Pull rétréci au lavage : Découvrez notre astuce incontournable pour le récupérer

Lorsque votre pull préféré subit un rétrécissement inattendu au cours du lavage, cela peut être une source de frustration. Cependant, ne désespérez pas !

Dans cet article, nous partagerons une astuce imparable qui vous permettra de redonner vie à votre pull rétréci. Suivez attentivement nos conseils pour restaurer la taille d’origine de votre vêtement préféré sans compromettre sa qualité. Découvrez comment transformer ce moment délicat en une opportunité de sauvetage mode avec notre méthode simple et efficace.

Combien de fois portez-vous un regard critique sur votre garde-robe ? Le style vestimentaire d'un homme est déterminé par plusieurs facteurs, mais il existe des éléments universels dont aucune garde-...Lire la suite

Pourquoi mon pull rétrécit ?

Avant de parler pratique, essayons d’abord de comprendre un peu le phénomène du rétrécissement sur les vêtements.

On a (presque) tous et toutes connu, au moins une fois, la galère d’un vêtement qui ressort du tambour de la machine avec une taille en moins quand il ne s’est pas carrément transformé en modèle enfant… Et si on en a fait l’amère expérience, on ne sait malgré tout pas vraiment pourquoi ce phénomène se produit. Rassurez-vous, la science lève le voile sur le mystère !

Alors qu’on pointe d’un doigt accusateur le lavage depuis toujours, il semblerait que d’un point de vu scientifique, c’est plutôt la phase de séchage qui est responsable. Explications.


Lorsque vous mettez votre linge à la machine à laver, les fibres qui forment le tissu d’un vêtement se desserrent sous l’action de l’eau chaude avant de se resserrer pendant la phase d’évaporation de l’eau qui correspond à l’étape d’essorage d’un programme de lavage classique. C’est à ce moment, qu’en se réorganisant, il arrive que les fibres se resserrent tellement que le vêtement rétrécit à vue d’œil !

Ce phénomène touche particulièrement les fibres naturelles comme la laine ou le coton qui y sont très sensibles, même si les vêtements en coton sont souvent moins impactés car mélangés à d’autres fibres ou cousus de façon très serré pour limiter le « jeu ». Pas étonnant donc que nos petits pulls en laine fétiches soient parmi les premier à trinquer !

Je veux reporter mon pull rétréci : comment faire ?

Las de voir mes beaux pulls importables s’amonceler dans mon armoire et accessoirement de maudire ma machine diabolique, j’ai fait quelques recherches et testé plusieurs astuces partagées sur le web. Mais une méthode a su prouver son efficacité, voyez plutôt.

L’opération sauvetage pull rétréci pas à pas

Pour détendre votre pull rétréci, vous aurez besoin :

  • Une bassine d’eau tiède (plus fraiche que chaude si vous me suivez)
  • Deux cuillères à soupe de glycérine (ou 3 cuillères d’après-shampooing)
  • Un séchoir à linge
  • Une grande serviette éponge
  • 15 minutes de votre temps, puis un peu de patience

Marche à suivre :

  1. Remplissez le fond de la bassine d’eau tiède, de quoi immerger le pull.
  2. Diluer la glycérine ou l’après-shampooing.
  3. Plongez-y votre pull.
  4. Laissez tremper plusieurs heures (au moins 2 heures).
  5. Sortez-le de l’eau et essorez-le délicatement (pas façon serpillère twistée 5x sur elle-même).
  6. tirez le pull doucement mais sûrement, surtout s’il a perdu plusieurs centimètres (n’hésitez pas à tirer, mais pas jusqu’à la crampe tout de même). Dans l’idéal, partez des coutures et tirez la matière vers le bas, sur la largeur et au niveau des manches. Vous devriez déjà remarquer un relâchement des fibres après cette étape.
  7. Posez le pull sur la serviette éponge préalablement posée à plat sur le séchoir, et épongez-le.
  8. Laissez sécher (c’est là que la patience entre en jeu).
  9. Pour augmenter vos chances de succès, ré-étirez la matière plusieurs fois durant la phase de séchage qui peut durer 48h selon l’épaisseur du pull.
  10. N’hésitez pas à recommencer l’opération si le résultat n’est pas concluant. À la longue, vous devriez obtenir satisfaction.

Pour quel type de pull ?

Tous les pulls en fibres naturelles tissées peuvent espérer regagner quelques centimètres grâce à cette méthode. Laine de mouton (ou laine vierge), laine d’agneau, laine mérinos, le mohair, l’angora, le cachemire… Bien entendu, le résultat pourra varier selon le type de laine et le tissage utilisé.

On peut évidemment l’appliquer à d’autres vêtement en laine, comme un pantalon, un top ou un bonnet fin.

Avant toute chose, chouchoutez vos pulls en laine

Pour prolonger la vie de vos vêtements en laine, l’astuce n°1 est bien entendu d’en prendre soin et de ne pas les mélanger avec le reste du linge. L’idéal, afin d’éviter tout accident, est de privilégier le lavage à la main à l’eau froide, ou en machine à basse température (programme laine/délicat ou lavage à la main). N’utilisez jamais de sèche-linge : il faut les sécher à plat.

Comme évoqué plus haut, vos vêtements en laine rétrécissent au moment du séchage, et non au lavage. C’est pourquoi il est formellement déconseillé de faire sécher vos pulls proche d’une source de chaleur (ex : radiateur chaud). Imaginez avoir fait tous ces efforts pour voir tout de même votre pull se recroqueviller sous vos yeux.

Privilégiez un espace aéré et sain, à l’abri de la chaleur directe. En suivant nos conseils pratiques, vous préserverez les fibres et pourrez en profiter plus longtemps.

Le séchage à plat est à préférer car les fibres s’étirent et se déforment sous l’effet de la gravité, à fortiori si elles sont gorgées d’eau. Pour cela, il suffit d’utiliser un séchoir à linge sur lequel est étendu une serviette éponge pour éviter de marquer le tissu. Il existe sinon dans le commerce des supports pour linge délicat à poser ou à suspendre.

Notre conseil : Si vous voulez éviter les stries du séchoir et réduire le temps de séchage, zappez la serviette éponge et retournez le pull sur l’envers. Une fois remis à l’endroit, les marques ne seront qu’un mauvais souvenir.

Enfin, gardez à l’esprit qu’un pull avec des laines mélangées à d’autres matières (coton, soie, viscose, polyamide) a bien moins de risque de rétrécir en machine et conservera une meilleure tenue dans le temps.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

A lire aussi :

Le velours, LA grosse tendance mode de 2021

Comment trouver son style vestimentaire quand on est un homme ?

Mode : les 10 basiques essentiels pour l’homme

1 commentaire

  1. J’ai essayé sans grand succès la technique de l’après-shampoing pour étirer un pull, par contre j’ai trouvé une technique ultra efficace : le fer à repasser (sur température laine), en vaporisant un peu : il suffit de poser le pull sur une table avec l’avoir inséré dans un cintre, et crocheté le cintre au bord de la table : à l’autre bout du pull on pose un dictionnaire bien lourd pour tenir étiré, et on tire doucement pendant le repassage.

Voir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *