Le sportswear fait la fête sur les podiums

Certains diront : « C’était à prévoir » et d’autres : « Il faisait déjà partie du décor », mais en vérité, personne n’aurait pu prévoir leur arrivée massive dans le monde de la mode, il y a un an à peine. La réalité est que la crise sanitaire n’a pas épargné cet univers. Elle s’y est immiscée, en y créant de nouveaux mouvements et de nouvelles tendances, dont le sportswear fait dorénavant partie.

La mode avait-elle déjà entrepris cette direction ?

La réponse à cette question peut être différente, selon le lieu de résidence de celui qui y répond. En réalité, la mode américaine a depuis longtemps été influencée par le sportswear. On a qu’à penser aux casquettes personnalisées avec logo, qui y font fureur depuis déjà une dizaine d’années, pour comprendre que le sport et la mode ont entrepris, là-bas, leur union depuis longtemps. D’ailleurs, cette tendance s’est aussi infiltrée par la suite en France et dans le reste de l’Europe.

C’est sans parler des maillots de baskets ainsi que des sneakers, tous deux directement issus du sportswear, qui font fureur chez les jeunes depuis d’innombrables années. Il serait donc difficile de parler d’une innovation inédite ou d’une arrivée imprévue du sportswear, dans le monde de la mode. Mais il ne fait aucun doute que l’entrée de vêtements sport plus décontractés, et ce, dans un très grand nombre de défilés de grandes marques, est en soi un phénomène qui était encore imprévisible, il y a à peine une dizaine de mois.

Le jogging : symbole de la crise sanitaire

Travailler de la maison a créé un monde de changements imprévus, lorsque le premier confinement a eu lieu. Alors que tous croyaient que ce serait une histoire de quelques semaines, tout au plus quelques mois, la durée a fait en sorte que les individus ont dû trouver leurs repères dans la maison. Pour ce faire, il fallait changer les habitudes de travail. Au début, c’était bien de s’habiller comme si on allait au bureau ; histoire de se motiver. Mais à long terme, nous en sommes tous venus à en perdre le sens, et ne plus voir son utilité.

C’est là qu’à vraiment commencer l’invasion du sportswear dans la vie de tous. De là à ce que les designers s’en rendent compte et ajustent leurs futures collections, il n’y avait qu’un pas à franchir. C’est ce que les plus braves ont fait rapidement… et les autres ont suivi.

Est-ce une tendance positive ? Beaucoup considèrent que non. Le jogging est un peu l’hymne à la mollesse dans une maison. C’est ce que l’on portait à la maison (avant la pandémie), le dimanche, pour flâner sans but et se reposer de la semaine de travail, en attendant que la suivante commence. Le port du sportswear est loin de l’idée de l’homme et de la femme culturiste, qui passe par la case « sport », trois à quatre fois par semaine. Et pourtant, le jogging est devenu le vêtement central de notre garde-robe. Qui l’eut cru ? On ne peut qu’imaginer ce qu’en dirait Karl Lagerfeld…

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error