3 weeks ago

Blouson léger ou veste de mi-saison : les 8 modèles à connaître

Un jour, il fait froid, le lendemain, il fait doux. Et inversement. Pas de doute, on est à la mi-saison. Que ce soit entre la fin de l’hiver et le début du printemps ou entre la fin de l’été et le début de l’automne, voici deux périodes délicates pour s’habiller confortablement et avec style.

Trouver le compromis parfait pour avoir ni trop chaud ni trop froid… mais toujours avoir la classe. Alors, pour vous aider à répondre à cette question fondamentale, voici les modèles de blousons et vestes de mi-saison à privilégier.

Qu’entend-on par mi-saison ?

En avril, ne te découvre pas d’un fil. En mai, fais ce qu’il te plaît. On a beau trouver ce genre de dictons infantilisant, ceux-ci renferment une part de vérité. Et ceux-ci illustrent à merveille la problématique de la mi-saison (du moins, la première de l’année).

Parce qu’on vous voit venir, messieurs : le soleil pointe le bout de son nez et vous ne pensez qu’à ranger la doudoune et l’écharpe et vous balader en tee-shirt et lunettes de soleil. Oui, mais voilà : quand le thermomètre oscille autour de 15°, il fait trop chaud pour sortir couvert de la tête aux pieds… mais pas assez pour sortir sa tenue estivale (et inversement en automne).

C’est donc ici que la veste de mi-saison remplit son rôle. Encore faut-il bien la choisir : du blouson léger imperméable à l’éternelle veste en cuir, il y en a pour tous les goûts. Si l’on a tendance à souvent recommander les modèles en fibre naturelle (coton, cuir…), vous allez voir que la veste de mi-saison en matière technique (et donc synthétique) peut s’avérer aussi stylée que confortable.

Bref, on a retenu pour vous 8 modèles de blousons légers et de vestes qui vous permettront de vous protéger de la pluie ou du vent sans ruiner votre tenue… et sans transpirer non plus !

1. La veste en jean

C’est LE modèle de mi-saison par excellence. Et parmi toutes les variantes proposées sur le marché, impossible de ne pas citer la Trucker Jacket de Levi’s, avec sa coupe droite classique directement inspirée des USA des années 60.

Pour les plus frileux, il est possible de choisir une veste fourrée ou au moins avec un col en fausse fourrure. Dans tous les cas, on vous conseille d’opter pour un blouson en jean brut qui se délavera naturellement au fil du temps.

Si le total look denim reste possible (quoique risqué), vous pouvez associer votre veste avec un joli chino camel ou noir et des Timberland ou d’autre boots couleur cognac.

Notre sélection des plus belles vestes en jean pour homme

Veste de mi-saison - Trucker Jacket Levi's
Trucker Jacket Levi’s
Veste de mi-saison - Lee Rider Jacket
Lee Rider Jacket

2. Le blouson en cuir

Voilà un autre incontournable du vestiaire masculin. Peut-être pas un basique au sens premier du terme, mais une pièce qui a su traverser les âges. D’ailleurs, plutôt que de parler de blouson en cuir dans les grandes largeurs, on va surtout s’attarder ici sur le perfecto, le modèle préféré des motards et des bad-boys (non, on ne fait pas de clichés !). Le blouson qui vous transformera instantanément en Marlon Brando ou James Dean !

Si vous voulez un vrai beau perfecto, il faudra y mettre le prix : comptez 450 à 1000 euros pour un modèle iconique de chez Schott. Fermeture asymétrique, poignets zippés, cuir noir : un perfecto de qualité se reconnaît au premier coup d’oeil. Toutefois, si votre budget ne vous le permet pas, vous pouvez trouver de beaux blousons en simili-cuir à un prix nettement plus abordable.

Nos conseils pour bien choisir son perfecto en cuir

Veste de mi-saison - Perfecto Schott LC1140
Perfecto Schott LC1140

3. Le teddy

Changement de registre ici, même si “l’esprit US” n’est jamais loin. Après le look de biker, on passe à la mode preppy, avec une veste très prisée sur les campus universitaires américains.

Classiquement, on reconnaît le teddy à sa composition bi-matière (corps en laine, manches en cuir) et à son gros logo brodé sur la poitrine. Celui-ci devait justement servir à identifier l’université dans laquelle évoluait le porteur de la veste. Aujourd’hui, le teddy se fait parfois moins streetwear et plus élégant (se parant à l’occasion de satin ou de denim) et peut parfaitement s’intégrer dans une tenue plus casual.

L’association avec un jean et de belles baskets blanches vous permettra d’éviter toute faute de goût !

Nos conseils pour bien choisir et porter un teddy

4. Le blouson bomber

Qu’on l’appelle bomber, bombers, blouson bombardier ou blouson aviateur, on fait généralement allusion à la même pièce : un blouson porté à l’origine par les aviateurs de l’US Air Force (oui, nous revoilà aux Etats-Unis).

Dans les années 1980, l’image du bomber a davantage été associée (malheureusement) au mouvement skinhead. Mais celui-ci s’est refait la cerise depuis et le traditionnel blouson en nylon noir ouvert kaki s’est bien modernisé. On vous invite quand même à conserver la doublure intérieure orange pour rester fidèle au bomber original. Casser les codes, OK, mais on ne vas pas tout jeter aux orties non plus !

Trois façons de porter le blouson bomber homme

Veste de mi-saison - Blouson bomber Schott
Blouson bomber Schott
Veste de mi-saison - Blouson Bombers Original
Blouson Bombers Original

5. La veste en daim

Si elle n’a jamais complètement disparu de la circulation, la veste en daim a récemment opéré un joli retour médiatique sous l’impulsion de Jean Dujardin, dans le film de Quentin Dupieux.

Et puisqu’il s’agit ni plus ni moins qu’une veste en cuir, il ne faudra pas être radin au moment de choisir votre modèle (comme pour le perfecto). Un beau cuir velours doit avoir une couleur uniforme et ne pas laisser de trace quand on y passe le doigt. Si le camel est la teinte “classique”, on trouve aussi des blousons en suédine plus colorés (bleu marine ou vert olive par exemple).

Nos 10 vestes en daim préférées pour la mi-saison

Veste de mi-saison - Blouson suédine Jules
Blouson en suédine Jules

6. La veste softshell

On parle de plus en plus de veste shoftshell dans la mode masculine. Ce terme, que l’on peut traduire par “coquille molle” désigne la veste en tissu technique, à la fois pratique et confortable, capable de vous protéger des intempéries mais suffisamment aérée pour vous empêcher de transpirer. Avec cette définition, vous aurez compris pourquoi cette veste de mi-saison rencontre aujourd’hui un grand succès, et pas que chez les hommes qui vont au bureau en vélo !

Côté style, la veste softshell a aussi gagné en élégance à l’image du modèle de chez Odxey que nous vous avions présenté ici. De la plus “sportive chic” à la plus “chic décontractée”, il y en a pour tous les goûts !

Veste de mi-saison - Softshell Odxey
Veste Singapore Odxey

7. La veste de travail

Si la veste softshell a longtemps été considérée comme une “veste de travail”, puisque idéale pour ceux qui travaillent à l’extérieur, l’expression nous renvoie à un autre type de vêtement, ici. L’idée est de se rapprocher du “bleu de travail” de nos anciens, dans un style workwear.

Solide, confortable et fonctionnelle avec ses nombreuses poches, la “veste de travail” est aujourd’hui une pièce à part entière dans le vestiaire masculin. Le moleskine et le drill sont les matières à privilégier pour une belle veste, dans des couleurs qui rappellent le fameux bleu de l’époque ou dans des teintes naturelles (beige, camel…).

Veste de mi-saison - veste recyclée Hopaal
Veste recyclée Hopaal
Veste workwear Uniqlo

8. La surchemise

Alors, oui, on vous voit venir : il ne s’agit ni d’un blouson léger ni d’une veste. Mais c’est une pièce de mi-saison très prisée par les hommes… et surtout très à la mode en cette année 2021.

Plus qu’une chemise, mais pas vraiment une veste, la surchemise peut vous permettre de trouver un bon compromis thermique et stylistique. Le modèle à carreaux pourra vous permettre là encore de surfer sur la tendance workwear (ou de vous prendre pour un bûcheron canadien), mais on trouve aujourd’hui des modèles unis qui pourront se marier aussi bien avec un jean et un t-shirt qu’avec un col roulé et un pantalon habillé.

N’ayez pas peur d’opter pour une coupe droite relativement ample, histoire de ne pas être boudiné, car, comme son nom l’indique, la surchemise doit se porter par-dessus vos autres vêtements !

Surchemise Jules
Surchemise regular coton Jules

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !