Masculin.com  ››  Culture  ››  Goût  ››  Le cognac, ça se déguste

Le cognac, ça se déguste

Plus qu'une boisson, une œuvre d'art

Le
© Dmitry Sunagatov - 2009 - Fotolia.com ©

Il est des boissons qu'il ne faut pas boire, mais déguster. Le cognac, comme le vin ou le whisky, en fait partie. Et la dégustation de cette boisson d'exception peut être considérée comme un art.

Le cognac, ça se déguste
Le cognac, toute une histoire
Sans être une boisson millénaire, le cognac a tout de même déjà une longue histoire. Tout commence au 3ème siècle, dans le vignoble de Saintonge – dans la région de Cognac, aux confins de l'Aquitaine, du Poitou et de l'Anjou – quand l'empereur romain Probus étend à tous les Gaulois le privilège d’avoir des vignes et de faire du vin.
Le vignoble de Poitou est officiellement constitué au 12ème siècle et c'est au cours du siècle suivant que les premiers vins sont produits. A cette époque, la ville de Cognac se distingue déjà pour son commerce du vin, qui s'ajoute à l'activité de son entrepôt de sel.
Un produit de luxe
Pourtant, ce n'est qu'en 1909 que la zone de production du cognac est délimitée, la boisson étant reconnue comme AOC en 1936.
En 2009, le cognac est exporté dans plus de 160 pays dans le monde. Partout, cette boisson est associée à une image de produit de qualité, et même de luxe, symbole du « savoir-vivre » à la française.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération

A LIRE AUSSI ...
SELECTION SHOPPING
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS