Trois points pour tout comprendre au crédit immobilier

Devenir propriétaire est le rêve de nombreux Français. Pour acquérir le bien convoité, le crédit immobilier se révèle incontournable. Tout commence par la recherche de l’appartement ou de la maison. Après le coup de cœur vient le moment de solliciter un prêt, au meilleur taux.

De quoi se compose un crédit immobilier ?

Un crédit immobilier se compose de la somme empruntée, qui correspond à tout ou partie du montant de l’acquisition. Cette somme est augmentée des intérêts, qui dépendent du taux que l’on a négocié avec la banque ou l’organisme financier. Il faut enfin ajouter une assurance de prêt et d’éventuels frais de dossier, qui varient selon l’établissement prêteur.

Ces dernières années, les taux du crédit ont été historiquement bas, ce qui a permis à de nombreux acquéreurs de s’endetter pour acheter un bien immobilier. Mais ces taux remontent, ce qui rend plus difficile l’accès au crédit. Il est donc important de s’informer sur les différents taux dans un prêt immobilier avant de se lancer.

Les simulations en ligne vous permettent de vous faire une première idée et d’évaluer votre capacité d’endettement. Cette recherche ne remplace évidemment pas la négociation avec la banque ou le recours à un courtier en crédit immobilier, mais constitue une première étape bien utile.

Comment obtenir un crédit immobilier ?

Les banques apprécient que les emprunteurs disposent d’un apport personnel. Cette somme garantit en quelque sorte que vous savez gérer votre argent et que vous êtes capable d’économiser. L’apport personnel est considéré comme un gage de sérieux. Il peut par exemple venir couvrir les frais de notaire, autour de 10 % du prix du bien.

Vous pouvez évidemment choisir de payer davantage sur fonds propres. Néanmoins, certains organismes financiers ne vous accorderont pas de prêt immobilier en dessous de 100 000 euros. Le taux obtenu détermine le montant des intérêts que vous devrez à la banque. Vous rémunérez le prêt qui vous est accordé.

Ce taux est variable et sera d’autant plus bas que votre dossier est solide. Il dépend aussi de la durée de l’emprunt. Alors qu’il y a quelques années, il était courant d’emprunter sur 30 ans, il est rare aujourd’hui d’obtenir un crédit immobilier pour plus de 20 ans.

Taux de crédit et assurance de prêt

Actuellement, le taux de crédit est d’environ 1 % sur 5 ans et de 1,5 % sur 20 ans pour un bon dossier. Pour un très bon dossier, comptez 0.9 % sur 5 ans et 1,35 % sur 20 ans. L’évaluation de la qualité du dossier est effectuée par l’organisme financier. Cette opération prend en compte le revenu des emprunteurs et la stabilité de leurs rentrées d’argent. Les CDI sont privilégiés.

Le taux d’endettement et donc les remboursements à effectuer chaque mois ne doivent pas dépasser un tiers des revenus. C’est souvent ce qui détermine la durée du prêt, puisqu’en allongeant la période de remboursement, il est possible de faire diminuer les mensualités. La banque prend aussi en compte les sommes dont vous disposez sur des comptes dans l’établissement même ou dans d’autres établissements financiers.

Gardez à l’esprit que dans la situation actuelle d’inflation, une petite différence de taux n’est pas vraiment fondamentale. Il est plus important de remplir les différents critères pour l’obtention du crédit immobilier. Vous devez aussi être attentif au taux de l’assurance, qui atteint entre 1 % et 1,4 % des mensualités. Dans tous les cas, pensez à faire jouer la concurrence et à comparer les offres des différents organismes prêteurs. Au besoin, faites appel à un courtier pour vous aider.

Réagir à cet article