Thierry
Il y a 6 mois

Pratique : réussir les préliminaires au lit

Les préliminaires mettent les deux partenaires dans les conditions idéales pour profiter au mieux du rapport sexuel qui va s’ensuivre. Conseils pratiques !

Des préliminaires, pourquoi faire ?!

Faire l’amour implique un ensemble d’étapes. Un rapport sexuel, ce n’est pas juste une verge qui s’insère au milieu d’une vulve et y fait des allers et retours.

C’est aussi un moment de douceur, un partage de plaisir que l’on doit rendre aussi agréable que possible. Pour ce faire, il y a un ensemble de paramètres qui contribuent à donner des couleurs à une partie de jambes en l’air.

L’un d’eux est la réussite des préliminaires. Que vous les exécutiez en accéléré parce que vous voulez juste faire un coup rapide avec votre chérie entre midi et deux heures, ou que vous y consacriez tout le temps nécessaire parce que vous en avez pour toute la nuit, les préliminaires sont incontournables si vous voulez avoir un rapport sexuel qui restera gravé dans votre esprit et celui de votre partenaire.

Prêt pour la balade entre les caresses, attouchements sensuels et petits gestes délicats pré-acte sexuel ? Votre copain Masculin.com vous guide !

Soignez les caresses

Les caresses constituent le socle sur lequel vous devez vous appuyer pour réussir les préliminaires. C’est donc le moment de démontrer que vous êtes habile de vos mains (même si vous n’êtes pas artisan de métier).

S’il est vrai que beaucoup considèrent les caresses comme étant un art, un art dans lequel la maîtrise varie d’une personne à une autre, il n’en demeure pas moins qu’en respectant quelques notions clés, vous devriez être en mesure d’éveiller les sens de votre partenaire à travers vos caresses.

En ce sens, il est important que vous vous connaissiez un tant soit peu. Avez-vous des mains douces et molles ou des mains rugueuses ?

Dans le premier cas, n’hésitez pas à alterner entre mouvements délicats sur le corps de la dame et pressions brèves et momentanées sur certaines parties de son corps pour rappeler votre virilité et lui donner encore plus envie de vous.

Si vous avez des mains calleuses par contre, vous allez devoir vous limiter aux attouchements légers. Cela dit, faites le programme d’acheter des crèmes pour adoucir vos mains ; c’est toujours mieux ! Pour ce qui est des parties du corps que vous devez cibler, commencez naturellement par les bras puis le bas du dos, avant de passer aux fesses ou à l’intérieur des cuisses si les choses évoluent bien.

Caressez aussi l’arrière du cou ou les joues, pendant que vous lui tenez la tête pour l’embrasser. Enfin, petit secret peu connu des hommes : plusieurs femmes sont sensibles à la base de la chevelure, au niveau de la tempe, passez quelques coups de caresse par là aussi alors que vous l’embrassez ; ça pourrait avoir des effets.

On ne néglige rien par ici ! Puisque la question des baisers est justement revenue à plusieurs reprises, c’est le moment de l’aborder en profondeur, l’autre profondeur hein, pas celle à laquelle vous pensez.

Embrassez avec rythme et élégance

Pour embrasser convenablement durant les préliminaires, tout est dans le rythme, dans la pression que vous savez mettre sur les lèvres de votre partenaire, et surtout dans la variation.

Ainsi, qu’importe que l’excitation vous ait fait commencer fort, ou que la timidité vous ait fait démarrer en mode diesel, il va falloir varier à un certain moment.

Ralentir sur chaque union de vos lèvres, presque caresser de vos lèvres celles de votre partenaire, puis subitement engager une étreinte forte et prolongée de vos lèvres, deux ou trois fois de suite, pour ensuite descendre à un rythme modéré. Voilà en quelques mots l’un des secrets d’un baiser réussi durant les préliminaires.

Par ailleurs, les caresses doivent justement se poursuivre pendant que vous l’embrassez. Par moments, que l’une de vos mains la tienne par le cou, pendant que l’autre parcourt tout doucement son dos, et descend progressivement vers les fesses. Embrassez ainsi quelques 3 à 5 minutes, puis envoyez vos lèvres accomplir d’autres missions.

Utilisez habilement vos lèvres

Vos lèvres ne servent pas qu’à embrasser, elles doivent aussi pouvoir parcourir le corps de la belle dame avec qui vous vous apprêtez à vivre des moments de plaisir. Interrompez donc de temps à autre l’acoquinement de vos lèvres, pour lui poser des baisers chauds dans le cou, puis, en descendant, sur les seins, sur le ventre, à l’intérieur des cuisses et sur le vagin (pour le vagin, faites-le seulement si le cœur vous en dit, et si vous connaissez l’hygiène de la miss ; à éviter donc pour les coups d’un soir).

Faut-il rappeler ici que vous pouvez, et devez, vous attarder quelque peu sur les seins et le vagin ? Vous êtes déjà des experts, alors nous omettons volontiers un tel détail. Durant ce parcours de vos lèvres, n’hésitez pas à remonter de temps à autre, pour l’embrasser notamment, pendant que vos mains ne devront pas cesser de stimuler la prochaine partie qui accueillera vos baisers.

Pendant que vous l’embrassez dans le cou, caressez-lui les seins. Alors que vous lui sucez les seins, caressez-lui les cuisses, puis les lèvres de son sexe, et essayez aussi de la doigter délicatement (certaines vous le réclameraient d’ailleurs).

En quoi les préliminaires sont-ils importants ?

A ce niveau, vous avez déjà le nécessaire pour réussir des préliminaires. Sachez que si vous menez bien les préliminaires, vous avez déjà réussi à 75% le rapport sexuel, car la femme se serait considérablement rapprochée de l’orgasme. C’est en cela que les préliminaires sont primordiaux. Ils font monter l’excitation chez les deux partenaires, et peuvent même vous aider, si vous vous y prenez posément, à donner envie à une dame éventuellement réticente au début.

La phase des préliminaires est aussi utile pour les hommes qui ont un problème d’éjaculation précoce. Leur érection étant maintenue pendant toute la durée des préliminaires, ils seront moins sensibles lors de la phase de pénétration, puisqu’ils auront inconsciemment déjà patienté et contrôleront instinctivement leur excitation.

Au cours des préliminaires, songez aussi deux ou trois fois à chuchoter des mots doux à l’oreille de votre partenaire. Surtout, n’hésitez pas à la faire languir autant que possible, pour faire monter la pression et l’excitation ; vous pouvez notamment lui caresser le sexe avec votre verge, puis retirer cette dernière sans avoir pénétré, et continuer de parcourir son corps avec vos lèvres. Par la suite, vous n’aurez aucun mal à lui faire atteindre l’orgasme.

C’est souvent le début qui détermine un bouquet final en apothéose.

On aurait presque pu titrer cet article : « Des préliminaires réussis, le secret pour un orgasme abouti ».

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Thierry

High-tech ? Lifestyle ? Famille ou Sexualité ? Toutes vos soifs d’informations et de connaissances peuvent être étanchées à la source de ma plume. Par Masculin.com, mon univers s’ouvre à vous !