iPad Air, iPhone SE : les 6 nouveautés Apple annoncées pour début 2022

La messe semblait dite. Pourtant, la keynote Apple du 8 mars a tout de même réservé son lot de surprises et révélé quelques annonces séduisantes. On pense notamment à l’iPad Air 5 qui vient chatouiller l’iPad Pro sur son terrain ou à la nouvelle puce M1 Ultra à 20 cœurs, encore plus rapide que la plus rapide des puces Apple Silicon jamais conçue. Oui, Apple a aussi battu son propre record du nombre de fois où le mot « faster » a été prononcé à la minute… mais revenons aux annonces.

Apple TV+ : toujours plus de contenu exclusif

Tim Cook a débuté sa keynote avec un petit couplet sur Apple TV+, l’occasion de faire le tour des nominations récoltées par certains des films présentés (oscars, BAFTA) et de diffuser un trailer alléchant des nouveautés à venir.

Quant à l’annonce principale du service, elle ne risque pas vraiment d’enthousiasmer les abonnés français à Apple TV+ : comme prévu, les matches de la league américaine de baseball (Major League Baseball – MLB) seront diffusés sur Apple TV+ à raison de 2 matches retransmis tous les vendredis, via l’app Friday Night Baseball. Reste encore à savoir si et quand l’accès sera ouvert aux abonnés français et s’il sera réellement compris dans l’abonnement de base (ce n’est pas très clair sur ce point).

iPhone 13 et iPhone 13 Pro : Hello Green !

Avis aux amateurs, les iPhone 13 (Mini) et l’iPhone 13 Pro (Max) héritent désormais d’une nouvelle robe verte, déclinée dans un sobre « Vert » pour les iPhone 13 et iPhone 13 Mini et dans un chic « Vert Alpin » pour les 13 Pro et 13 Pro Max, légèrement plus clair.

iphone 13 vert

Ces nouveaux coloris verts rejoignent la gamme existante dès maintenant. Les précommandes seront lancées sur l’Apple Store ce vendredi 11 mars et les premières livraisons sont attendues une semaine plus tard, le vendredi 18 mars.

iPhone SE : le smartphone « low cost » passe à la 5G

Mais la vraie nouveauté au rayon iPhone c’est lui : l’iPhone SE 2022, dévoilé deux ans après son prédécesseur selon une mécanique bien rodée qui lui permet d’hériter de la dernière puce A15 Bionic actuellement à bord des iPhone 13.

L’iPhone SE, c’est l’iPhone à bas prix de la marque à la pomme. Une entrée de gamme qui permet d’accéder à l’écosystème Apple pour un tarif de départ fixé à 529 euros (64 Go) et de profiter d’une belle longévité offerte par l’intégration de la dernière puce Apple en date, promettant six années de mises à jour iOS assurées.

Proposé dans trois coloris (Minuit – noir, Lumière Stellaire – blanc et PRODUCT(Red) – rouge), l’iPhone SE 3 peut donc compter sur la puissante puce A15 Bionic qui signe aussi l’arrivée de la 5G par la même occasion. Le but étant de proposer au grand public un terminal capable de faire face à tous les titres de l’App Store sans broncher et de faire un peu plus trembler la concurrence.

Les nostalgiques de Touch ID – très utile en ces temps de port du masque – et du look de l’iPhone 8 seront heureux de retrouver son design légendaire sur l’iPhone SE. Il y aura des déçus aussi, qui pourront se consoler devant son revêtement plus résistant et son autonomie poussée à 15h, un aspect souvent taclé sur le SE.

Les précommandes de l’iPhone SE débuteront le vendredi 11 mars pour une livraison dès le vendredi 18 mars.

iPad Air : un bond en avant avec la puce M1

Autre annonce très attendue de cette keynote, l’iPad Air 5 réduit considérablement l’écart avec la référence des tablettes « pommées » : l’iPad Pro. En effet, l’iPad Air 2022 accueille la fameuse puce M1 qui équipe les modèles Pro et certains MacBook et dont on ne compte plus les louanges (voir notre test de l’iMac M1).

ipad air 5 2022

Si les performances sont au centre de cette nouvelle mouture, Apple en profite aussi pour lui prêter un nouveau coloris violet et un bleu plus foncé, une caméra avant ultra grand-angle de 12 Mpx avec cadre centré, un port USB-C plus rapide et une compatibilité 5G et Wi-Fi 6.

Soulignons enfin que l’iPad Air 5 est compatible à la fois avec le Magic Keyboard, le Smart Keyboard Folio, mais aussi et surtout avec l’Apple Pencil de 2ᵉ génération, le stylet cher à l’iPad Pro, nous faisant nous demander sérieusement ce qu’il reste à l’iPad Pro à part l’écran Pro Motion ?

L’iPad Air 5 sera en précommande dès le vendredi 11 mars et disponible à la vente le 18 mars en deux versions (64 et 256 Go) et cinq coloris. Son prix grimpe un peu, puisqu’il démarre à 699 euros. La version 256 Go coûte, elle, 869 euros. Quant à la version 5G, elle démarre à 869 euros (64 Go) et atteint 1039 euros.

Mac Studio avec M1 Ultra : un Mac Mini boosté

L’élément surprise de cette keynote de printemps est assurément le Mac Studio, le nouvel ordinateur de bureau d’Apple, sorte de Mac Mini sous stéroïdes qui a surement cristallisé le plus grand nombre de superlatifs : «Huit fois plus rapide que le plus rapide des Mac actuels » assène Tim Cook. D’emblée, Apple annonce la couleur en dévoilant les capacités de son nouveau SoC M1 Ultra, capable de tenir le Mac Pro avec processeur Xeon 16 cœurs à bonne distance.

Apple Silicon M1 série

Autrement dit, cette station de travail va s’adresser aux professionnels, musiciens, créateurs, studios de design 3D ou tout ce qui touche à la génération de simulations complexes et à la création métaverse, etc. Apple explique aussi apporter une redéfinition de ce que pourra faire l’Intelligence Artificielle avec sa puce M1 Ultra.

Extérieurement, le Mac Studio n’est autre qu’un Mac Mini rehaussé avec à l’arrière, quatre ports Thunderbolt 4, un port Gigabit Ethernet, deux ports USB-A, un port HDMI et une prise jack, et à l’avant un lecteur de carte SDXC (UHS‑II) et deux ports USB-C (TB4 avec M1 Ultra), sans oublier le Wi-Fi 6 et le Bluetooth 5.0.

Côté tarif, il faudra débourser 2299 euros (Apple M1 Max, 32 Go, 512 Go) et 4599 euros (Apple M1 Ultra, 64 Go et 1 To). Plusieurs variantes du M1 Ultra existent, avec 48 ou 64 cœurs graphiques. On peut donc monter à 9 199 euros avec 128 Go de mémoire unifiée et 8 To de SSD.

Studio Display 5K : vous l’attendiez ? Nous aussi !

Que serait le plus puissant des ordinateurs de bureau sans vitrine pour l’exploiter ? Rien. L’écran Studio Display est donc introduit dans la continuité du Mac Studio. Mais outre le fait qu’il forme un duo cohérent avec le dernier né des ordinateurs Mac, ce Display Studio est surement l’écran Apple qui était réclamé depuis des années, en remplacement du très vieillot LG 5K.

apple display studio

Son design s’inspire sans surprise du magnifique Pro Display XDR même si on remarque ici un cadre noir un peu plus large, et la fiche technique n’a rien à envier à son honorable grand frère : 27 pouces, 14,7 millions de pixels, 1 milliard de couleurs, une définition 5K Retina, luminosité maximum de 600 cd/m², couverture complète du DCI-P3. A priori, il s’agit d’une dalle LCD IPS, sinon Apple n’aurait pas manqué de préciser qu’il s’agissait d’OLED. La bonne idée revient aux 3 pieds au choix : 2 pieds et option VESA, sachant que le pied non réglable en hauteur est un non-sens selon nous.

Autre propriété de cet écran, il intègre une puce A13 Bionic, qui équipait les anciens modèles d’iPhone. Cette puce permet entre autres de faire fonctionner les systèmes de caméra et audio de l’écran. Car oui, le Studio Display possède une caméra 12 mégapixels ultra grand-angle, la même que sur l’iPad Air 5. A l’arrière, le Display Studio propose trois ports USB-C et un port Thunderbolt capable d’envoyer une puissance de charge jusqu’à 96W.

spec

Le Studio Display est vendu à partir de 1 749 euros avec un verre standard (brillant) que nous recommandons face au nano-texturé. Les précommandes sont ouvertes dès aujourd’hui pour une disponibilité annoncée dès le 18 mars mais déjà repoussée au 31 mars à l’heure où nous écrivons ces lignes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.