Test iPad 10 : enfin du nouveau mais à quel prix ?

Tablette de référence, l’iPad connait toujours son petit succès auprès des acheteurs malgré les atouts indéniables de ses acolytes iPad Air et iPad Pro. Sa force ? Son prix maitrisé et une proposition de qualité qui répond aux besoins du plus grand nombre.

Pour 2022, Apple lui réserve une refonte complète et balaie le vieux design au bouton « home », ajoutant au passage quelques feature de ses pairs comme la caméra 12 Mpx et la connectique USB-C. Oui mais voilà, la nouveauté se paye au prix fort puisque la tablette iconique prend 150€ sur les modèles Wi-Fi et 180€ sur les iPad 5G par rapport à l’iPad 9 (4G). Un tarif justifié ? L’iPad 10 est-il maintenant susceptible de faire de l’ombre à l’iPad Air 5 ? C’est ce que nous allons voir.

iPad 10e génération : Apple affiche la couleur

Nous étions déjà plutôt enthousiastes devant les coloris de l’iPad Air 5, Apple se décidant enfin à sortir des austères gris et argent. Avec l’iPad 10, exit le légendaire Gris sidéral. Apple mise en plus de l’Argent sur des couleurs flashy qui ne devraient pas laisser indifférent comme le Bleu, le Rose et le Jaune.

Le design, disons simplement qu’il l’empreinte directement au dernier iPad Air, lui même repris du Pro. Son écran 10.9″ Liquid Retina (2360×1649 px) True Tone (température du blanc adaptatif) aux bordures égales, son bouton Touch ID déporté sur l’arrête supérieure, sa caméra grand angle 12 Mpx et l’abandon du port Lightning et de la prise casque au profit de l’USB-C, l’iPad 2022 apparait comme un Air rebadgé. Et ce ne sont pas les quelques millimètres qui séparent leur deux silhouettes qui feront la différence.

Une fiche technique qui grandit

Si la grande nouveauté de cet iPad de 10ème génération reste son design, Apple a aussi revu et corrigé quelques caractéristiques techniques, à commencer par la puce. Il s’agit de la puce A14 de l’iPhone 12, assurant un bond en performance de 20 % sur le CPU et 10 % sur le GPU. Apple précise en outre que comparé à un iPad 7, on parle de performances multipliées par trois. Elle permet l’arrivée du Wi-Fi 6 et d’un modèle 5G. Le Bluetooth 5.2 est aussi de la partie.

La caméra est désormais centrée en mode paysage, un plus si vous l’utilisez lorsque l’iPad est connecté à son clavier. Une bonne façon de profiter de la fonction « cadre centré » comme il se doit, où la caméra suit les mouvements de l’utilisateur.

Pour compléter l’expérience, Apple a présenté en parallèle le Magic Keyboard Folio (le seul compatible), un cover avec clavier et trackpad qui se veut plus souple d’utilisation que le Magic Keyboard d’origine grâce à une configuration en deux parties : l’une est aimantée sur l’arrière avec une béquille et l’autre comprend le clavier et vient se rabattre sur l’écran. A la clé, plus de modularité et de protection dixit Apple.

En pratique, le système est bien pensé et efficace mais son prix de 299 eurospeut en freiner certains, d’autant qu’aucun autre clavier n’est apparemment compatible avec cet iPad.

Autre particularité, l’iPad 10 prend en charge l’Apple Pencil de 1ère génération. Sauf que ce dernier se jumèle et se recharge en Lightning…

Pas besoin de vous faire un dessin, vous aurez besoin d’un adaptateur Lightning vers USB-C (10€) pour l’exploiter, un branchement qui nous semble alambiqué et peu pratique au quotidien. Ici pas de doute, si vous avez absolument besoin d’un tablette avec stylet, l’iPad Air 5 avec son Apple Pencil 2 magnétique est bien plus adapté.

Le prix s’oublie, la qualité reste. Oui, mais…

Ok, la montée en gamme est indéniable avec ce nouvel iPad 2022. On dit enfin au revoir au design daté et on récupère bon nombre des spécifications de l’iPad Air 5, plus haut de gamme. Oui, mais Apple facture cette mise à jour 200€ de plus tout de même avec un prix de départ de 589 euros (64 Go, Wi-Fi). Comptez 789 euros pour la version 256 Go et respectivement 789€ et 989€ en 5G sur les deux capacités. Certains gageront que c’est le prix du renouveau. C’est aussi la conséquence du cours euro/dollar moins favorable.

Trop cher alors ? Peut-être si l’on considère l’iPad 10 comme une simple tablette. Mais c’est là un raccourci quant aux usages offerts par ce nouvel iPad. Son port USB-C lui ouvre de nombreuses possibilités (écran, SSD, …), iPadOS 16 est encore plus ouvert. De quoi en faire une alternative à un MacBook Air ? Possible voire préférable dès lors que l’on recherche la simplicité d’utilisation. Sans égale grâce à son interface tactile, plus intuitive qu’un pointeur de souris pour beaucoup.

Dans tous les cas, c’est un appareil durable, avec la garantie de plusieurs années de mises à jour. Sans oublier l’intégration parfaite au sein de l’écosystème Apple. Des atouts qui se payent. Et si le prix est un frein, l’iPad de 9e génération est encore au catalogue pour quelques mois (439 euros – 64 Go, Wi-Fi).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.