Défilé Moschino 2015 : un feu d’artifice visuel

Après la femme, le nouvel homme Moschino de Jeremy Scott présenté à Londres n'a pas froid aux yeux... Et le défilé printemps-été 2015 est haut en couleurs.

Le défilé de Jeremy Scott fait des étincelles

Après le premier défilé de prêt-à-porter féminin en mars à Milan, seconde démonstration du nouveau directeur artistique de Moschino, Jeremy Scott, pour la collection masculine présentée à Londres.

Les icones américaines détournées

Dans un monde en pleine mutation / révolution, la « folie » du créateur américain mixée à la liberté de ton qui a fait le succès de la maison italienne à la fin des années 80, fait des étincelles… On retrouve le détournement de toutes les icônes américaines (de l’emblème coca-cola au Smiley très présent), sans oublier un jeu – trompe l’œil des célèbres logos du luxe, de Louis Vuitton à Chanel, avec en plus, le clin d’œil du mot « Fauxschino » imprimé en all-over.

Combien de fois portez-vous un regard critique sur votre garde-robe ? Le style vestimentaire d'un homme est déterminé par plusieurs facteurs, mais il existe des éléments universels dont aucune garde-...Lire la suite

Un style venu des années 80

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

L’attitude des eighties domine avec casquettes de baseball et grosses chaînes en or autour du cou, combinaisons en résille, survêtements et sweats mis en avant… La première qualité d’un tel défilé tout comme un vêtement Moschino – encore faut-il oser en porter – est de se faire remarquer tout en gardant un certain sens de l’humour… Et à ce petit jeu, Jeremy Scott est bel et bien l’un des plus doués !