7 days ago

The Handmaid’s Tale : la saison 4 est enfin arrivée

Voilà presque 2 ans qu’elle était attendue, elle est enfin là, et ce grâce à OCS. Depuis le jeudi 29 avril, les trois premiers épisodes de la saison 4 sont disponibles et ce n’est pas pour déplaire aux fans. La saison 3 nous avait laissé sans voix, et on avait hâte de connaitre la suite.

La bande annonce de la saison 4 nous montrait qu’on irait au-delà des frontières de Gilead, ce qui laissait supposer un souffle nouveau, et c’est tout à fait le cas. À la rédaction nous avons eu la chance d’avoir accès aux cinq premiers épisodes et nous pouvons vous assurer que cette saison 4 démarre fort.

Spoiler alert ! Nous allons tenter de ne rien dévoiler de ces cinq premiers épisodes. Néanmoins, si vous n’avez pas encore vu les saisons précédentes, nous vous déconseillons de poursuivre la lecture de cet article.

Une saison 3 lassante ?

Si la saison 3 était poussive pour certains, on ne peut pas dire que son final l’était. On assistait enfin à un dénouement heureux avec la libération de dizaines d’enfants grâce à notre héroïne June. Mais alors qu’elle avait une porte de sortie, sa mission n’était pas terminée. Elle se devait de rester à Gilead pour arriver à ses fins, notamment récupérer sa fille. On la quittait donc blessée par balle, sans savoir de quoi serait fait son destin. Un final en demi-teinte donc mais qui laissait l’espoir d’un rebond pour cette nouvelle saison. Une chose est sure, June était décidée à ne plus se laisser faire… La nouvelle saison de l’adaptation du roman de Margaret Atwood s’annonce donc explosive.

Une saison 4 hors de Gilead

À Toronto, Luke le mari de June et sa meilleure amie Moira sont plus que jamais engagés dans la lutte contre Gilead. Le commandant Fred et son épouse Serena y sont quant à eux prisonniers, dans l’attente de leur procès pour répondre de leurs crimes. On retrouvera aussi les quelques servantes et les marthas qui ont réussi à s’échapper à la fin de la saison 3. Nous allons suivre leur adaptation dans leur toute nouvelle vie, après des années prisonnières.

À Gilead, c’est le branle-bas de combat. Les autorités tentent de ramener l’ordre alors que le groupe de résistance “MayDay” élabore un plan pour s’échapper. Afin que leur système continue de tourner, ils se doivent de pouvoir maitriser leur ennemi numéro 1 : June.

Si on a l’impression de revivre toujours les mêmes schémas (désobéissance, torture, punition…), on ne peut nier que le personnage de June Osborn (joué par Elisabeth Moss) a beaucoup évolué au fil des saisons. Elle semble déterminée à se venger et mettre un point final à ce système archaïque. L’influence féministe quant à elle est toujours très présente et semble être le moteur de la série.

Petit changement pour cette saison 4, Elisabeth Moss passe de l’autre de la caméra et fait ses premiers pas en tant que réalisatrice. 10 épisodes sont prévus pour cette saison 4 et une saison 5 est déjà prévue. Diffusée chaque semaine sur OCS en US+24.

À découvrir également

Mare of Easttown (OCS) : enquête Winslet

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error