Un homme de 28 ans explose le record du monde de gainage

Daniel Scali, record du monde de gainage 2021

Longtemps détenu par l’Américain George Hood, le record du monde de gainage vient d’être pulvérisé par Daniel Scali, un Australien de 28 ans. L’homme a tenu la position de la planche pendant 9 heures 30 minutes et 1 seconde, soit environ 75 minutes de plus que le précédent record !

Le record a été homologué le 4 septembre 2021 par le Guinness Book des Records. L’occasion de revenir sur cette performance hors normes et sur l’histoire récente du record du monde de gainage.

George Hood n’est plus le roi du gainage !

Au-delà de la performance de Daniel Scalli en elle-même, ce nouveau record est un événement puisqu’il permet à l’Australien de détrôner George Hood, légende vivante du gainage !

Rendez-vous compte : l’ancien Marine avait battu le record du monde à 3 reprises ! La première fois, c’était en 2011. Il avait alors tenu un peu plus de 5 heures dans la fameuse position de la planche.

Puis en 2016, il avait pulvérisé ce record, en atteignant les 7 heures de gainage, mais cela ne lui avait pas permis de rester « champion du monde ». Face à lui, un homme de 45 ans, Mao Weidong, avait réussi l’exploit de rester gainé pendant 8 heures, 1 minute et 1 seconde.

Pas de quoi décourager l’ami George Hood qui a suivi un entraînement acharné pour reprendre son bien. Ce fut chose faite en 2020 pour l’ancien soldat américain alors âgé de 62 ans, qui portait alors le record du monde du gainage à 8 heures, 15 minutes et 15 secondes.

Né en 1958 à Naperville, dans l’Illinois, George Hood a fait carrière en tant que soldat chez les Marines et a été membre de l’Administration pour le contrôle des drogues (la DEA, ou Drug Enforcement Administration).

Il est intéressant de noter que son rival chinois, Mao Weidong, affiche un profil similaire. Aujourd’hui âgé de 50 ans, cet homme fait partie de l’élite de la police chinoise, le SWAT chinois, semblable au GIGN en France.

George Hood, ancien recordman du monde de gainage
George Hood : Record du monde de gainage

Retour sur la performance de Daniel Scali

George Hood a beau être le roi du gainage, il ne détient plus le record du monde en la matière depuis le 6 août 2021. C’est à cette date que Daniel Scali a battu (et même pulvérisé) sa marque, tenant la position de la planche pendant 9 heures 30 minutes et 1 seconde à Adelaide, en Australie. Un record désormais homologué par le Guinness Book des Records et qui s’annonce difficile à égaler !

Bien évidemment, pour parvenir à un tel résultat, il faut suivre un entraînement acharné. Mais aussi avoir de réelles prédispositions psychologiques. Car outre les muscles, la tête joue un rôle majeur pour tenir une telle position pendant aussi longtemps !

Daniel Scali a ainsi révélé qu’il souffrait de SDRC (Syndrome douloureux régional complexe) depuis une chute de trampoline survenue à l’âge de 12 ans. Cet accident lui a causé une fracture du bras gauche qui n’est pas sans séquelles aujourd’hui (des douleurs chroniques dans le bras).

C’est précisément cet accident qui l’a incité à relever ce défi fou : « Peu importe la condition que vous avez ou le défi auquel vous êtes confronté, vous pouvez les surmonter et atteindre vos objectifs« . Il ne lui aurait fallu que quelques mois d’entraînement intensif pour peaufiner sa condition : « La première fois que j’ai tenu la position de la planche, c’était en novembre 2020 et c’était pendant deux minutes« , a-t-il déclaré à CNN. « Et ces deux minutes m’ont semblé duré toute une vie !« 

Il faut noter que l’Australien avait déjà fait une première tentative pour battre le record de George Hood en juin dernier. Il avait alors tenu la planche pendant 9 heures et 9 minutes, mais il avait été disqualifié car la position de ses hanches n’était pas conforme !

Mais qu’est-ce que le gainage au juste ?

Si vous êtes de fidèles lecteurs de Masculin.com, vous savez déjà ce qu’est le gainage. Pour les autres, rappelons que cet exercice de musculation se présente comme une contraction dans tout le corps en posant uniquement les avant-bras et les pieds au sol – mais bien sûr, il existe d’autres variantes. Le but de l’exercice est ici de conserver cette position tendue le plus longtemps possible.

Pratiquée surtout par les compétiteurs de haut niveau et les athlètes aguerris, cette technique de gainage permet un renforcement musculaire principalement au niveau des abdos, mais pas seulement.

Un mot sur le record de gainage féminin

Si l’exploit de Daniel Scali est impressionnant, le record du monde de gainage chez les femmes a aussi de quoi faire peur ! Le 18 mai 2019, c’est une Canadienne, Dana Glowacka, qui a pulvérisé ce record en tenant 4 heures et 20 minutes. Prof de yoga et mère de famille, la jeune femme n’avait alors pas manqué de souligné l’importance de ses soutiens : son fils et son coach, un certain… George Hood !

Il ne vous reste donc plus qu’à vous entraîner (beaucoup !) pour tenter de battre (ou au moins de vous en approcher un peu) l’incroyable record de gainage de Dana Glowacka… voire celui de Daniel Scali. On peut aussi parier que l’éternel George Hood va tenter de récupérer son bien, lui qui s’est fixé comme autre objectif de battre le record du monde de pompes. A ce jour, il est de 2806 pompes en une heure !