RelaxNews
Il y a 6 ans

Mode homme : les tendances printemps-été 2014

Des fleurs, du rétro-moderne et de la petite maroquinerie partout ou presque !

Flower power

Pour la belle saison 2014, les fleurs seront partout. Lors des défilés printaniers de Milan, Gucci et Prada avaient présenté de nombreux costumes aux imprimés bourgeonnants, tout comme Dries Van Noten à Paris. Et cela ne se limitera pas aux costumes : chemises (coton, soie, popeline) et pantalons ne seront pas épargnés.

Les costumes deviennent amples

Le retour de Pilati sur les podiums chez Zegna s'est traduit par une ribambelle de costumes amples. Les lignes fluides en coton, laine et lin étaient également présents chez Emporio Armani et chez Lanvin.

Le look rétro prend un coup de jeune

Si Miuccia Prada est la reine du look de week-end rétro-moderne, Christophe Lemaire, Bottega Veneta et Brioni se sont également amusés à imaginer des pantalons plissés, des vestes estivales zippées et des chemises BCBG. Un look à compléter par des tennis en toile ou des sandales de cuir.

De nouveaux textiles

Au printemps 2014, les textiles techniques venus de l'univers sportif influenceront la mode – nous vous en avions déjà parlé avec l’exemple de la marque Brownie & Blondie. Shaun Samson compte parmi les jeunes talents qui font usage de ces matériaux, tandis que des créateurs confirmés comme Kris Van Assche et Issey Miyake renforceront la tendance.

Les hommes et la maroquinerie

La maroquinerie masculine est présente depuis plusieurs saisons. Les étuis de tablettes y sont pour beaucoup, mais cette saison, les formes rigides laisseront place à des accessoires plus amples (irons-nous jusqu'à dire plus féminins ?). Sur les podiums, les mannequins Burberry, Jil Sander et J.W. Anderson arboraient des pochettes en cuir, un accessoire que l'on retrouvera naturellement en boutique.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error