Vasectomie : démystifions les tabous et ouvrons le dialogue !

©Online Marketing/ Unsplash

La vasectomie est une procédure qui fait peur à beaucoup d’hommes, mais peu en connaissent les détails. Souvent, les hommes reculent face à la vasectomie à cause de la désinformation et des mythes qui circulent. Il est important de comprendre les questions et les préoccupations qui l’entourent afin de pouvoir prendre une décision éclairée pour vous-même ou pour votre partenaire. Cet article répondra à dix questions courantes que les hommes se posent sur la vasectomie.

1 – Qu’est-ce qu’une vasectomie ?

La vasectomie est une méthode de stérilisation masculine définitive. C’est une intervention chirurgicale qui consiste à ligaturer les canaux déférents, qui sont les tubes qui transportent les spermatozoïdes des testicules vers le pénis, rendant impossible la sortie des spermatozoïdes lors de l’éjaculation. Elle est ainsi considérée comme une forme permanente de contrôle des naissances et vise à prévenir les grossesses.

Être actif physiquement peut être bénéfique pour la santé, le bien-être...Lire la suite

2 – Pourquoi opter pour une vasectomie ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles certains hommes optent pour la vasectomie, notamment pour une contraception permanente, parce qu’ils considèrent avoir un nombre suffisant d’enfants, pour prendre en charge la contraception plutôt que de la laisser à leur partenaire, pour mieux contrôler leurs choix en matière de reproduction, etc. Quelle que soit la raison, il est important d’examiner soigneusement tous les facteurs avant de décider si cette procédure vous convient.

3 – Quels sont les risques de la vasectomie ?

Comme pour toute intervention médicale, la vasectomie comporte certains risques. Les risques les plus courants sont l’infection, les saignements, la douleur et la possibilité de devoir subir une opération supplémentaire en raison d’un blocage incomplet des tubes transportant les spermatozoïdes depuis les testicules. Toutefois, ces risques sont généralement faibles et peuvent être évités en prenant les précautions nécessaires, notamment en suivant les instructions du médecin avant et après l’opération.

4 – La vasectomie, est-ce douloureux ?

De nombreuses personnes craignent que la vasectomie soit incroyablement douloureuse, mais ce n’est pas le cas ! Bien qu’il puisse y avoir un certain inconfort pendant et après l’opération, la plupart des hommes font état de niveaux de douleur minimes lorsqu’ils suivent attentivement les instructions de leur médecin.

La prise d’analgésiques en vente libre avant l’opération peut également aider à réduire toute gêne potentielle associée à l’intervention elle-même ou à la convalescence qui suit. En outre, il existe d’autres méthodes d’anesthésie, en fonction de vos préférences personnelles et de votre niveau de confort ; discutez des options avec votre médecin.

5 – La vasectomie est-elle réversible ?

Si la vasectomie est considérée comme une méthode contraceptive définitive, il est possible d’inverser une vasectomie dans certains cas. Les procédures d’inversion consistent à reconnecter ces tubes afin de restaurer la fertilité, mais les taux de réussite peuvent varier en fonction du temps écoulé depuis la procédure initiale ainsi que d’autres facteurs tels que l’âge et l’état de santé des deux partenaires impliqués dans la tentative d’inversion.

En revanche, en cas de désir d’enfant, il existe une méthode appelé biopsie testiculaire destinée à prélever les spermatozoïdes directement à la source. Ils seront ensuite injecter dans l’ovocyte dans le cadre d’une procréation médicalement assistée (PMA). De plus, avant la vasectomie, et selon votre âge, on vous proposera la conservation de vos spermatozoïdes.

©Kelly Sikkema/ Unsplash

6 – Quand peut-on refaire l’amour après une vasectomie ?

Les relations sexuelles peuvent reprendre 4 à 5 joursaprès l’intervention, mais cela dépend de chacun et de comment s’est passée l’opération. Certains auront ressenti plus de douleurs que d’autres, l’appréhension peut aussi retarder la reprise de l’activité sexuelle. Les premières éjaculations peuvent être teintées de sang, habituellement de couleur brunâtre.

Pas de panique, mais si cela persiste il faudra consulter votre médecin. Attention, après une vasectomie, le couple doit utiliser une autre méthode de contraception pendant environ 3 mois, jusqu’à ce qu’un test de sperme ait confirmé la réussite de l’opération.

7 – La vasectomie modifie-t-elle ma sexualité ?

En aucun cas la vasectomie n’aura d’incidence sur votre sexualité. Au contraire, la disparition des contraintes liées à la contraception vous libère d’un poids et contribue à votre épanouissement sexuel. La vasectomie est un acte mécanique qui n’influe pas sur votre fonctionnement hormonal, vos érections ne seront pas altérées et votre libido sera préservée.

8 – La vasectomie est-elle efficace à 100% ?

Aucune méthode contraceptive n’est efficace à 100%, la vasectomie en fait partie. Mais elle fait tout de même partie des méthodes les plus efficaces avec un taux à 99,8%. En comparaison on estime l’efficacité de la pilule à 91%, et celle du préservatif à 85%.

9 – La vasectomie fait-elle grossir ?

Alors non, vous n’êtes pas un chat qui vient de se faire castrer, la vasectomie ne vous fera pas prendre de poids La seule chose qui pourrait vous faire grossir après l’opération est un changement dans votre style de vie. On le rappelle, elle n’a pas d’impact sur les hormones.

De même, la vasectomie ne vous fera pas vous sentir « moins masculin ». Vous restez un homme, votre corps continuera à produire de la testostérone qui régule votre force et votre masse musculaires.

10 – Quelles sont les démarches à effectuer pour une vasectomie ?

Tout d’abord, parlez-en à votre médecin de traitant qui vous orientera vers un urologue. Vous recevrez une information claire et complète sur l’opération. Un certain nombre de questions vous seront posées : souhaitez-vous conserver vos spermatozoïdes, vasectomie conventionnelle ou sans scalpel, anesthésie locale ou générale, etc.

Un délai de réflexion de 4 mois vous sera imposé. Vous devrez confirmer par écrit votre volonté de procéder à une vasectomie. Ensuite, si vous avez opté pour la conservation des spermatozoïdes, ce sera le moment. Puis vient le moment de la consultation pré-opératoire pour ensuite passer à l’opération.


Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

Bien qu’il existe encore de nombreux mythes autour de la vasectomie qui peuvent effrayer (et même dissuader !) certains volontaires masculins, comprendre ce qu’elles impliquent d’un point de vue médical et examiner comment elles peuvent avoir un effet sur sa vie (et sur ses relations) devrait toujours être la priorité avant de prendre une décision. En fin de compte, choisir cette voie peut apporter la tranquillité d’esprit à ceux qui décident de prendre des mesures pour s’assurer d’avoir relations sexuelles sans s’inquiéter de grossesses non planifiées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont indiqués avec *