La Rédac' Masculin
Il y a 2 semaines

Bodyguard : la série d’espionnage qui cartonne (enfin !) en France

Bodyguard, c’est LA série à ne pas louper en cette fin d’année 2020. Diffusée sur France 2, après avoir connu un succès fulgurant outre-Manche (mais nettement plus discret sur Netflix), Bodyguard semble enfin avoir séduit le public français.

Si vous êtes déterminé à comprendre les rouages de la politique ou amateur de série à suspense, on vous explique pourquoi vous ne devez pas passer à côté de cette pépite.

Merci France 2 !

Bodyguard a fait une arrivée remarquée en août 2018, atteignant les 17 millions de téléspectateurs lors de sa diffusion sur la BBC. Elle connaît d’ailleurs un certain succès sur la plateforme de vidéos Netflix, étant classée parmi les 10 séries les plus addictives à binge watcher absolument (ou à dévorer d’une traite si vous préférez !).

Il faut dire qu’avec ses 6 épisodes de 60 minutes, il est impossible de résister à la tentation de visionner cette mini-série en une journée ! Davantage que l’engouement des téléspectateurs, Bodyguard a surtout obtenu la reconnaissance des professionnels de l’audiovisuel, recevant le prix de l’Etoile de la meilleure production internationale par le Parisien.

Reposant sur une réalisation franco-britannique, les 3 premiers épisodes étant réalisés par Thomas Vincent et les 3 derniers par Jack Strickland, il aura fallu attendre deux ans aux téléspectateurs français pour (enfin) découvrir ce chef-d’œuvre du petit écran. Diffusée sur France 2 depuis le 16 novembre 2020, Bodyguard a captivé plus de 4 millions de téléspectateurs pour son premier épisode. Si vous ne connaissez pas encore cette mini-série, il n’est donc pas trop tard pour vous rattraper !

Pourquoi Bodyguard est une série géniale ?

Alors que les fans espèrent avoir droit à une saison 2 prochainement, Bodyguard est pour l’heure une mini-série composée de 6 épisodes seulement. Si ce court format est justement l’un de ses gros points forts, vous allez voir que c’est loin d’être le seul !

Un duo de charme aux personnalités charismatiques

Richard Madden (David Budd) – Keeley Hawes (Juila Montague)

Incarnés par Richard Madden, jouant le bodyguard David Budd, et par Keeley Hawes, dans le rôle de la secrétaire d’Etat Julia Montague, les héros de cette série sont plus que charismatiques.

Bodyguard bénéficie de la renommée de son acteur principal, que l’on a pu découvrir dans le rôle de Rob Stark dans la célèbre saga Game of Thrones. Si Keeley Hawes reste encore méconnu du public français, elle risque de ne pas l’être pour longtemps devant son jeu d’actrice éblouissant, incarnant le rôle de femme de pouvoir à la perfection.

Un scénario captivant à plus d’un titre

Outre son casting, le succès de la mini-série à suspense repose principalement sur son synopsis.

Affaibli par son passé de militaire et un état de stress post-traumatique développé à son retour d’Afghanistan, David Budd va ainsi se mettre au service d’une secrétaire d’Etat à la forte personnalité et qui n’a que faire, de prime abord, de sa protection. Mais, alors que tout les oppose, la proximité qu’ils entretiennent va rapprocher les deux protagonistes de l’histoire.

Navigant dans un monde politique bourré de sombres manœuvres et faisant face à la menace terroriste qui annonce des rebondissements à couper le souffle, le duo n’a clairement pas la vie facile dans ces 6 épisodes !

Une relation à l’épreuve du danger

Si la série Bodyguard séduit, c’est qu’elle met en scène une relation interdite et inconcevable entre une femme froide et forte et un agent de protection censé être redoutable, mais quelque peu fragilisé par son passé. Or, derrière l’image de personnalités inatteignables, se cachent une sensibilité et une volonté de changer le monde qui nous émeut.

Scrutant la moindre de leur réactions face aux attaques auxquelles ils devront faire face et au soutien qu’ils devront s’apporter l’un à l’autre, le téléspectateur ne peut être que tenu en haleine.

Alors, oui, le scénario reprend les grandes lignes de certains grands succès, et notamment… le film Bodyguard des années 1990, où l’on se prenait de passion pour la relation ambiguë qu’entretenait Whistney Houston avec son garde du corps, incarné par Kevin Costner. Mais qu’importe cet éventuel sentiment de déjà-vu, Bodyguard sait aussi se réinventer, avec des manœuvres politiques et des dangers dignes de séries à succès telles que Scandal ou Homeland.

Bodyguard assure ainsi sa sécurité en reprenant des références qui ont déjà fait mouche auprès des téléspectateurs, tout en opérant à une modernisation de ces scénarios. Ainsi, bien loin d’être une pâle copie de succès télévisuels, Bodyguard renouvelle le genre et promet des émotions intenses à ses téléspectateurs.

A lire absolument :

Les 20 meilleures séries Netflix en 2020