Oscars 2010 : qui sera le grand gagnant ?

La consécration pour Avatar ?

La 82ème cérémonie des Oscars aura lieu le dimanche 7 mars 2010. Nommé à 9 reprises, « Avatar » figure parmi les favoris. Mais le film de James Cameron aura fort à faire, notamment face à « Démineurs ».

Après le triomphe du film « Un prophète » aux César, la plus prestigieuse cérémonie du cinéma va se dérouler le dimanche 7 mars 2010. Il s’agit bien évidemment des Oscars, où les stars du monde entier seront présentes pour tenter de décrocher une statuette dorée. Le film de Jacques Audiard représentera d’ailleurs la France, dans la catégorie du meilleur film étranger.


James Cameron et Kathryn Bigelow : la guerre des ex
Mais, parmi les favoris de cette 82ème cérémonie des Oscars figurent notamment deux films : « Avatar », de James Cameron, et « Démineurs » de Kathryn Bigelow. Ces deux-longs métrages sont nommés à 9 reprises et il est amusant de noter, pour la petite anecdote, que ces deux réalisateurs ont été, il y a quelques années, l’un des plus fameux couples d’Hollywood.

Véritables poids lourds de ces Oscars 2010, « Avatar » et « Démineurs » n’auront toutefois pas la partie facile. Pour la première fois, 10 films seront effectivement en lice pour décrocher l’Oscar du meilleur film.
Les « bâtards » contre Pixar
Quentin Tarantino tentera ainsi de faire taire les critiques avec son « Inglourious Basterds » alors que les frères Coen seront en lice avec l’un de leurs meilleurs – le meilleur ? – films, « A serious man ». Face à eux, « District 9 », film de science-fiction produit par Peter Jackson, qui s’est révélé comme la bonne surprise de l’année, pourrait faire la nique à tous ces mastodontes, à moins que « Là haut », le fameux film d’animation des studios Pixar, ne coiffe tout le monde au poteau.En tout cas, Hollywood oblige, cette cérémonie sera une nouvelle fois placée sous le signe du glamour.
Dans la catégorie du meilleur acteur, George Clooney (« In the air ») sera en lice face à Morgan Freeman (Nelson Mandela dans « Invictus ») et Matt Damon (également pour « Invictus ») pourrait décrocher la statuette dans la catégorie du meilleur acteur dans un second rôle. Chez les femmes, Meryl Streep (« Julie et Julia ») et Sandra Bullock (« The blind side ») d’un côté, Penelope Cruz (« Nine ») et Vera Farmiga (« In the air ») de l’autre en découdront pour devenir, respectivement, meilleur actrice ou meilleur actrice dans un second rôle.
Et les Français dans tout ça ?
On pourrait être tenté de pousser un petit « cocorico ». Si « Un prophète » a toutes ses chances pour l’Oscar du meilleur film étranger, la France sera également présente dans six autres catégories : Alexandre Desplat est nommé pour la musique de « Fantastic Mr. Fox », Bruno Delbonnel est quant à lui cité pour la photographie de « Harry Potter et le Prince de sang mêlé », Catherine Leterrier pour les costumes de « Coco avant Chanel » et la chanson « Loin de Paname » interprétée par Nora Arnezeder dans « Faubourg 36 » est en lice pour l’Oscar de la meilleure chanson.
Enfin, belle moisson du côté des courts-métrages d’animation, avec deux « Frenchy » en compétition : « French Roast » de Fabrice Joubert et « Logorama » du trio François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain.Meilleur film
« Avatar » de James Cameron
« The Blind Side » de John Lee Hancock
« District 9 » de Neill Blomkamp
« Une éducation » de Lone Scherfig
« Démineurs » de Kathryn Bigelow
« Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino
« Precious: Based on the Novel 'Push' by Sapphire » de Lee Daniels
« A Serious Man » de Joel et Ethan Coen
« Là-haut » de Pete Docter
« In the Air » de Jason Reitman

Meilleur réalisateur
James Cameron (« Avatar »)
Kathryn Bigelow (« Démineurs »)
Quentin Tarantino (« Inglourious Basterds »)
Lee Daniels (« Precious: Based on the Novel 'Push' by Sapphire »)
Jason Reitman (« In the Air »)

Meilleur acteur
Jeff Bridges (« Crazy Heart »)
George Clooney (« In the Air »)
Colin Firth (« A Single Man »)
Morgan Freeman (« Invictus »)
Jeremy Renner (« Démineurs »)

Meilleure actrice
Sandra Bullock (« The Blind Side »)
Helen Mirren (« The Last Station »)
Carey Mulligan (« Une éducation »)
Gabourey Sidibe (« Precious: Based on the Novel 'Push' by Sapphire »)
Meryl Streep (« Julie et Julia »)

Meilleur acteur dans un second rôle
Matt Damon (« Invictus »)
Woody Harrelson (« The Messenger »)
Christopher Plummer (« The Last Station
Stanley Tucci (« Lovely Bones »)
Christoph Walz (« Inglourious Basterds »)

Meilleur actrice dans un second rôle
Penélope Cruz (« Nine »)
Vera Farmiga (« In the Air »)
Maggie Gyllenhaal (« Crazy Heart »)
Anna Kendrick (« In the Air »)
Mo'Nique (« Precious: Based on the Novel 'Push' by Sapphire »)

Meilleur scénario original
Mark Boal (« Démineurs »)
Quentin Tarantino (« Inglourious Basterds »)
Alessandro Camon et Oren Moverman (« The Messenger »)
Joel et Ethan Coen (« A Serious Man »)
Bob Peterson, Pete Docter et Tom McCarthy (« Là-haut »)

Meilleure adaptation
Neill Blomkamp et Terri Tatchell (« District 9 »)
Nick Hornby (« Une éducation »)
Jesse Armstrong, Simon Blackwell, Armando Iannucci et Tony Roche (« In the Loop »)
Geoffrey Fletcher (« Precious »)
Jason Reitman et Sheldon Turner (« In the Air »)

Meilleure photographie
Mauro Fiore (« Avatar »)
Bruno Delbonnel (« Harry Potter et le Prince de sang mêlé »)
Barry Ackroyd (« Démineurs »)
Robert Richardson(«  Inglourious Basterds »)
Christian Berger (« Le Ruban blanc »)

Meilleur montage
« Avatar »
« District 9 »
« Démineurs »
« Inglourious Basterds »
« Precious »

Meilleurs décors
Rick Carter et Robert Stromberg, Kim Sinclair (« Avatar »)
Dave Warren et Anastasia Masaro, Caroline Smith (« L' Imaginarium du Docteur Parnassus »)
John Myhre, Gordon Sim (« Nine »)
Sarah Greenwood, Katie Spencer (« Sherlock Holmes »)
Patrice Vermette, Maggie Gray (« Victoria : les jeunes années d'une reine »)

Meilleurs costumes
Janet Patterson (« Bright Star »)
Catherine Leterrier (« Coco avant Chanel »)
Monique Prudhomme (« L' Imaginarium du Docteur Parnassus »)
Colleen Atwood (« Nine »)
Sandy Powell (« Victoria : les jeunes années d'une reine »)
Meilleurs maquillages
Aldo Signoretti et Vittorio Sodano(« Il Divo »)
Barney Burman, Mindy Hall et Joel Harlow (« Star Trek »)
Jenny Shircore et Jon Henry Gordon (« Victoria : les jeunes années d'une reine »)

Meilleure musique
James Horner (« Avatar »)
Alexandre Desplat (« Fantastic Mr. Fox »)
Marco Beltrami et Buck Sanders (« Démineurs »)
Hans Zimmer (« Sherlock Holmes »)
Michael Giacchino (« Là-haut »)

Meilleure chanson
Almost There (« La Princesse et la grenouille »)
Down in New Orleans (« La Princesse et la grenouille »)
Loin de Paname (« Faubourg 36 »)
Take it all (« Nine »)
The Weary Kind (« Crazy Heart »)

Meilleur son
Christopher Boyes, Gary Summers, Andy Nelson et Tony Johnson (« Avatar »)
Paul N.J. Ottosson et Ray Beckett (« Démineurs »)
Michael Minkler, Tony Lamberti et Mark Ulano (« Inglourious Basterds »)
Anna Behlmer, Andy NelsonPeter J. Devlin (« Star Trek »)
Greg P. Russell, Gary Summers et Geoffrey Patterson (« Transformers 2 : la Revanche »)

Meilleur montage sonore
Christopher Boyes et Gwendolyn Yates Whittle (« Avatar »)
Paul N.J. Ottosson (« Démineurs »)
Wylie Stateman(« Inglourious Basterds »)
Mark Stoeckinger et Alan Rankin (« Star Trek »)
Michael Silvers et Tom Myers (« Là-haut »)

Meilleurs effets visuels
Joe Letteri, Stephen Rosenbaum, Richard Baneham et Andrew R. Jones (« Avatar »)
Dan Kaufman, Peter Muyzers, Robert Habros et Matt Aitken (« District 9 »)
Roger Guyett, Russell Earl, Paul Kavanagh et Burt Dalton (« Star Trek »)

Meilleur film d'animation
« Coraline » d'Henry Selick
« Fantastic Mr. Fox » de Wes Anderson
« Là-haut » de Pete Docter
« La Princesse et la grenouille » de Ron Clements et John Musker
« The Secret of Kells » de Tomm Moore

Meilleur film étranger
« Ajami » (Israël)
« El secreto de sus ojos (Argentine)
« Fausta » (Pérou)
« Un prophète » (France)
« Le Ruban blanc » (Allemagne)

Meilleur film documentaire
« Lise-Lense Møller (Burma VJ: Reporter i et lukket land) » de Anders Ostergaard et Lise Lense-Moller
« The Cove – La Baie de la honte (The Cove) » de Louie Psihoyos
« Food, Inc. » de Robert Kenner et Elise Pearlstein
« Most dangerous man in America: Daniel Ellsberg and the Pentagon papers » de Judith Ehrlich et Rick Goldsmith
« Which way home » de Rebecca Cammisa

Meilleur court métrage
« The Door » de Juanita Wilson
« Instead of Abracadabra » de Patrik Eklund
« Kavi » de Gregg Helvey
« Miracle Fish » de Luke Doolan
« The New Tenants » de Joachim Back

Meilleur court métrage d'animation
« French Roast » de Fabrice Joubert
« Granny O'Grimm's Sleeping Beauty » de Nicky Phelan
« The Lady and the Reaper » de Javier Recio Gracia
« Logorama » de H5
« Wallace & Gromit : Sacré pétrin » de Steve Pegram, Nick Park et Bob Baker

Meilleur court métrage documentaire
« China's Unnatural Disaster: The Tears of Sichuan Province » de Jon Alpert et Matthew O'Neill
« The Last Campaign of Governor Booth Gardner » de Daniel Junge et Henry Ansbacher
« Closing of a GM plant » de Steven Bognar et Julia Reichert
« Music by prudence » de Roger Ross Williams et Elinor Burkett
« Rabbit à la berlin » de Bartek Konopka et Anna Wydra

Partager
Tags: evenement
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !