Test HomePod 2 : Et Apple remonte le son…

Après quelques mois d’absence, Apple revient sur le marché des enceintes connectées avec une nouvelle version de son HomePod. Visuellement très proche de l’itération originale, cet HomePod 2 cache en réalité son lot de nouveautés. Mais est-ce suffisant pour (enfin) trouver son public et faire oublier le succès en demi-teinte de la première génération ? L’avenir le dira… En attendant, voici cinq raisons d’acheter un HomePod 2 après trois mois passés en sa compagnie.

1. Un design capable de s’intégrer dans toutes les pièces de la maison

Au premier coup d’oeil, difficile pour ne pas dire impossible de distinguer ce nouvel HomePod de son prédécesseur. Même forme, dimensions pour ainsi dire identiques (quelques millimètres de moins en réalité) et ce tissu mesh toujours aussi élégant et agréable au toucher. Si le blanc est toujours de la partie, le coloris foncé est désormais « Midnight ». Autrement dit, gris foncé, presque noir, avec des reflets bleu. Joli mais davantage sensible à la poussière.

La Huawei Watch Fit 3 est là et elle a de quoi faire parler. Huawei, toujours en quête d'innovation, vient d'ajouter cette petite merveille à sa collection de wearables. Connu pour mixer habilement t...Lire la suite

Apple HomePod 2

La partie supérieure voit son « affichage » gagner en superficie. Pour autant, son intérêt reste toujours autant limité en dehors de « réveiller » l’enceinte et gérer le volume. Apple aurait sans doute pu s’inspirer de Cabasse et ses Rialto pour intégrer un écran OLED, certes tout aussi accessoire mais néanmoins plus polyvalent en termes de possibilités. Une fonctionnalité proposée sur le HomePod 3 ? Peut-être.

Le socle caoutchouc a lui aussi été repensé pour plus de stabilité. Saluons également la présence d’un câble d’alimentation désormais amovible et standard.

Apple HomePod 2

Si à l’extérieur rien ne change (ou presque), les nouveautés se concentrent à l’intérieur. Outre un nouvel hardware, l’agencement a été revu. Ainsi, le nombre de tweeter passe de sept à cinq. Une régression ?

2. Une qualité sonore toujours au top

Non, plus performants et disposés en corolle vers le haut, la firme à la Pomme démontre une nouvelle fois qu’elle fait partie des marques qui comptent dans l’univers de l’audio grand public. Le HomePod 2 s’inscrit dans la lignée des AirPods Pro 2 et AirPods Max avec un son délivré d’excellente facture mais plutôt neutre en termes de personnalité. Une marque de fabrique chez Apple depuis quelques années. D’aucuns pourront le regretter mais cela permet de plaire au plus grand nombre et de convenir à tous les styles de musique.

Apple HomePod 2 application Home Domotique

Des basses présentes (trop peut-être, à ajuster dans les réglages via l’application Home), des voix détaillées sans pour autant sacrifier les aigus, le HomePod seconde génération impressionne dès les premières notes avec une belle dynamique au regard de son format contenu (17×13,5 cm – 2,3 kg). Pour arriver à un tel résultat, Apple peut compter sur son expérience acquise par le passé et sa puce S7. Cette dernière apporte un traitement en temps réel pour adapter au mieux le rendu à la scène sonore et à l’acoustique de la pièce où le HomePod est installé (grâce à des microphones intégrés qui captent la réverbération du son). De quoi profiter pleinement de l’Audio Spatial sur Apple Music.

3. A deux, c’est mieux !

Apple HomePod 2 en stéréo

Si un seul HomePod permet déjà de profiter d’une excellente qualité sonore, un second permet d’en tirer toute la quintessence. La spatialisation s’en trouve renforcée et permet d’apprécier encore davantage ses morceaux de musique préférés. Mais c’est couplé à une Apple TV 4K avec des contenus optimisés que la paire de HomePod se montre la plus convaincante. De la à remplacer une barre de son, certains utilisateurs pourraient se laisser tenter. D’autant que les HomePod peuvent aussi être utilisés pour le son d’une TV, Xbox / Playstation 5 via une sortie HDMI eARC.

4. Au cœur de l’écosystème Apple

Apple HomePod 2 Airplay

Polyvalent, le HomePod l’est assurément. C’est d’ailleurs l’une de ses forces. Ainsi, grâce à Handoff et la puce U1, il s’intègre naturellement au sein de l’écosystème Apple. Vous rentrez à la maison en écoutant un podcast sur votre iPhone, il suffit de l’approcher du HomePod pour que l’écoute soit transférée sur ce dernier. Vous voulez écouter votre playlist préférée depuis votre MacBook Pro M2 et profiter d’un meilleur son ? Un clic sur l’icône AirPlay suffit. Et si vous disposez de plusieurs appareils (ampli, chaine hifi, …) compatibles AirPlay, c’est aussi le moyen d’activer le multiroom et ainsi diffuser de la musique en simultané dans plusieurs pièces.

En revanche, en dehors des devices Apple ou AirPlay, point de salut en l’absence de Bluetooth, ports Ethernet et HDMI. Les smartphones Android et vieux appareils sont donc de fait exclus. Dommage.

5. Mieux armé pour la domotique

La maison, c’est aussi la raison d’être de cette nouvelle génération de HomePod. Via l’application Home présente sur iOS et MacOS, mais aussi désormais à travers les protocoles Maters et Thread, standards domotique plus ouverts. Ces derniers permettent d’interagir avec davantage d’appareils même si pour le moment, les débuts sont timides. Et couplé à la présence à l’intérieur du HomePod d’un capteur d’humidité et de température, de nouvelles possibilités d’automatisation peuvent être envisagées (allumer le chauffage dès que la température tombe en dessous de 19°C par exemple).

Apple HomePod 2

Outre ces commandes et éventuels raccourcis personnalisés, Siri reste le moyen privilégié d’interactions avec le HomePod et autres périphériques connectés. Plus réactif et plus intelligent pour la reconnaissance des langues et des utilisateurs, il reste néanmoins en retrait face à une concurrence en mesure d’exécuter plusieurs commandes simultanées. Un bémol d’autant plus regrettable qu’Apple est la firme la plus respectueuse de la vie privée de ses utilisateurs. Un argument de poids au regard des nombreuses légèretés révélées dans le domaine tant chez Amazon Alexa que Google.

Apple HomePod 2

Notre avis sur le HomePod 2

Le retour du HomePod au sein des rayons de l’Apple Store a pu surprendre, d’autant que cette seconde génération ressemble à s’y méprendre à la première. A l’usage, le rendu progresse sensiblement, repoussant un peu plus l’expérience d’utilisation déjà excellente. Alors oui, la concurrence offre parfois un rendu encore plus proche de la Haute Fidélité et/ou embarque un assistant plus souple et réactif. Pour autant, aucune ne peut rivaliser en termes de simplicité d’utilisation et d’intégration dès lors que les appareils sont marqués d’une Pomme. A ce titre, le HomePod 2, encore plus lorsqu’il est jumelé par paire, constitue sans doute la meilleure enceinte connectée pour accompagner un iPhone, un Mac, un iPad ou une Apple TV 4K.

HomePod 2 vs HomePod Mini : quelle enceinte connectée choisir pour un iPhone / iPad / Mac ?

Apple HomePod 2 vs Apple HomePod mini : quelle enceinte connectée Apple choisir ?

Au moment de choisir une enceinte connectée, la question va naturellement se poser entre le HomePod 2 et le HomePod Mini au catalogue depuis près de deux ans. Plus abordable (109€ vs 349€), il n’en demeure pas moins intéressant en offrant la plupart des fonctionnalités de son homologue à la taille plus généreuse. La principale différence va donc logiquement se concentrer autour de la puissance et de restitution sonore, fort logiquement à l’avantage du HomePod. Pour autant, le Mini ne démérite pas, bien au contraire et offre un rapport prix / prestations imbattables. Il semble donc le choix de raison pour une chambre, un bureau, la salle de bain ou la cuisine quand le HomePod se prédestine davantage au salon ou à toute pièce où le volume se veut généreux.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Retrouvez les HomePod chez Apple / Boulanger / Cdiscount / Darty / FNAC

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *