Classique, moderne, élégante, abordable : qu’est-ce qui cloche sur la nouvelle montre Baltic ?

Après un joli coffret qui n’est pas passé inaperçu lors du dernier Tour Auto, Baltic crée à nouveau l’événement en présentant sa nouvelle MR Roulette, une montre à la fois classique, moderne, élégante et abordable. Sur le papier, elle a donc tout pour plaire… Mais dans les faits, qu’en est-il vraiment ?

La MR Roulette, parfaite incarnation de l’ADN Baltic

« Des montres mécaniques néo-vintage, conçues sans compromis, avec le savoir-faire horloger français. » C’est ainsi qu’Etienne Malec présente la marque qu’il a fondée en 2016, Baltic.

Les montres de plongée bénéficient toujours d'une importante cote d'amour auprès des passionnés d'horlogerie. Même si elles descendent rarement dans les abysses et que leurs propriétaires préfèrent s...Lire la suite

Depuis ses premiers pas, la jeune maison française a bien grandi et sa collection s’est étoffée, mais sans jamais s’éloigner de ces fondamentaux. De l’Aquascaphe au Chrono bi-compax en passant par la HMS 002, toutes les montres Baltic partagent ces caractéristiques communes, avec un style d’inspiration rétro et pourtant très contemporain, une simplicité alliée à un certain degré de sophistication. Et au final, c’est grâce à un excellent rapport qualité-prix que la marque française a réussi à trouver son public.

La nouvelle MR Roulette ne fait évidemment pas exception à la règle. Baltic l’introduit comme « la parfaite représentation de (ses) inspirations classiques et modernes ». Plus concrètement, cette nouvelle venue arbore un élégant boîtier en acier de 36 mm de diamètre pour seulement 9,9 mm d’épaisseur (et même 8 mm sans le verre bombé). Elle est surmontée par une lunette brossée verticalement, qui crée un joli jeu de texture et de lumière et contraste avec la finition brossée horizontale de la carrure.

Bleu, noir, saumon ou argenté, le cadran des 4 premières déclinaisons offre un visage différent mais toujours élégant à cette montre. Là encore, il faut s’attarder sur les détails pour voir tout le travail réalisé sur cette collection : le fond grainé (sauf pour le modèle noir) accueille deux secteurs brossés accueillant les heures et le chemin de fer des minutes, parcourus par deux aiguilles dauphines facettées et polies. Placé dans une position atypique, à 8 heures, le sous-compteur des secondes affiche quant à lui une finition guillochée.

C’est simple, l’inspiration vintage est évidente et pourtant cette MR Roulette parvient à capter le regard. En deux mots comme en cent, c’est une vraie Baltic !

Baltic MR Roulette

Le micro-rotor le moins cher du marché ?

Mais puisqu’il n’y a pas que le style qui compte, Baltic se devait de soigner la partie mécanique. Et si la MR Roulette porte ce nom, c’est en partie à cause de son mouvement, MR renvoyant au micro-rotor qui anime la montre. On avait déjà pu le découvrir sur la première MR01 dévoilée en 2022, et qui arborait déjà certains signes distinctifs comme la petite seconde décentrée ou le fond grainé.

Aujourd’hui, la MR Roulette reprend donc le calibre 5000a développé par l’entreprise chinoise Hangzhou, l’un des principaux rivaux de Seagull. Ce mouvement à remontage automatique procure 42h de réserve de marche, mais se distingue surtout par son architecture particulière. En étant intégré dans la hauteur du mouvement, ce micro-rotor permet à la montre d’arborer le profil très fin évoqué précédemment. Baltic a eu le bon goût de laisser le fond de boîte transparent pour admirer la petite masse oscillante dorée en action au milieu des autres composants.

Si le moteur de la MR Roulette vient de Chine, la montre reste assemblée en France, dans les ateliers comtois de la marque. Et pour parfaire sa tenue, elle s’habille d’un bracelet en cuir de veau ou en métal (flat link ou grain de riz).

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Disponibles à la commande sur le site de Baltic dès le 4 juillet 2024, les 100 premiers exemplaires de la MR Roulette sont numérotés. Côté prix, la version cuir est proposée à 654€ quand le modèle métal est vendu à 726€, des chiffres qui en font l’un des micro-rotors les moins chers du marché et qui confirment que cette collection a tout pour plaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *