Après l’effort, le réconfort : 3 astuces magiques contre les courbatures !

Après une grosse séance de sport, il est fréquent de ressentir des courbatures, parfois dans des zones fort désagréables. Ces douleurs musculaires peuvent être très gênantes et peuvent vous empêcher de profiter pleinement de vos activités quotidiennes. Heureusement, il existe plusieurs moyens de réduire ces courbatures afin de vous sentir mieux plus rapidement. Dans cet article, nous allons vous présenter quelques astuces simples pour réduire vos courbatures après une grosse séance de sport.

D’où viennent les courbatures ?

Les douleurs musculaires ou encore courbatures, sont causées par de petites déchirures dans les fibres musculaires qui se produisent lorsque vous faites de l’exercice. Cela peut entraîner une inflammation et une douleur dans la zone affectée.

Vous êtes à la recherche d'une activité sportive pour profiter pleinement de vos journées ensoleillées sur la plage ? Le beach volley est exactement ce qu'il vous faut ! Ce sport, alliant détente et ...Lire la suite

L’intensité de cette douleur varie d’une personne à l’autre, mais elle se manifeste généralement environ 24 heures après l’entraînement et peut durer jusqu’à 72 heures.

Contrairement aux idées reçues, l’acide lactique n’a rien à voir avec les courbatures. L’acide lactique est produit pendant l’exercice et est responsable de la fatigue, pas des courbatures.

Nos 3 astuces pour réduire ses courbatures

Il existe quelques mesures simples que vous pouvez prendre pour réduire les douleurs musculaires après une séance d’entraînement :

Boire beaucoup d’eau

L’un des moyens les plus simples et les plus efficaces de réduire vos courbatures de manière préventive est de boire beaucoup d’eau. Lorsque vous faites du sport, votre corps perd de l’eau à travers la transpiration. Il est donc important de la remplacer pour éviter la déshydratation et aider vos muscles à se régénérer plus rapidement.

Buvez de l’eau avant, pendant et après votre séance de sport pour vous assurer que vous êtes suffisamment hydraté. Vous pouvez aussi boire des boissons électrolytiques pour vous aider à rétablir plus rapidement votre équilibre électrolytique.

Masser vos muscles

Le massage peut être très efficace pour réduire les courbatures. En effet, le massage aide à décontracter les muscles et à améliorer la circulation sanguine, ce qui peut aider à réduire l’inflammation et à accélérer la récupération musculaire.

Vous pouvez utiliser une balle de massage ou demander à quelqu’un de vous masser. N’oubliez pas de faire attention à ne pas trop presser vos muscles et de ne pas masser les zones douloureuses de manière trop vigoureuse. Le pistolet de massage est aussi une option pour soulager vos les muscles douloureux.

©Tima Miroshnichenko/ pexels

Faire des étirements

La majorité des coachs sportifs sont partagés sur la question de s’étirer après une séance d’entraînement. Si certains pensent que les étirements aident à réduire les douleurs, d’autres pensent qu’ils peuvent en fait les aggraver dans certains cas.

Cependant, la plupart des experts s’accordent à dire que les étirements légers sont bénéfiques et peuvent contribuer à réduire l’inflammation et à améliorer la circulation sanguine dans la zone concernée. Si vous avez vraiment mal, essayez de faire quelques étirements légers, en conjonction avec les massages dont on a parlé précédemment.

En suivant ces quelques astuces simples à mettre en oeuvre, vous devriez pouvoir réduire vos courbatures après une grosse séance de sport, et surtout faire en sorte que les douleurs soient moins longues.

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau, de faire du stretching et de masser vos muscles pour vous aider à vous sentir mieux plus rapidement. En prenant soin de votre corps, vous serez en mesure d’enchainer les séances avec de meilleures performances et moins de douleur. J’espère que ces conseils vous ont aidé à réduire vos douleurs post-entraînement !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *