World War Z : une infection transforme tout un chacun en mort vivant 12 secondes après une seule morsure !

Un brillant rôle d’action pour Brad Pitt

Le Z du titre renvoie évidemment à ces chers zombies tant adulés dans le cinéma de genre ! Habilement conçu et d’un réalisme à toute épreuve, World War Z offre à Brad Pitt un brillant rôle d’action, mais pas seulement. Dans la première demi-heure du film, les quelques généraux ayant échappé à l’épidémie pandémique semblent se trouver dans une situation d’échec. L’espoir de sauver la terre est même des plus faibles. Alors, Brad Pitt parviendra-t-il à endiguer ce fléau ?

Quelques grosses ficelles sur la fin du film

World War Z se révèle au final très efficace, avec un rythme haletant, conçu à mi-chemin entre le récent Contagion de Steven Soderbergh, et la saga Resident Evil pour le côté morts-vivants – on pourrait aussi renvoyer à l’excellent 28 Jours plus tard...

Si le film utilise sur sa dernière partie les quelques ficelles classiques des films d’horreur du genre, le réalisateur Marc Foster agit tout en maîtrise et n’oublie pas de respecter son cahier des charges en signant un divertissement d’action grand public réussi.

Sortie en salles le 3 juillet 2013
Note de la rédaction : ★★


A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES