Que vaut la marque Pull&Bear ? Avis et meilleurs produits

Dans la famille Inditex, je demande… Pull&Bear ! La jeune marque branchée appartient en effet au même groupe que les enseignes Massimo Dutti, Bershka, Stradivarius et, bien sûr, Zara.

Mais que nous propose cet illustre représentant de la fast-fashion ? Faut-il acheter ses vêtements chez Pull&Bear ? On vous donne notre avis détaillé dans cet article.

L’histoire de la marque Pull&Bear

Logo Pull&Bear 2023

Créée en 1991, la marque Pull&Bear est la première « soeur » de Zara, le porte-étendard du groupe Inditex. Et comme son nom ne l’indique pas, il s’agit bien d’une marque espagnole !

Adoptant un positionnement légèrement différent de son aînée, la nouvelle marque cible une clientèle plus jeune, adepte de vêtements urbains, colorés… et pas chers ! Comme toujours chez Inditex, Pull&Bear mise sur un renouvellement très rapide de ses collections (la fameuse fast fashion), avec des vêtements qui collent aux dernières tendances.

Un soin tout particulier est aussi accordé à l’atmosphère qui règne dans les magasins. La marque évoque « le plus pur style de Palm Springs« , la mythique ville californienne : cela se traduit par des couleurs fluo et des éléments de décor iconiques, comme le van présent dans de nombreuses boutiques. Mais celui-ci pourrait être amené à disparaître, alors que la marque a changé d’identité visuelle et adopté un nouveau logo en 2023. Dans la foulée de Zara et Stradivarius ces dernières années, P&B veut jouer une carte plus contemporaine et épurée.

Pull&Bear a aussi suivi la politique maison d’Inditex en ce qui concerne son rythme d’expansion. A peine un an après l’ouverture du premier magasin en Espagne, c’est le Portugal qui a accueilli la marque. Puis la Grèce, Malte, Israël jusqu’à être présente dans 77 pays différents en 2023.

Avis sur la marque Pull&Bear

Notre avis sur Pull&Bear

On pourrait presque dire que Pull&Bear est le croisement parfait entre Zara et Abercrombie/Hollister : une marque à la pointe de la mode, dans des boutiques bien décorés, avec des vêtements pas chers dont la qualité laisse parfois (trop souvent ?) à désirer.

Dommage parce que l’on trouve des basiques intéressants (pour renouveler son vestiaire sans se ruiner) et des vêtements tendances frais et colorés. Pour une marque qui cible les plus jeunes, Pull&Bear fait donc parfaitement le job ; pour ceux qui cherchent un style plus abouti et qui sont soucieux du processus de fabrication de leurs vêtements, mieux vaut passer son chemin…

A lire aussi :
Top ou flop : notre avis sur 100 grandes marques de vêtements pour homme

Les meilleurs vêtements de Pull&Bear

Pour être à la pointe de la mode et plaire aux plus jeunes, Pull&Bear n’hésite pas à multiplier les collaborations… même si celles-ci ne sont pas toujours très réussies. Les séries Netflix sont souvent mises à l’honneur, de La Casa de Papel à Sex Education en passant par Stranger Things.

Ainsi, à moins d’être fan de ces shows, on vous conseillera des vêtements plus passe-partout mais tout aussi stylés. On pense par exemples à certains modèles de hoodies, pantalons de survêtements et à la gamme de denim. Leur durée de vie sera peut-être un peu limitée, mais à moins de 20€ le jean, on ne peut pas s’attendre à mieux !

T-shirt basique en coton : 7,99€
Avis vêtements Pull&Bear t-shirt homme
Pantalon Jogger Cargo : 29,99€
Avis vêtements Pull&bear Pantalon Jogger Cargo

Les promotions en cours chez Pull&Bear

Où acheter des vêtements Pull&Bear ?

Avec 970 magasins répartis dans le monde entier, dont une quarantaine en France, Pull&Bear dispose d’une très belle visibilité. Cela est renforcé par une boutique en ligne très fournie, qui permet de toucher une clientèle toujours plus large (une constante chez Inditex).

Et si cela ne suffit pas, les collections de la marque sont aussi accessibles via d’autres sites comme Zalando ou Asos.

Les dernières actus de la marque

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi d'horlogerie, de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !