1 week ago

Urbex RDA : quand des lieux abandonnés racontent l’Histoire

Au-delà des belles photos que l’urbex peut engendrer, cette exploration des lieux abandonnés peut être l’occasion d’effectuer une vraie plongée dans l’Histoire. Une façon de comprendre comment ces sites autrefois plein de vie ont été plongés dans la déréliction.

C’est cette “petite histoire dans la grande” que nous raconte Nicolas Offenstadt dans son excellent livre Urbex RDA. Un ouvrage qui vaut aussi bien par ses photos que son récit.

Le premier samedi du mois est un jour très attendu par certains hommes… notamment ceux abonnés à une célèbre chaîne cryptée. Sur Masculin.com, on vous propose un rendez-vous mensuel d’un autre type, à la même date : le livre du mois. Beau livre de photographies, roman, BD : il devrait y en avoir pour tous les goûts !

Nicolas Offenstadt, spécialiste du Moyen-Âge et… de la RDA !

Nicolas Offenstadt, spécialiste du Moyen-Âge et... de la RDA !

Maître de conférences à l’université Panthéon-Sorbonne, Nicolas Offenstadt est un historien français qui n’a pas peur de faire le grand écart ! L’homme se passionne en effet autant pour le Moyen-Âge que pour la RDA ou la Première Guerre mondiale. En fait, plutôt que les périodes historiques en elles-mêmes, ce qui l’intéresse, ce sont les traces laissées dans l’Histoire par les différents événements qui l’ont émaillée.

Et si nous avons hérité des ruines de nombreux châteaux forts de l’époque médiévale, l’histoire récente a aussi laissé des traces indélébiles ou presque dans le paysage. On pourrait par exemple parler des puits de mine dans le Nord de la France ou des blockhaus du Mur de l’Atlantique.

Chez nos voisins allemands, l’époque communiste a également laissé de nombreuses cicatrices plus ou moins visibles. Et ce sont elles qui sont au coeur de l’Urbex RDA de Nicolas Offenstadt. Pour illustrer son ouvrage, l’historien a parcouru l’ancienne Allemagne de l’Est de long en large, visitant pas moins de 200 sites laissés à l’abandon.

Dans Urbex RDA, les lieux abandonnés ont des choses à dire

On le sait, l’urbex est une pratique très en vogue depuis quelques années. Il faut dire que ces lieux abandonnés sont souvent très photogéniques. Oui, mais voilà, les “urbexeurs” ont trop souvent tendance à s’arrêter à cet aspect visuel, à explorer ces sites uniquement pour récolter un maximum de likes sur les réseaux sociaux. Ce qui n’est absolument pas le cas de Nicolas Offenstadt.

D’ailleurs, il le dit lui-même : les photos présentées dans Urbex RDA ne sont pas particulièrement belles. Mais elles racontent des choses. Elles témoignent d’une époque pas si lointaine et pourtant révolue. Une époque où les usines n’étaient pas seulement des lieux où l’on allait travailler, une époque où la politique s’invitait partout, tout le temps…

Urbex RDA - Polyclinique de SKET
Polyclinique de SKET, dans l’ancienne villa de la famille du fondateur Hermann Gruson (août 2015)
Urbex RDA - Halles abandonnées de SKET, Magdebourg, août 2015
Halles abandonnées de SKET, Magdebourg, août 2015

Ces abattoirs, ces maisons de la culture, ces bâtiments d’habitation en ruines permettent de mieux comprendre le fonctionnement de la République Démocratique Allemande… et de voir comment l’Allemagne a parfois du mal à tourner la page, ne sachant pas toujours que faire de ces ruines encombrantes.

Certains sites sont simplement abandonnés, d’autres sont détruits ou réhabilités : loin du glamour d’un film comme Good Bye Lenin ou de l’ostalgie sur laquelle surfe certaines marques, les photographies d’exploration urbaine de Nicolas Offenstadt nous prouvent que l’on peut apprendre beaucoup grâce à ces “lieux en déshérence”. Une façon d’envisager l’urbex à la fois passionnante et pédagogique, qui comblera les amateurs d’Histoire avec un grand H, mais pas seulement.

TitreUrbex RDA: L’Allemagne de l’Est racontée par ses lieux abandonnés
AuteurNicolas Offenstadt
EditeurAlbin Michel
Format19,3 x 3,2 x 24 cm – broché – 258 pages
Poids910 g
EAN139782226443571
Prix34,90 euros
Couverture du livre Urbex RDA de Nicolas Offenstadt

D’autres beaux livres à découvrir :

De mon balcon (Philippe Enquin), les plus belles photos du confinement

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error

 

 

 

Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !