Des Pokemon dans Google Maps ? Poisson d’avril !

Les canulars en tout genre fleurissent sur le web et ailleurs le 1er avril. Google y participe à sa façon, en intégrant des Pokémon à Google Maps.

Pour le 1er avril, on sait rigoler chez Google

Google n’est jamais avare en poissons d’avril et le démontre à nouveau cette année en incluant une étonnante chasse aux Pokémon dans son application Maps (pour Android et iOS). Pas besoin de mise à jour pour profiter de cette chasse qui permet de rassembler jusqu’à 150 créatures.

150 Pokémon à capturer en 24 heures

En règle générale, choisir le bon ordinateur portable est une tâche assez complexe car il y a beaucoup de facteurs à considérer. Et c'est d'autant plus vrai quand on est étudiant car à ces facteurs s...Lire la suite

Un nouveau lien « Démarrer » apparait sous le champ de recherche et ouvre la chasse au Pokémon. Celle-ci débute en Suisse et conduit ensuite l’utilisateur de l’application un peu partout dans le monde, en passant aussi par la France. Chaque Pokémon capturé rejoint une collection accessible depuis le Pokédex.

Les fans de Pokémon n’ont a priori que 24h pour recueillir les 150 créatures dispersées sur la planète, avant que ce poisson d’avril ne disparaisse.

Chasse aux Pokemon sur Google Maps

Une explication en vidéo

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Dans une vidéo humoristique, Google explique que la société est à la recherche d’un maitre Pokémon et que ce challenge mis en ligne le 1er avril leur permettra peut-être de mettre la main sur cette perle rare. Avis aux amateurs.