1 week ago

Du Vietnam à Milan : notre avis sur les montres Kelton

Si la mode est un éternel recommencement, il est amusant de voir ce principe appliqué au monde de l’horlogerie. Pourtant, en cette année 2021, nous vous proposons de redécouvrir la marque Kelton, figure de proue de l’horlogerie française dans les années 1960. Toujours active sur le marché, elle se renouvelle en restant fidèle à son ADN. Pour quel résultat ? On vous dit tout dans ce test.

Review sur les montres Kelton

La petite histoire des montres Kelton

Au panthéon des slogans publicitaires les plus marquants, aucune marque horlogère ne semble avoir fait aussi fort que Kelton. Voilà plus d’un demi-siècle que le “Vous vous changez, changez de Kelton” est apparu et cette devise est plus que jamais d’actualité en 2021.

Timex part à la conquête du Doubs

Pourtant, soyons honnêtes, il faut avoir un minimum d’intérêt pour la chose pour connaître la marque Kelton. Car si elle a été incontournable à l’aube des années 1970, elle a brutalement disparu par la suite… On vous propose donc un petit voyage dans le temps pour retracer l’histoire de cette société.

Nous voici donc en 1955, du côté de Besançon, capitale de l’horlogerie comtoise. A cette époque, le géant américain Timex décide de délocaliser une partie de sa production dans le Doubs. Quelques années plus tard, en 1962, Timex choisit de créer une nouvelle marque pour le marché français. Kelton était née et avec elle, une nouvelle usine est construite à la place de l’ancien atelier. Rapidement, le public hexagonal est conquis par les montres à bas prix de l’entreprise comtoise.

Succès fulgurant et inexorable déclin

Outre l’excellent rapport qualité-prix, le succès des montres Kelton est du à une utilisation massive des moyens de communication. Le slogan évoqué en début d’article est martelé à outrance, dans de nombreux spots publicitaires, à la TV et à la radio et la société n’hésite pas à collaborer avec les stars de l’époque. C’est ainsi que Sylvie Vartan a collaboré avec Kelton et lancé une collection à son nom en édition limitée !

Mais au cours de la décennie suivante, la crise du quartz bouleverse le secteur horloger : les montres traditionnelles n’ont plus la cote face aux nouveaux arrivants (notamment des marques japonaises). De 3000 salariés au début des années 70, Kelton passe à 1400 en 1985, la dégringolade se poursuivant jusqu’à l’arrêt pur et simple de la production en 1987.

Le phénix Kelton

Plusieurs accords sont passés avec Timex vers la fin du 20e siècle pour tenter de faire vivre le nom Kelton, en vain. Il faudra attendre 2016 pour assister à la véritable renaissance de la marque française.

Le slogan historique est toujours présent, de même que l’ADN Kelton, avec des montres qui jouent la carte du néo-rétro stylé accessible. La “Swatch à la française” ne manque pas d’atouts et pourrait donc tirer son épingle du jeu à l’heure où les style watchs pas chères et les montres tricolores séduisent une clientèle de plus en plus large.

Kelton - montre assemblée en France
Les montres Kelton sont assemblées en France

On a testé 2 montres de la nouvelle collection

Si l’on peut se réjouir du retour de Kelton, on a quand même voulu vérifier “sur pièce” si la marque tenait ses promesses. C’est ainsi que deux exemplaires nous ont été prêtés, afin de pouvoir se faire un avis objectif sur ces produits.

Vietnam : la plus iconique

La première montre Kelton à avoir habillé montre poignet est la Vietnam, un best-seller de la marque. Depuis 2018, elle fait partie de la bien nommée ligne Iconic, qui réinterprète un modèle phare des années 1970.

La marque revisite donc les codes de la montre militaire (comme celles que portaient les soldats pendant la guerre du… Vietnam), avec un cadran noir et blanc et un double affichage heures/minutes offrant une excellente lisibilité. Le petit boîtier de 37 mm fait de cette montre un modèle très agréable pour les hommes au poignet fin.

Ici, pas de quartz, mais un mouvement mécanique 3 aiguilles (à remonter chaque jour, donc !) et un joli bracelet nato en cuir vieilli, qui confère un look “baroudeur chic” à ce modèle.

Montre Kelton Vietnam Iconic
Montre Vietnam Iconic : 129€

RC2 Milanaise : la plus tendance

J’aurais aimé pouvoir la découvrir avec son joli cadran vert, la couleur tendance du moment. Malheureusement, elle est arrivée à la rédaction dans une teinte noire beaucoup plus classique. Plus sobre, certes, mais pas moins élégante !

On retrouve une esthétique très seventies avec ce boîtier atypique (mi-coussin, mi-tonneau) de 38 mm de diamètre et ces index orange sur fond noir. Comme son nom l’indique, ce modèle est équipé d’un bracelet en maille milanaise, tandis que c’est un mouvement à quartz Miyota 2035 qui anime l’ensemble.

Montre Kelton RC2 Milanaise
Montre RC2 Milanaise noire : 99€

En résumé, les montres Kelton disposent de sérieux atouts pour plaire aux amateurs de montres. Evidemment, nous ne sommes pas en présence de modèles de luxe dotés de complications d’exception, mais d’accessoires simples, stylés et pratiques… et c’est déjà très bien !

Les montres à quartz côtoient leurs homologues à mouvement mécanique et offrent une variété de style surprenante : entre la Millenium Bleu et la Idyllic unisexe, Kelton n’a pas peur de faire le grand écart ! En plus, avec des tarifs compris entre 49 et 129 euros pour l’ensemble de la collection, le rapport qualité-prix est excellent. Alors, prêt à “vous changer” ?

Montres Kelton RC2 Milanaise et Vietnam

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !