Château des Pères : cet hôtel situé en Bretagne vous fait voyager très (mais alors vraiment très) loin

Si vous cherchez un hôtel typique en Bretagne, passez votre chemin ! Situé sur le Domaine du Château des Pères, non loin de Rennes, l’EssenCiel est un hôtel étonnant à plus d’un titre. Il se distingue notamment par son architecture insolite en forme d’arbre et invite à la contemplation et à la déconnexion.

Du Château du Plessis-Guériff au Château des Pères

L’avantage des essais presse dans le monde de l’automobile, c’est que l’on découvre non seulement de belles voitures… mais aussi des hébergements assez incroyables. A ce titre, le Domaine du Château des Pères qui nous a accueillis lors de la prise en main de la nouvelle ID.3 de Volkswagen figure tout en haut de la liste.

Madrid, la capitale espagnole, est une ville incontournable pour tous les amateurs de culture, d'histoire et de vie nocturne animée. Pour vous aider à planifier votre séjour dans cette métropole ...Lire la suite

Domaine du Château des Pères, Bretagne

Pour le découvrir, il faut prendre la direction de Rennes, le domaine se situant précisément sur la commune de Piré-Chancé, à 25 minutes au sud de l’ancienne « ville rouge ». C’est ici qu’est érigé le Château du Plessis-Guériff depuis le 12e siècle. Mais à cette époque, il s’agit plutôt d’une « motte féodale », certes fortifiée, mais nettement moins imposante que la demeure actuelle.

Le premier « vrai » château en pierres, doté de 4 grandes tours, sort de terre en 1317, grâce à Robin Bonenfant. Mais son histoire sera tout sauf un long fleuve tranquille. Incendié en 1432, reconstruit, redétruit… le château finit par connaître une période plus prospère à la fin du Moyen-Age, grâce à la famille des Rosnyvinen. Le domaine s’étend alors jusqu’à comprendre quelque 300 manoirs, fermes, métairies et moulins.

En 1722, Christophe de Rosnyvinen, conseiller au Parlement de Bretagne, décide de moderniser le château en profondeur. Les tours et fortifications sont détruites, mais le « vieux château » (l’actuelle aile est-ouest) subsiste. « Malheureusement » pour son propriétaire, la Révolution française passe par là et le château est vendu comme bien national. Restitué à la famille de Rosnyvinen en 1802, mais dans un état de délabrement avancé, l’édifice peine à retrouver son lustre d’antan

Château des Pères vers Rennes

Après de coûteux travaux, le domaine finit par être cédé à la Congrégation des Pères du Saint-Esprit en 1923, qui transforme les lieux en centre de formation, puis en maison de retraite pour les religieux. C’est finalement en 2011 que le Château des Pères entre dans une nouvelle ère.

Jean-Paul Legendre, ancien PDG du Groupe Legendre, le rachète avec la volonté d’en faire un lieu unique. Le château est restauré dans les règles de l’art et le vaste parc qui l’entoure est décoré de sculptures monumentales. Viennent ensuite en 2021 et 2022 la construction d’un nouveau restaurant gastronomique, La Table des Pères, et d’un hôtel pas comme les autres, l’EssenCiel.

L’Hôtel EssenCiel, un drôle d’arbre de 28 mètres de haut

Hôtel EssenCiel Château des Pères

Lorsque l’on approche du Domaine du Château des Pères, on l’aperçoit de loin, émergeant à la surface des arbres. Et dans le paysage breton environnant, autant dire qu’il détonne. Car les qualificatifs ne manquent pas pour désigner l’Hôtel EssenCiel et son architecture : atypique, audacieux, insolite, original…

Imaginé par le propriétaire Jean-Paul Legendre avec l’architecte Anthony Rio, l’établissement 4 étoiles ravira les amateurs de logements insolites et raffinés. Ici, on ne parle pas de chambre mais de nid, pour évoquer les 42 hébergements de 26 m², et notamment les 36 chambres perchées, dont la plus haute culmine à 28m de hauteur. A l’intérieur, l’espace est tout en rondeur, mais parfaitement aménagé, avec un grand lit (évidemment !), une salle d’eau discrètement séparée et un large oculus (une fenêtre arrondie si vous préférez) qui offre une vue panoramique sur la campagne environnante, le château et le parc.

D’une surface de 31 hectares, celui-ci abrite également son lot de curiosités. Ici, un gorille géant, là des fourmis qui escaladent une tour ou encore un étonnant plongeur. Un parcours de 2 kilomètres a même été aménagé pour permettre aux voyageurs ou simples visiteurs de s’offrir une escapade artistique.

Pour ceux qui voudraient conjuguer art et bien-être, une impressionnante sculpture semble s’apprêter à faire le saut de l’ange dans la grande piscine de l’hôtel. Balnéothérapie, sauna et hammam vous attendent, dans un espace de 300 m² largement vitré, offrant une vue des plus reposantes sur le parc.

Enfin, pour parfaire l’expérience, trois espaces de restauration sont ouverts au sein du domaine du Château des Pères. Si les Salons du Château sont conçus pour les repas de groupe et en famille, détente et convivialité sont au menu du Café-Restaurant le Re-Père. Mais c’est aussi (et surtout) La Table des Pères, une table étoilée au Guide Michelin depuis 2023, qui permet de profiter de l’univers du chef Jérôme Jouadé, qui fait la part belle à la nature, avec l’utilisation d’herbes aromatiques, champignons et autres fleurs comestibles directement récoltés dans le parc du domaine.

Si un séjour au Château des Pères promet d’être inoubliable, la nuit à l’Hôtel l’EssenCiel reste accessible : la chambre double est accessible à partir de 156€ et il faut compter 186€ pour une nuitée à bord de l’un des nids perchés.

Hôtel L’Essenciel
Adresse : Domaine du Château des pères, 35150 Piré-Chancé
Téléphone : 02 23 08 40 80

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *