Test XGIMI Horizon Ultra : un vidéo-projecteur 4K polyvalent qui va reléguer votre TV au placard !

Envie de profiter d’une immense image comme au cinéma mais sans nuire à l’harmonie de votre salon ? Le nouveau projeteur XGIMI Horizon Ultra est fait pour vous. Un design minimaliste, un tarif (encore) accessible et des caractéristiques techniques alléchantes (haute luminosité, 4K UHD). Sur le papier, cet Horizon Ultra a tout pour plaire. De là à l’imaginer remplacer une TV, il n’y a qu’un pas que nous avons franchi. Retour d’expérience après un mois de test quotidien de ce vidéo-projecteur longue focale XGIMI.

Test vidéo-projecteur XGIMI Horizon Ultra

Il y a encore une dizaine d’années, une TV 42 pouces était perçue comme une taille généreuse. Désormais, la norme est aux 65, 75 voire 85 pouces ! Soit une diagonale de plus deux mètres. Parfaite pour l’immersion, beaucoup moins pour l’esthétisme de votre intérieur. C’est là, l’un des avantages des vidéo-projecteurs, offrir une image XXL sans pour autant dénaturer votre salon. Sur ce point, avec son dernier né, XGIMI frappe très fort.

En règle générale, choisir le bon ordinateur portable est une tâche assez complexe car il y a beaucoup de facteurs à considérer. Et c'est d'autant plus vrai quand on est étudiant car à ces facteurs s...Lire la suite

Un coloris clair, agrémenté de touches champagne et de cuir, une façade en mesh qui coulisse pour protéger l’objectif à l’arrêt sans oublier un form factor compact (27x22x17 cm). De quoi faire de l‘Horizon Ultra l’un des projecteurs les plus élégants et discrets du marché.

XGMI Horizon Ultra : un bel objet qui a toute sa place dans un salon

XGIMI a soigné la finition et pensé aux petits détails à l’image du bloc d’alimentation, certes imposant, mais lui aussi décliné dans une teinte proche de celle du projecteur. Saluons également la possibilité d’opter pour un pied, tout aussi discret et bien pensé avec son emplacement pour accueillir l’alimentation et ainsi la dissimuler. Même principe de conception pour le support plafonnier.`

Un joli look, c’est bien mais cela ne doit pas être au détriment des caractéristiques. Là encore, le XGIMI Horizon Ultra frappe fort. Sa technologie Laser LED lui permet de combiner une forte luminosité (2300 lumens) et une colorimétrie précise (95% DCI-P3). Associée à la définition 4K et au support Dolby Vision (HDR 10 et HLG), les films et séries prennent une autre dimension. Du moins, à condition d’avoir au préalable sélectionné le mode d’image « film ». Le plus convaincant, tant en terme de colorimétrie et de contraste (même si ce dernier reste le talon d’Achille de l’Horizon Ultra).

D’autres modes sont proposés, à savoir : Standard, Télévision, Film, Sport, Brillant, Personnalisé et Puissance élevée. On cherche toutefois l’utilité de ce dernier, totalement inutilisable à cause du ventilateur qui tourne en continu et à pleine vitesse dans un vacarme assourdissant (55 dBA à 1m). Rassurez-vous, en dehors de ce cas précis, aucun souci de bruit à déplorer, bien au contraire. Avec 35 dBA en fonctionnement normal, l’Horizon Ultra est discret et inaudible, la présence du ventilateur étant couverte par les dialogues ou la musique. Le mode personnalisé permet quant à lui d’accéder à l’intégralité des réglages : luminosité, contraste, saturation, netteté, gamma, température de couleur.

Plus qu’un simple projecteur, un concentré de technologie

Les experts apprécieront mais la force du Horizon Ultra réside aussi dans sa simplicité. Basé sur Android TV 11, il suffit de quelques dizaines de secondes pour le configurer. Le système ISA 3.0 (Intelligent Screen Adaptation) s’appuie sur divers capteurs pour ajuster automatiquement la mise au point mais aussi que la correction trapézoïdale (Keystone). Un zoom optique (1,2-1,5:1) est aussi de la partie afin de jouer sur la taille de l’image projetée. En pratique, il est ainsi possible de désaxer le projecteur voire de le positionner légèrement de biais tout en conservant le parallélisme de l’image. Et si un écran est toujours conseillé pour une diffusion optimale, les ingénieurs d’XGIMI ont aussi pensé à ceux qui vont s’affranchir de cette contrainte pour se contenter de projeter sur un mur en direct. Une fonction « adaptation de la couleur des murs » est proposée avec une efficacité convaincante dès lors que le mur est basé sur une teinte neutre.

Une simplicité appréciable au quotidien comme l’est sa polyvalence. D’aucuns seront également séduits par la possibilité de profiter de contenus 3D, à condition de posséder des lunettes idoines. L’Horizon Ultra peut également être relié à une console next-gen (Xbox / PS5) grâce à ses deux ports HDMI (dont un compatible eARC) et son mode jeu qui fait tomber l’input lap à 18,5 ms. Pas si mal pour un vidéo-projecteur et dans tous les cas, suffisant pour les casual gamers pour un petit match entre amis sur FIFA ou une partie de Mario Kart. Équipé d’un système audio (2x12W) signé Harman Kardon, l’Horizon Ultra peut aussi être utilisé comme une enceinte Bluetooth (5.3).

Test vidéo-projecteur XGIMI Horizon Ultra

Apple TV et HomePod : pour une expérience décuplée

Si ce système audio intégré se révèle plaisant tant pour écouter de la musique que pour les films et séries, il ne peut réaliser de miracle quand le projecteur n’est pas positionné idéalement par rapport aux spectateurs. Dans notre cas, la configuration de la pièce nous oblige à le placer à l’arrière du canapé. Pas idéal donc pour la spatialisation du son.

La solution la plus simple pour pallier à cette contrainte fut de connecter une Apple TV 4K au XGIMI puis d’affecter la sortie audio sur une paire de HomePod configuré en stéréo. Simple, minimaliste, sans câbles et parfaite pour profiter d’un son plus naturel en étant situé au même niveau que l’image.

L’Apple TV ouvre quant à elle de nouvelles possibilités. AirPlay pour partager un contenu depuis son iPhone, iPad, Mac mais aussi l’accès à TV+ ou Apple Arcade. C’est aussi une interface plus réactive que celle d’Android TV. Et c’est surtout le moyen de profiter de Netflix en Ultra HD et Dolby Vision, la solution non native proposée par XGIMI étant, à date (février 2024), dépourvue de de ces deux possibilités.

Test vidéo-projecteur XGIMI Horizon Ultra

Molotov : l’application indispensable

Beaucoup pensent qu’un vidéo-projecteur n’est conçu que pour les films et séries. A partir du moment où ce dernier dispose d’une prise HDMI, il est évidemment possible de brancher le boitier TV fourni par son fournisseur d’accès à Internet et ainsi profiter de tous ses services.

L’autre possibilité pour regarder la TV sur un projecteur est de passer par une application tierce. La plus complète est sans doute Molotov.tv. Disponible sur la plupart des plateformes (smartphones et tablettes compris), Molotov permet de regarder la télé gratuitement en direct et en replay. Moyennant un abonnement (5,99€ / mois), il est possible d’accéder à des chaines supplémentaires, de profiter d’une qualité HD sur quatre écrans en simultané mais aussi profiter de davantage d’options de contrôle et enregistrements.

Molotov propose aussi des offres plus onéreuses pour accéder à OCS, Ciné+ et autres bouquets de chaines thématiques.

Un vidéo-projecteur peut-il remplacer une TV ?

Outre le test de ce XGIMI Horizon Ultra en lui-même, nous souhaitions savoir si en 2024, un (vidéo)projecteur est en mesure de prendre la place d’une TV ?

Si la réponse semble affirmative, la réalité est plus nuancée et dépendra du profil des utilisateurs.

Pour un usage occasionnel, typiquement, deux heures chaque soir, l’Horizon Ultra s’avère parfait. Aucun problème de luminosité ambiante, une grande image, plus de TV disgracieuse en permanence dans le salon.

A l’inverse, si votre téléviseur est surtout allumé en journée, là, les contraintes sont plus nombreuses. Malgré une luminosité élevée, baisser les stores est incontournable dès lors que la météo est ensoleillée. Sur ce point, une TV, et même avec une surface brillante, offre davantage de souplesse. Idem pour les joueurs, les TV OLED bénéficie d’une réactivité supérieure, plus adaptée gamers adeptes de FPS et autres jeux d’actions.

En revanche, aucune crainte quant à la durée de vie, XGIMI annonçant 25000 heures soit près de 10 ans à raison de 7h par jour !

Test vidéo-projecteur XGIMI Horizon Ultra

En résumé : Notre avis sur le projecteur XGIMI Horizon Ultra

Parfait pour ceux qui accordent de l’importance au design de leur intérieur, le XGIMI Horizon Ultra est un bel objet qui pourra trouvera facilement sa place dans un salon ou une chambre. Sa simplicité d’utilisation est également à saluer tout comme la qualité d’image en mode film. Discret, il peut en outre compter sur des supports bien pensés. Proposé à moins de 1900€, il profite d’un tarif cohérent avec ses caractéristiques et sa polyvalence.

.

Test vidéo-projecteur XGIMI Horizon Ultra

A découvrir également :

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *