La Rédac' Masculin
Il y a 3 semaines

Le 1er masque écologique et biodégradable made in France !

Le masque étant devenu obligatoire en cette période de crise sanitaire, autant qu’il soit écologique !

L’entreprise Géochanvre a la solution : un masque made in France et 100% biocompostable conçu pour le grand public.

Pour lutter contre l’épidémie… et la pollution

L’épidémie de Covid-19 étant repartie de plus belle en France, le port du masque est devenu obligatoire dans de nombreuses villes, en extérieur aussi bien que dans les espaces clos.

Mais cela a généré un nouveau problème du fait de l’incivilité de certains : on trouve beaucoup de ces masques en-dehors des poubelles. Si bien que ceux qui étaient censés nous protéger du coronavirus sont en train de devenir un calvaire écologique.

Heureusement, Géochanvre a trouvé la solution : le masque biocompostable g2, un masque grand public écologique conforme à la catégorie UNS 2 et 100 % français.

Géochanvre est une start-up française productrice de feutre végétal. Basée dans l’Yonne, à Lézinnes, elle a mis son savoir-faire au service de la protection des personnes en créant le premier masque Grand Public écologique et éthique.

Un masque made in France qui présente de nombreux avantages

Ce masque en chanvre, conçu et fabriqué en France, est biocompostable. Il est composé d’un feutre filtrant 100% végétal en fibres naturelles de chanvre français. Un doux voile de protection est appliqué sur sa face intérieure. Comme il a une forme en bec de canard, il ne colle pas à la bouche.

Ses performances ont été contrôlées par la DGA (Direction Générale des Armées) et sont conformes à la catégorie UNS 2. Enfin, il est vendu prêt à l’emploi ou en kit en fonction des besoins de chacun.

Efficace et pas (trop) cher

Filtrant 89% des particules de 3 μm, ce masque possède un niveau d’efficacité très important tout en étant un produit naturel, local et compostable. Il s’adresse à tous puisque ses performances sont conformes à la catégorie UNS2. C’est un masque à visée collective qui protège l’ensemble d’un groupe le portant.

Il peut être acheté par lot (de 50 à 400 unités) prêt à l’usage ou à monter soi-même. Il est sans colle, sans additif, sans traitement, doublé d’un voile protecteur foncé en PLA.

Côté prix, le masque made in France de Géochanvre reste tout à fait accessible, puisque le lot de 400 masques à monter soi-même est proposé à 274 euros, soit moins de 69 centimes l’unité. Le lot de 50 est quant à lui vendu à 34 euros.

Le premier masque biocompostable

Une fois que l’élastique et les mousses ont été retirés, il est biocompostable. Plutôt que de finir sur les trottoirs, il se décompose au soleil, dans un pot de fleurs ou dans le bac à compost.

Sachant qu’un masque jetable “classique” met jusqu’à 450 ans pour se dégrader, le masque en chanvre est vraiment intéressant. Les élastiques sont eux aussi recyclables, tout comme la doublure en maïs.

Aujourd’hui, à travers le monde, ce sont environ 130 milliards de masques faciaux qui sont utilisés et jetés chaque mois : on comprend rapidement l’utilité d’un produit comme celui de Géochanvre.

Cerise sur le gâteau : ce masque made in France en chanvre peut être personnalisé avec votre propre logo !

D’autres masques à tester pour varier les plaisirs

Le masque facial en chanvre est une très bonne idée. Mais si vous voulez tester d’autres produits et ne pas vous cantonner au masque chirurgical classique, de nombreuses possibilités s’offrent à vous ! Et là aussi, loin du masque connecté japonais, on trouve du masque made in France innovant !

R-PUR : le masque anti-pollution taillé pour les motards et cyclistes

Le Nano R-PUR est un masque connecté au filtre interchangeable et adapté à ceux qui se déplacent en deux roues. Il est doté d’une technologie de nano-filtration extrêmement efficace contre les virus mais aussi les bactéries, poussières et pollens.

Civility : le masque transparent

Autre solution : Civility, un masque transparent customisable qui épouse la forme du visage et dont on a parlé ici. Il peut être utilisé une journée complète puis il suffit de laver ou changer les filtres, de nettoyer le masque avec une solution hydroalcoolique et de l’utiliser à nouveau.

Mask Generation

Mask Generation est née il y a quatre ans pour créer des masques haut de gamme qui prennent la forme du visage via la chaleur (119 euros pour le masque Sirocco).

Aujourd’hui, pour faire face à l’épidémie de coronavirus, la start-up a développé Le Mask Français, qui convient aussi bien aux motards qu’aux cyclistes ou aux piétons.

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix pour sortir masqué, avec le sourire !