Huile de CBD : Quels sont les bienfaits ?

L’huile de CBD est l’un des soins palliatifs les plus populaires de la médecine traditionnelle. Vous souhaitez-y avoir recours ? Nous vous présentons ses principaux bienfaits.

L’huile de CBD (cannabidiol) est depuis quelques années devenue le deuxième cannabinoïde le plus répandu au monde derrière l’éternel THC. Et si les produits contenant du CBD peuplent progressivement les rayons de boutiques et de sites internet spécialisés, c’est bien pour une raison. Ils auraient une fois extrait de nombreuses vertus sur la santé, combattant certaines pathologies ainsi que leurs symptômes devant lesquels la médecine traditionnelle serait inefficace. Selon les scientifiques, la meilleure façon de le consommer serait donc sous forme d’huile à absorber par voie sublinguale ou orale.

Zoom sur CBD corner

Vous souhaitez expérimenter les bienfaits de l’huile de CBD ? Sachez que bien qu’il ne s’agisse pas d’un médicament, l’usage de cette huile doit fait avec précaution. Il convient donc de se procurer du précieux remède auprès de boutiques spécialisées telles que CBD corner. En plus de la vente de CBD oil, CBD corner vous fait découvrir tout sur l’univers du cannabidiol.

Qu’est-ce que le CBD ? S’agit-il d’une drogue ?

Le CBD n’est rien d’autre que l’abréviation de « cannabidiol » qui est avec le THC (tétrahydrocannabinol) l’une des deux principales substances actives que l’on retrouve dans le plant de chanvre. Il s’agit certes des molécules que l’on retrouve en quantité importante dans le plant cultivé, mais il ne s’agit pas des seuls. Les recherches ont permis de répertorier une centaine de cannabinoïdes.

Cependant, le CBD est moins connu que son plus proche cousin. Cela peut éventuellement s’expliquer par le fait que le THC est plus couramment consommé, notamment à des fins récréatives. En d’autres termes, on pense souvent uniquement au THC lorsqu’on parle de cannabis à tort, car ce terme n’est qu’un qualificatif générique associé au plan de chanvre.

Étant dénuées d’effets euphorisants, les propriétés du CBD lui permettraient, semble-t-il, d’amoindrir les conséquences neurologiques du THC. Ce qui lui vaut d’être considéré comme étant le pendant sobre du tétrahydrocannabinol. Par ailleurs, une fois extrait du plant de chanvre, il peut être disponible sous plusieurs formes : en fleurs de CBD, en cosmétique CBD ou en huile de CBD. Cette dernière est la plus courante et sans aucun doute la plus efficace. L’huile de CBD peut donc être consommée par voie orale (mélangée à une boisson ou un aliment) ou par voie sublinguale.

Quels sont les bienfaits de l’huile de CBD ?

L’huile de CBD est dotée de vertus qui font toujours l’objet d’études approfondies. Les scientifiques en découvrent continuellement de nouvelles, pour soulager, voire traiter certaines pathologies.

Un antidouleur naturel

Doté de propriétés analgésiques, le cannabidiol agit directement sur les articulations et atténue les inflammations chroniques. Il stimule également le système endocannabinoïde et participe au contrôle de l’inflammation ainsi qu’à la réponse auto-immune. Ceci octroie la possibilité au CBD d’abaisser le seuil de la douleur face à certaines maladies chroniques.

Il permet également de soulager les douleurs :

  • dues aux menstruations
  • dues à la fibromyalgie
  • dues à la maladie de Crohn
  • dues à la sclérose en plaques.

Un antiépileptique naturel

L’épilepsie est une pathologie nerveuse dont les symptômes peuvent prendre plusieurs formes. Allant de simples crampes à des spasmes incontrôlables et même dans certains cas à une perte de connaissance, les crises d’épilepsie peuvent être très pénibles et handicapantes. Cependant, bien que les recherches se poursuivent, le CBD pourrait soulager les convulsions et les crises.

Un potentiel anticancéreux

Lorsqu’on arrive sur le plan des pathologies lourdes, le CBD affiche des résultats prometteurs dans le combat contre le cancer et ses symptômes. Et ce potentiel, les chercheurs l’ont découvert dans le cannabis depuis les années 70 et continue de creuser la piste. Le cannabis (CBD et THC) serait en mesure de freiner la propagation des cellules cancéreuses ainsi que la croissance des métastases. Le constat a pu être fait sur différents cancers tels que le cancer du côlon, de la thyroïde, du cerveau, de l’utérus et du poumon.

Parallèlement, le CBD pourrait jouer un rôle important des effets secondaires indésirables en rapport à la chimiothérapie (utilisée dans le traitement du cancer). Il permettrait notamment de diminuer les douleurs, l’anxiété, les vomissements et l’insomnie.

Les autres bienfaits du cannabidiol

Bien évidemment, les atouts du CBD ne se limitent pas à ceux énumérés plus haut. Il aurait potentiellement des effets dans la prise en charge :

  • de l’insomnie
  • de l’anxiété et du stress
  • des problèmes de peau
  • des troubles neurodégénératifs.

Quelle est la législation en France ?

Le cannabidiol est depuis septembre 2017 devenu légal à l’achat et à la consommation dans l’hexagone. Ce qui n’est pas le cas de son cousin le THC qui en France comme dans de nombreux pays est prohibé. Bien évidemment, cette décision a été motivée par le fait que le CBD n’est ni addictif ni toxique et ne contient aucune substance psychotrope.

Attention tout de même à ne pas comprendre cette législation de travers. Elle ne concerne pas la résine de cannabis destiné à être fumé. La seule variété pouvant être fumée est le CBD e-liquide.

Quel est le bon dosage ?

Le dosage du CBD dépend de la forme sous laquelle elle est consommée. Pour les chewing-gums de CBD ou les capsules, le dosage est explicitement indiqué par prise. Sous forme e-liquide par contre, le dosage est plus complexe puisqu’il n’est quasiment pas possible de déterminer avec précision la quantité de CBD contenue dans une bouffée.

Quant au dosage de l’huile de CBD puisque c’est ce qui nous intéresse principalement, il se fait grâce à un compte-gouttes. À titre indicatif, on retrouve 200 gouttes de CBD dans un flacon de 10 ml. Ainsi pour une concentration de 5 %, cela équivaut à 2,5 mg de CBD par goutte. Pour une concentration de 10 %, cela fait 5 mg. On retrouve 10 mg de CBD par goutte pour une concentration de 20 % contre 15 mg pour une concentration de 30 %. Il convient donc de choisir son flacon d’huile en fonction du pourcentage de concentration et de l’usage auquel est destiné le produit.

Rédigé par Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !