2 months ago

Essai Volvo XC40 T5 Hybride, un SUV compact à l’aise en ville

Dernier né de la gamme Volvo, le XC40 est pourtant le best-seller de la marque, conçu dans l’objectif de séduire une clientèle plus jeune adepte des petits SUV compacts “urbains”. Et pour composer avec les nouvelles normes WLTP, et échapper au malus, une seule solution désormais le tout électrique ou l’hybride rechargeable. Volvo propose les deux solutions sur son XC40 mais c’est le plug-in hybride qui nous a accompagné durant quelques jours.

Look extérieur : mi-figue, mi-raisin

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Au premier coup d’oeil, le XC40 malgré ses dimensions compactes (4,43m xn) affiche un look bien plus proche du 4×4 que le XC60 essayé il y a quelques semaines. De profil, le XC40 semble plus haut et plus carré et pourtant les deux SUV affichent la même taille (1,66m).

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Les plus observateurs auront noté la coupe franche avec un second coloris possible au niveau du toit.

Un sentiment renforcé avec la face avant. Les bas de caisses en plastique noir mat n’y sont sans doute pas étrangers également.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

A l’opposé, l’arrière est bien plus arrondi. Un antagonisme source de division potentielle chez les acheteurs.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Mais tout cela est subjectif, chacun se fera donc sa propre opinion sur le bien fondé ou non de ce parti pris stylistique. Il n’en demeure pas moins une contrainte sur l’emplacement de la poignée d’ouverture du coffre placée assez bas. Pas très pratique au quotidien. Reste la solution de l’ouverture main libre en passant le pied sous le pare-chocs. Sensation garantie au passage devant vos enfants les premiers jours.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
100x90x45 cm, des dimensions correctes pour un plug-in hybride. Pour autant, attention au moment du choix de la poussette !

Quant au volume du coffre, 460l, il fait partie des bons élèves pour un SUV compact hybride, Volvo ayant la bonne idée d’intégrer les batteries au niveau du tunnel central.

La discrétion suédoise à l’intérieur

Nul besoin de sortir la clé de sa poche pour s’installer à bord grâce au keyless. Un des aspects pratiques de la modernité, dirons-nous. A l’intérieur, pas de doute, nous sommes bien dans une Volvo.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

La sobriété est de mise, peut-être même un peu trop au gout de certains avec cette finition R-Design où le noir domine. Finition piano brillant autour de l’écran et des aérateurs. Jolie mais attention aux traces de doigts. Le reste est plus classique, exception faite de la bande horizontale censée rappeler le carbone sans doute, toujours dans cette optique de rajeunir son image.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

La finition n’appelle pas de reproches même si quelques plastiques trahissent le besoin de maitriser les coûts. Un constat aussi présent chez bon nombre de concurrents.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

L’écran central est commun au reste de la gamme mais un peu plus petit (9 pouces vs 12 pouces sur un XC60). Et si de prime abord, il ne paie pas de mine, il se révèle agréable à utiliser une fois sa logique acquise. Réactif, avec une bonne lisibilité, compatible Car Play / Android Auto, il donne accès aux principaux réglages via un balayage vers la gauche. Citons notamment la fonction pour préserver la charge de la batterie en vue d’une utilisation ultérieure ou à l’inverse, celle pour forcer sa recharge en roulant. C’est aussi le moyen d’activer les caméras 360°. Assez bien définies mais un peu trop alarmistes quant à la proximité des obstacles, notamment latéraux où même dans le rouge il reste une bonne trentaine de centimètres avant le bord du trottoir. Mais avec des jantes à fleur, c’est sans doute une sage précaution pour préserver leur intégrité.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Le combiné d’instrumentation est lui aussi digital pour coller à la tendance. Dommage toutefois de ne pas profiter de ce choix technologique pour offrir davantage d’options de personnalisation. Là, le cadran gauche est nécessairement dédié au compteur de vitesse. Le droit pourra soit accueillir le compte tour en mode Power (sport) ou une jauge de puissance destinée à guider le conducteur sur l’usage du moteur thermique / électrique. Une assistance pratique pour maitriser sa consommation.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable
Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Les sièges cuir / alcantara chauffants, tant à l’avant qu’aux places arrières, sont confortables bien qu’un peu fermes. Une sensation accentuée à l’arrière par une assise très droite.

Un Volvo XC40 rouge, ça va vite ?

Dans cette version T5 Rechargeable, le XC40 embarque un 3 cylindres essence 1,5l Turbo de 180 ch associé à un bloc électrique de 60 Kw (82 ch), pour une puissance cumulée de 262 ch. Moins impressionnant sur le papier que les 340ch du XC60 mais pourtant, à conduire, ce XC40 T5 se révèle bien plus agréable et joueur. La boite double embrayage 7 rapports y est sans doute pour beaucoup. Réactive, elle répond à la moindre sollicitation et envoie la cavalerie sans même avoir besoin de se mettre au préalable en mode Power. Avec en prime, la possibilité de jouer avec les palettes au volant et une sonorité pas si désagréable. Pour une fois, la fougue de la jeunesse a du bon !

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Bien sur, le XC40 reste un SUV hybride avec un certain embonpoint (près de 1,9T) et une garde au sol élevée qui se rappelleront vite à votre bon souvenir dès les premiers virages venus. Et en cette période hivernale, écraser la pédale de droite est aussi synonyme de train avant qui cherche rapidement de la motricité sur les premiers rapports.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable


Passée cette petite incartade, revenons à une conduite plus éco-friendly et conforme à l’ADN d’une Volvo. L’amortissement sera toujours aussi raide (pas aidé par notre finition R-Design chaussée en 235/50/19) mais au moins le moteur électrique nous gratifie de sa douceur pour les trajets quotidiens. Volvo annonce plus de 50 kms d’autonomie sur batterie. En pratique, il est plus sage de tabler sur une 40aine de kilomètres selon nos mesures (mais nous sommes en hiver avec chauffage, siège et volant chauffant actifs). Une fois la batterie vide, vous avez donc la possibilité de la recharger en roulant (mais attention à la surconsommation) ou sur une prise domestique classique (comptez 6h environ) ou via une prise T2 (environ 3h).

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Quant à la consommation mixte, tablez sur un petit 9l/100 avec une conduite dynamique ou plutôt 7,5l/100 en adoptant un rythme plus cool. Et oui, une voiture hybride rechargeable n’a de sens que si l’on adopte la conduite idoine au quotidien. Dans le cas contraire, cela ne vous épargnera que le couperet du malus à l’achat. D’aucuns argueront que c’est déjà beaucoup.

Notre avis sur le Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Après cette petite semaine au volant du XC40 Hybride, la bonne surprise vient de son bloc moteur agréable au quotidien et ce, quelque soit le mode choisi. Petit bémol toutefois sur le freinage régénératif dont la progressivité n’est pas des plus linéaires. Assez douce en début de course puis finalement brutale sur une pression un peu plus appuyée.


La finition intérieure reste l’un des points forts des Volvo, le XC40 ne déroge pas à la règle même si, entrée de gamme oblige (comptez tout de même 30 000€ ou 47 400€ en hybride et plus de 60 000€ pour le XC40 full électrique), des concessions sont parfois nécessaires avec certains plastiques moins flatteurs à l’oeil et au toucher. Reste la question de son look, pas aussi homogène que celui de ses ainés mais le volume des ventes semble donner raison à la stratégie de Volvo.

Essai Volvo XC40 T5 Hybride Rechargeable

Et si jamais cela vous pose aussi un problème, la concurrence ne manque pas : Peugeot 3008, Audi Q3, Volkswagen Tiguan sans oublier les BMW X1, Mercedes GLA ou Rang Rover Evoque.

Protéger sa voiture en achetant des pare-chocs pas chers sur internet

Comme son nom l’indique, le pare-choc sert à protéger la voiture des chocs qu’elle peut éventuellement recevoir. Les obstacles sur la route sont nombreux, et même à l’arrêt votre véhicule n’est pas à l’abri d’être heurté par un autre automobiliste (notamment lorsqu’il cherche à se garer). C’est pourquoi il est indispensable d’avoir des pare-chocs résistants, qui permettent à votre voiture de ne pas s’abîmer. Pour trouver le meilleur pare-choc possible sans se ruiner, la réponse se trouve sur AliExpress. Ce sont des dizaines et des dizaines de produits qui s’offrent à vous, et qui ont pour particularité d’être très abordables en termes de prix. Mieux encore, il y en a pour tous les goûts puisque les styles différents et les couleurs s’enchaînent sous vos yeux. Vous n’avez qu’à choisir les pare-chocs qui pourraient le mieux aller à votre véhicule. En choisissant le filtre “livraison rapide”, vous découvrez uniquement les produits qui arrivent rapidement chez vous. De quoi satisfaire son côté impatient en recevant dans de brefs délais les produits commandés. Quelques clics vous suffiront pour trouver les pare-chocs de vos rêves alors n’attendez plus, et protégez votre voiture.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error